• MERVEILLEUX TRESORS ENFOUIS ATHENES (Grèce)

    acropole-athenes-ville-historique

                   MONDE GREC, EMPIRE ROMAIN, PILIERS DE L'OCCIDENT

     

    Athènes (en grec ancien Ἀθῆναι / Athễnai — le nom est toujours pluriel —, en grec moderne Αθήνα [a'θina] / Athína, au singulier) est la capitale de la Grèce, ainsi que sa ville principale. La cité est renommée pour son passé glorieux pendant l'Antiquité.

    Athènes fut fondée formellement vers 800 avant notre ère par le synœcisme de plusieurs villages, partiellement préservés par l'invasion des Doriens. Ce faisant, en tirant parti de la forteresse naturelle de l'Acropole, ils purent résister aux hordes de pillards qui terrorisaient la région. Le pluriel du mot Athènes, d'après Thucydide, est une trace des anciens villages qui fusionnèrent pour fonder la cité. Selon la légende, c'est le héros Thésée, vainqueur du Minotaure, qui dirigea cette unification de l'Attique.

    372-athenes-7athenes

     athenes05                                                   

     

     athenes12

     

     

     

     

     

     

     

     

    Athènes était l'une des cités dominantes en Grèce au cours du Ier millénaire av. J.-C. Son âge d'or fut atteint sous Périclès, au Ve siècle av. J.-C., où sa domination était à la fois politique, financière (grâce aux mines d'argent du Laurion et au tribut), militaire et culturelle. C'est à cette époque qu'Athènes fut qualifiée de « capitale (ἄστυ [astu]) de la Grèce » (Isocrate). Rapidement, Athènes transforma la ligue de Délos en un véritable empire qui fut dissout à la fin de la guerre du Péloponnèse qui l'opposa à Sparte.

     

     

    AthenesAcropole1 WEBAthènes Acropole Caryatides

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Athènes Herode AtticusAthenesTempleZeus3 WEB

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Conquise par le Romain Sylla, en 86 av. J.-C., Athènes perdit ses remparts et son rôle politique mais resta néanmoins un véritable phare intellectuel grâce à la Pax Romana qui s'instaura. Séduits par la culture et l'art de vivre athéniens, les Romains en copièrent les œuvres d'art et les mœurs et ne cessèrent d'embellir la ville : la Tour des Vents, le temple de Rome et d'Auguste sur l'Acropole, l'agora romaine, le théâtre de l'Odéon dans l'ancienne agora sont parmi les monuments édifiés à cette époque

    AthenesTempleZeus5 WEBathenes theatre dionysos 2594

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    athens-funTN-olympeion.athenes

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    parthenon-remains-athens

                                   C'est sur ces monuments que se termine la visite à Athènes.......... 

    « LA PENSEE DU JOUR : La gloire au-dela des apparencesMERVEILLEUX TRESORS ENFOUIS : DELPHES (Grèce) »
    Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :