• « Moi non plus, je ne te condamne pas. Va, et désormais ne pèche plus »

     

    « Moi non plus, je ne te condamne pas. Va, et désormais ne pèche plus »


          La joie de l’Évangile remplit le cœur et toute la vie de ceux qui rencontrent Jésus. Ceux qui se laissent sauver par lui sont libérés du péché, de la tristesse, du vide intérieur, de l’isolement. Avec Jésus Christ la joie naît et renaît toujours…

     

    « Moi non plus, je ne te condamne pas. Va, et désormais ne pèche plus »

     

     Le grand risque du monde d’aujourd’hui, avec son offre de consommation multiple et écrasante, est une tristesse individualiste qui vient du cœur bien installé et avare, de la recherche malade de plaisirs superficiels, de la conscience isolée. Quand la vie intérieure se ferme sur ses propres intérêts, il n’y a plus de place pour les autres, les pauvres n’entrent plus, on n’écoute plus la voix de Dieu…  Même les croyants courent ce risque…

     

    « Moi non plus, je ne te condamne pas. Va, et désormais ne pèche plus »


          J’invite chaque chrétien, en quelque lieu et situation où il se trouve, à renouveler aujourd’hui même sa rencontre personnelle avec Jésus Christ ou, au moins, à prendre la décision de se laisser rencontrer par lui, de le chercher chaque jour sans cesse. Il n’y a pas de motif pour lequel quelqu’un puisse penser que cette invitation n’est pas pour lui, parce que « personne n’est exclu de la joie que nous apporte le Seigneur » (Pape Paul VI). Celui qui risque, le Seigneur ne le déçoit pas, et quand quelqu’un fait un petit pas vers Jésus, il découvre que celui-ci attendait déjà sa venue à bras ouverts.

     

    « Moi non plus, je ne te condamne pas. Va, et désormais ne pèche plus »


          C’est le moment pour dire à Jésus Christ : « Seigneur, je me suis laissé tromper, de mille manières j’ai fui ton amour, cependant je suis ici une fois encore pour renouveler mon alliance avec toi. J’ai besoin de toi. Rachète-moi de nouveau, Seigneur, accepte-moi encore une fois entre tes bras rédempteurs. » Cela nous fait tant de bien de revenir à lui quand nous nous sommes perdus !...

     

    « Moi non plus, je ne te condamne pas. Va, et désormais ne pèche plus »

     

     Dieu ne se fatigue jamais de pardonner : c’est nous qui nous fatiguons de demander sa miséricorde. Celui qui nous a invités à pardonner « soixante-dix fois sept fois » (Mt 18,22) nous donne l’exemple... : il revient nous charger sur ses épaules une fois après l’autre (Lc 15,5). Personne ne pourra nous enlever la dignité que nous confère cet amour infini et inébranlable. Il nous permet de relever la tête et de recommencer, avec une tendresse qui ne nous déçoit jamais et qui peut toujours nous rendre la joie

     

    « Moi non plus, je ne te condamne pas. Va, et désormais ne pèche plus »

    Le Pape François

     

    « Moi non plus, je ne te condamne pas. Va, et désormais ne pèche plus »

    « COTE D'AZUR : Villes et Villages - un coup de coeur pour NicePeintures de Eva GOHIER »
    Yahoo!

  • Commentaires

    10
    ludovic
    Dimanche 11 Octobre 2015 à 14:09

    POUVEZ-VOUS PRIER POuR UNE FAMILLE UKRAINIENNE A KIEV:

    anastasia et oksana, la maman , veuve
    Que Dieu les guerisse de leur maladie et les protege contre tout peche sexuel, tentation ou adultere//car elles ont des problemes d'argent
    egalement que Jesus-Christ les protege contre le mal
    aussi la grand-mere chretienne ioulia ,sans argent

    merci mille fois> > que Jesus le Seigneur 
    intercede aupres de Dieu pour que nastia guerisse vite et se tourne vers Dieu


    oksana a eu une operation et doit encore avoir une autre plus payer pour beaucoup de medicaments 
    que Dieu la guerisse

    9
    Lundi 19 Mai 2014 à 20:53

    Parler au Seigneur pendant nos journées... lui confier nos craintes, nos peines et même quelquefois nos doutes ! C'est tellement réconfortant de savoir qu'il nous aime et qu'il est capable de nous secourir ! Cela s'appelle vivre en communion avec Lui ! Bonne soirée ma chère Lucette et grosses bises à toi

     

    8
    Lundi 19 Mai 2014 à 14:36
    francinea

    merci de nous rappeler les fondements de notre religion !!

    7
    Dimanche 18 Mai 2014 à 17:36

    bonjour ma belle ,merci pour le petit déj,chez nous aussi beau soleil ,un peu de vent,mais bon on ne peux pas tout avoir,bonne fin d'après-midi ,bisous

    6
    Dimanche 18 Mai 2014 à 12:18

                                         

    Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. Matthieu 11:28

    Demandons humblement au Seigneur sa Lumière afin que s’ouvre sa Parole et qu’Elle soit la semence qui pousse et épanouisse notre vie.

    Merci mamie Lucette de nous rappeler à ta manière que sans le Christ nous ne sommes rien.

    Bonne journée et bon dimanche

    Gilbert.

    5
    Dimanche 18 Mai 2014 à 10:35

    Bon dimanche Mamie Lucette,

    J' ai pris mon petit déjeuner dehors  avec le coucou qui chante pas loin ...

    Mes petites poules à mes pieds en quête de miettes...

    Il fait très beau et doux Mamie ...du bonheur ce matin.

    Je t' embrasse

    Nadège

    4
    Dimanche 18 Mai 2014 à 09:53

    Bon dimanche Lucette.

    Merci pour le croissant, mais j'ai dû aller le chercher à la boulangerie...

    3
    Dimanche 18 Mai 2014 à 09:53

    Bonjour Mamie Lucette,

    Merci pour le petit déjeuner, je me suis régalée !

    La chenille était pour ce petit de la mésange, c'est le dernier à être sorti de la "boite aux lettres" yes

    Longue vie à eux et gare aux chenilles !

    Bon dimanche et gros bisous

    On a faim ..on a faim !!!!

    2
    Dimanche 18 Mai 2014 à 08:07

    Bonjour Lucette

    je tends les bras vers le ciel,en disant a Dieu"Seigneur,je mets ma journée entre mains,fortifies moi,renouvelle moi chaque jour,amen"

    bon dimanche

    1
    Dimanche 18 Mai 2014 à 07:16

    Longue vie au Pape François

    Ce matin je me bats avec ma connexion qui me fait énormément de misère..

    Que des coupures!

    Bon et doux Dimanche

    Bisous

    timilo

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :