• MEDITATIONS PENDANT LE CAREME

    traitesaintespritauteur243




















                                         "OCCUPONS-NOUS ENFIN DE NOS AMES"

    Je vous exhorte par la charité de notre Seigneur Jésus-Christ, qui s'est donné lui-meme pour nous : appliquons-nous sérieusement au soin de nos ames ! Que la vanité de notre vie passée nous soit un sujet d'affliction et de deuil, et employons ce qui nous reste de temps à vivre pour la Gloire de Dieu, de Jsus-Christ son Fils, et de son Esprit saint et adorable.
    Ne demeurons pas plus longtemps dans cette paresse et dans cette lacheté, de peur qu'en négligeant toujours les occasions présentes, et en remettant à l'avenir l'exécution du dessein que nous avons de commencer à bien vivre, nous ne soyons pas surpris lorsque Dieu exigera de nous un compte si rigoureux de nos ames, et que ne nous étant point préparés par des bonnes oeuvres à comparaitre devant lui, nous ne soyons exclus des délices éternelles de l'Epoux, que nous soyons réduits à verser des larmes infructueuses et inutiles pour avoir fait un si malheureux usage de notre vie et de notre temps, et que nous ne commencions à en concevoir le regret lorsqu'il ne sera plus de sasion.
    "Voici maintenant le temps favorable, dit l'Apotre, voivci maintenant le jour du salut". Jusques à quand serons-nous d'obéir au commandemant de Jésus Christ qui nous appelle à son royaume céleste ?  

                    Saint BASILE DE CESAREE (330-379)
    Originaire de Cappadoce, Basille reçoit une excellente éducation classique. Baptisé par son frère Grégoire de Nysse, il se destine à la vie monastique, mais doit accepter l'éveché de Césarée pour y combattre l'hérésie arienne. Il est l'auteur de règles monastiques et liturgiques encore en vigueur dans l'Eglise d'Orient.  
    « L'OPHRIS BOURDONAUXONNE : Une forteresse aux marches de la Bourgogne »
    Yahoo!

  • Commentaires

    2
    Mercredi 17 Février 2010 à 22:05
    Jean
    Bonsoir
    Voilà un bon texte à méditer et à suivre...
    Amitiés
    Jean
    1
    Mercredi 17 Février 2010 à 11:28
    Jonathan
    Ceux qui sont en Jésus-Christ ne seront pas condamnés, ils ne passeront pas devant le grand trône blanc du jugement dernier.
    Mais il passeront quand même devant le Tribunal de Christ, et ils auront à rendre compte de ce qu'ils auront fait de leur existence terrestre.
    C'est alors que nous aurons notre récompense ou que nous la perdrons !
    Cela concerne bien évidemment ceux qui ont reçu Jésus dans leurs coeurs.
    "Romains 8:1  Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ."
    Bonne journée chère Lucette
    Gros bisous
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :