• MITTELBERGHEIM (Bas-Rhin) 2eme partie

    FLANERIE VIGNERONNE
                Flaner dans les rues de Mittelbergheim permet de découvrir beaucoup de témoignages de la vocation viticole du bourg : à l'hotel de ville, une sorte de chronique du vin, appelée Weinschlagluch recence de nombreuses informations sur les vignobles alentour depuis 1510 ! vingt-heuf rédacteurs se sont succédé pour y consigner le prix du vin, les années de bonne ou de mauvaise récolte, les calamités telles que les épidémies de phylloxéra, etc... Les façades de nombreuses maisons racontent aussi à leur manière l'histoire du village en arborant de pittoresques enseignes vigneronnes. La plus  ancienne, située au numéro 35  de la rue Principale, représente la tulipe sauvage des vignes. Dans la meme rue trone un pressoir à raisin du XVIe siècle qui fonctionna pour la dernière fois en 1952. De nouvelles méthodes de vinification ont remplacé les vieux usages, mais le charme particulier du village vient en grande partie de ces souvenirs viticoles.

    L'HOTEL DE VILLE EST CONSIDERE A JUSTE TITRE COMME L'UN DES PLUS BEAUX D'ALSACE
                Remontant à la Renaissance et construit selon un plan presque carré, il est doté d'un escalier extérieur  menant à une loggia surmontée d'un toit à bulbe, qui servait problablement aux cérémonies publiques. Le rez-de-chaussée à arcades abritait le marché et le tribunal. Couronnant le toit, un campanile renferme une cloche fondue en 1685.

    A LA DECOUVERTE DE MITTELBERGHEIM
               Empruntez la rue Principale pour avoir un bon aperçu de la richesse architecturale du village. Après avoir dépassé les numéro 7 'maison à pignon crénelé) et 27 (ancienne maison de la Dime, belles fenetres à meneaux), vous découvrirez les rares moulins à huile d'Alsace encore intact (n°35) avec meuls, presses à huile et fourneau à bois.
    « LES NOMBRES 3eme partieMaurice Ravel- Bolero »
    Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Jeudi 9 Juillet 2009 à 14:11
    joreg
    Bonjour ma chère amie. Toujours en voyage sur les routes de notre merveilleuse France. Qu'il doit faire bon découvrir ses villages enfouis dans la verdure en cette saison où la nature resplendie de tous ses éclats. Merci ma chère Lucette de prendre aussi le temps de passer toujours de très bonne heure en mon modeste blog y déposer votre amitié. En retour je vous assure de la mienne accompagnée de baisers affectueux.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :