• NESLES, à Seringes-et-les-Nesles 2eme partie

    blandy7sUN SEIGNEUR D'ILLUSTRE EXTRACTION
    C'est en 1226, très exactement, que Robert III de Dreux, arrière petit fils du roi Louis VI le Gros, reçoit l'autorisation de construire une forteresse à Nesles. Trois ans plus tard, il s'est partagé l'héritage paternel avec son frère, qui eu le chateau de Fère, c'est pour compenser cette perte et assurer la défense de ses domaines qu'il désire disposer d'une nouvelle maison forte. Son modèle architectural, reproduit fidèlement, sera Dourdan, l'une des dernières réalisations de Philippe Auguste.

    UN CHATEAU EN CARRE
    A l'image de Dourdan, le chateau se présente comme un quadrilataire, muni à trois de ses angles d'une tour ronde et au quatrième angle d'un massif donjon, haut de 30 m, isolé de l'ensemble par un fossé. Des tours circulaires occupent le centre de trois des courtines. Au nord, une porte protégée par deux tours s'ouvre, tout comme à Dourdan, dans la quatrième courtine. Tours et courtines, aujourd'hui dérasées, ont perdu leurs défenses, à l'exception de minces archères, toujours visibles sur les murs. Dans la cour devaient s'élever des batiments pour la garnison, mais rien n'en est resté. m2-080
     DES GUERRES ET DES DRAMES
    Passé par alliance aux Chatillon, le chateau qui abrite des partisans du Dauphin, le futur 
    Charles VII, subit entra 1421 et 1424 un long siège mené par les Anglo-Bourguignons, qui ne peuvent finalement s'emparer de la place. En 1435, Blanche d'Ovrebreucq, dont la famille est en possession du chateau épouse Guillaume de Flavy. On sait ce qu'il advint de lui et des deux autres maris de Blanche. Au XVIe siècle, on construit dans la cour un charmant logis éclairés par des fenetres à moulurations gothiques dont les encadrements de pierre blanche se détachent de la maçonnerie de brise rose. Ce batiment a perdu, depuis son étage. Pendant les guerres de religion, le chateau est une place protestante, ce qui lui vaut d'etre démantelé : les tours perdent à cette occasion leurs étages supérieurs et leurs couronnements, les courtines sont écrétées. A  la Révolution Nesles appartenait au Marquis de Pont de Chavigny.pfonds068s      
    « MEDITATIONS PENDANT LE CAREMEL'EPINE VINETTE »
    Yahoo!

  • Commentaires

    7
    my tout simplement
    Jeudi 23 Mai 2013 à 12:35
    my tout simplement
    kikou et vi tu vois je suis venu toujours de tres beaux articles j espere que tu vas bien gros bioussssssssssssss
    6
    Samedi 6 Mars 2010 à 06:24
    Marlène.edelweiss
    Bonjour mamie-Lucette!! très joli look pour ton blog je trouve beaucoup de changement sur les blogs c'est trè joli bisous et bon week-end
    5
    Samedi 6 Mars 2010 à 00:17
    ptefleurs18
    bonjour lucette .......... laisse moi un com  est dis moi  tu en pense koi  tu vois  de quoi je parle .....passe un bon samedi  a plus tard bisous
    4
    Vendredi 5 Mars 2010 à 19:12
    jean-pierre le dromo
    bonsoir mon amie lucette , bonne soirée qui arrive , des gros bisous aussi bien sur , j 'espères que la journée c 'est bien passer , a bientot , lol  !
    3
    Vendredi 5 Mars 2010 à 17:33
    nenette206
    tu as cangé la présentation de ton blog et tu n'as plus ta jolie horloge
    je rentre juste de ma messe ,nous avons eu un bon sermon
    hier impossible de te mettre un com
    bonne soirée et gros bisous de ton amie
    janine
    2
    Vendredi 5 Mars 2010 à 17:19
    ptefleurs18
    .je te souhaite un bon week end  c 'est pas la forme  mais j essaie de passer  faire un pt coucou

     bonne fin de journee ............. bisous
    1
    Vendredi 5 Mars 2010 à 14:34
    Bonjour lucette.
    Ici aussi il faisait frais ce matin, mais pas de gelée blanche. Le grand soleil va nous réchauffer tout ça, j'espère.
    Je te souhaite une bonne journée. Bisous.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :