• Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

     

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

     

    Fondée par les Phéniciens, la ville qu'ils appelaient Baalbek - ou "Dieu ( Baal) de la vallée de la Bekaa" - avait été rebaptisée Héliopolis - la "Cité du Soleil" - par les Grecs.

     

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -


    En dépit de ce nom ronflant, c'est un centre assez modeste sur le plan économique quand Auguste s'en empare sans coup férir en 15 av.J.C.. A son habitude, l'empereur y fonde une colonie - la Julia Augusta Felix Heliopolitana - et y installe une légion.

     

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

     

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

     

    En même temps, il décide on ne sait trop pourquoi d'y construire le plus grand temple de l'Empire romain. Rangé parmi les merveilles du monde par les historiens du Ve siècle, ce temple a été dédié à Jupiter, plus précisément, à Jupiter Heliopolitanus.

     

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -


    L'édifice, construit sur une plate-forme rectangulaire de 80 mètres sur 48 édifié en blocs de pierre pesant chacun plusieurs centaines de tonnes, comportant 54 colonnes de 2,20 mètres de diamètre et de 20 mètres de hauteur. Il n'en reste que six.

     

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

     

    L'empereur Justinien en a fait emporter huit à Constantinople pour les remployer dans sa basilique Sainte-Sophie. Le autres ont servi à construire sur place une autre basilique byzantine - aujourd'hui détruite - ou ont été reversées par les tremblements de terre.

     

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

     

    Le temple abritait une statue en or de Jupiter, objet de vénération pour les pèlerins venus de tous les points de l'Empire romain.
    Les travaux ont duré près d'un siècle et demi, sans que le temple soit jamais achevé. Mais les chapiteaux et les fragments d'architraves, ornés de frises comportant des têtes de taureaux et de lions, des feuilles d'acanthe et des roses, attestent le raffinement de son ornementation sculptée.

     

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

     

    De nombreux empereurs se sont efforcés de faire en sorte que l'édifice se montre à la hauteur du projet d'Auguste. Vers 60 apr.J.C., Néron a fait ériger en face du temple une tour qui permettait aux pèlerins d'observer la statue du dieu d'en haut.

     

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

     

    Et Trajan, empereur de 98 à 117; a fait édifier une immense cour d'accès de forme carrée. Trois de ses côtés de 113 mètre de longueur étaient bordés d'exèdres précédés chacune d'un portique aux colonnes de granit rose d'Egypte. Les inscriptions ont permis d'établir que ces 12exèdres accueillaient les prêtres des diverses communautés et servaient à héberger les pèlerins de marque.

     

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -


    C'est Antonin le Pieux qui a fait construire le temple dédié à Bacchus en 145. Faisant face à celui de Jupiter, il couvre une superficie de 69 mètres sur 36. Il présente encore un très état de conservation, et ses élégantes proportions, ainsi que la richesse de son ornementation, en font un chef d'oeuvre de l'art romain.

     

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

     

    A l'intérieur se trouvent des statues qui représentent tous les dieux du panthéon romain, ils sont reconnaissables, bien que leurs faces aient été martelées par des iconoclastes musulmans. 

     

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

     

    Le troisième temple de Baalbek, dédié à Vénus, a été édifié par Septime Sévère vers 200 apr.J.C. et son successeur,

     

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

     

    Caracalla, a fait bâtir les propylées, l'entrée monumentale qui donnait accès au complexe sacré.

     

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

     

    Le temple de Septime est un élégant édifice pentagonal entouré de colonnes et de niches.

     

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -


    Eusèbe de Césarée, le premier historien de l'Eglise chrétienne, écrivait avec horreur que, dans le temple de Vénus, "les hommes et les femmes s'accouplaient sans vergogne, et que les pères et les maris permettaient à leurs filles et leurs épouses de se prostituer pour plaire à la déesse". Les romains avaient emprunté la pratique de la prostitution sacrée à la tradition sémite locale. De même, du reste, que la triade divine de Baalbek est le fruit du syncrétisme entre les religions romaine et phénicienne. Jupiter est identifié au dieu Baal, Vénus à Astarté, et Bacchus, leur fils, à l'esprit de la nature.

     

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -


    Depuis 1955, Baalbek s'est remise à vivre et est confrontée à un "nouveau syncrétisme", grâce au festival de musique classique. C'est ainsi que les divins Herbert von Karajan et Mtsislav Rostropovitch se sont produits au pied des majestueuses colonnes du temple de Jupiter.

     

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

     

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

     

      Patrimoine mondial de l'Unesco : Baalbek - Liban -

    « Peinture de : Chen Shu-fenMon parcours de santé »
    Yahoo!

  • Commentaires

    25
    Jeudi 21 Janvier 2016 à 22:26

    bonsoir mamie LUCETTE 

    toujours un plaisir de regarder 

    toutes ces belles photos  bonne fin de soiée 

    ** bise**

    24
    Mardi 19 Janvier 2016 à 23:31

    bonsoir ,mamie LUCETTE 

    Très tard ,peut-être ai tu au lit? 

    que de belles images 

    qui nous apprend beaucoup 

     merci à toi 

    bise bonne nuit 

    23
    Mardi 19 Janvier 2016 à 20:59

    bonsoir ma belle ,c'est bien joli ,mais je ne crois que j'irais un jour ,encore du grand froid et pour demain c'est -5 annoncé ,cet après-midi ,c'était les gros volumes dans la ville d'à côté ,j'étais gelé ,bonne soirée ,bisous

    22
    Mardi 19 Janvier 2016 à 17:30

    bonsoir lucette,

    Beyrouth est une belle ville, ma mère y a fait de belles photos, franchement c'est magnifique ! je te souhaite une bonne soirée, bises, véronique

     

     

    21
    Mardi 19 Janvier 2016 à 17:30

    Bonjour, bonsoir, Mamie Lucette,

    me voici sur ton remarquable blog ! Je passe te remercier. Super ton article ! très intéressant aussi historiquement ! Je te souhaite en ce mardi, une bonne fin de journée, pour ce soir, une bonne soirée, une douce nuit. Passe une bonne semaine. Au plaisir, mes tendres amitiés, gros bisous, ton amie du midi.

    20
    Mardi 19 Janvier 2016 à 15:49

    que des bâtiments imposants et travaillés

    19
    Mardi 19 Janvier 2016 à 15:17
    Aujourd'hui, j'ai grand regret d'annoncer que je vais stopper le blog... je suis à 591 articles en 9 ans, et je suis un peu au bout de mes ressources, sinon à reprendre ce que j'ai déjà fait. je suis aussi un peu fatigué, car 'jy passe 2 heures par jour... je sais que je vais avoir un grand vide et un grand regret car sans se connaitre on se connait tout de même un peu... et avec mon "bon Dieu" vous avez tous été si compréhensif avec moi... un grand merci pour tous ces partages... sincèrement Jean
    18
    Mardi 19 Janvier 2016 à 13:45

    bonjour ma mamie lucette, bel article mais c'est un pays que j'irais jamais....je te fais de gros bisous, annie

    17
    Mardi 19 Janvier 2016 à 13:35

    Bonjour Lucette

    difficile de dire,tout est détruit au nom de qui?des fanatiques...je sais pas,quelque part cela nous laisse un message,comme quoi,n'accorder pas de valeurs à des objets,des statues,des idoles...on peut l'interpréter comme ça aussi..;

    bisous

    16
    Mardi 19 Janvier 2016 à 12:35

    Bonjour Lucette

    c'est très beau ce que tu nous montres et les explications sont intéressantes . Pour l'instant , je n'irai pas dans ce pays  et c'est bien dommage tout ce qui s'y passe . Tout est détruit ..;au nom de qui ? de quoi? ça n'a aucun sens et pourtant le mal s'est installé partout . Nous ne pouvons faire que prier pour que la paix revienne dans ces pays

    bisous ma belle , bon mardi

    15
    Mardi 19 Janvier 2016 à 12:31
    francinea

    Bonjour, un concert au pied de ces colonnes doit être grandiose je te souhaite une bonne soirée, bisous

    14
    Mardi 19 Janvier 2016 à 12:23

    toutes ces photos me rappellent mes voyages en Syrie, si cruellement touchée;

    belle journée, Lucette

    13
    Mardi 19 Janvier 2016 à 11:56

    Bonjour Lucette

    Oh le joli bouquet !

     me voici rentrée depuis hier soir , et j'ai bien entendu trouvé la neige , d'ailleurs il neigeait tout le long de la vallée de Rhône , dimanche dans le Var il faisait un froid polaire , par contre les deux jours passé à Cannes très beau et il y a au moins 5 ° de différence avec son département voisin

    Je vais recommencer mon petit train-train et pouvoir m'occuper de mon blog et vous rendre visite tous les jours

    Bonne journée et gros bisous à vous deux

    Hélène

    12
    Mardi 19 Janvier 2016 à 11:04

    bonjour lucette!!moi qui adore l'histoire,a l'ecole j'aprenais tout par coeur!!la neige a fondue mais le ciel est gris!!!!!gros bisous

    11
    cleome
    Mardi 19 Janvier 2016 à 10:43

    Bonjour Mamie Lucette,

    On se sent tout petit devant ces immenses vestiges !

    Encore bien froid, ce matin -7° mais du soleil ,il ne chauffe pas mais il est là quand même.

    Je vais aller au fond du jardin, maintenant ,plus de boue, c'est  plus agréable, ça faisait longtemps que je n'y étais pas allée, ça glissait et j'ai toujours peur de tomber (il faut préserver les prothèses de genoux)pas de chutes surtout !!!!

    Bon mardi chez toi, gros bisous

    10
    Mardi 19 Janvier 2016 à 10:30

    Reportage très complet !

    On se demande comment certaines hautes colonnes tiennent toujours....

    Bon mardi lumineux !

    9
    Mardi 19 Janvier 2016 à 09:25
    Bonjour lucette avec toi j'apprends tous les jours merci pour m'apprendre un peu de cette belle histoire gros bisous
    8
    Mardi 19 Janvier 2016 à 08:19

    Bonjour mamie Lucette

    Il y a de beaux cite archéologique dans certains pas mais qu'en reste t-il lorsque je vois que le peux qu'il reste est détruit par des fanatiques

    la neige à cessé mais il fait très froid en Isère.

    douce journée et gros bisous

    Marlène

    7
    Mardi 19 Janvier 2016 à 08:17

    bonjour lucette avec un temps presque beau ce matin mais ne le disons pas trop vite car ça change a tres vive allure

     je viens deja de sortir pour emmener la petite fille au lycée comme tous les mardis matin enfin tres souvent

     ce que tu nous montres est tres beau mais hélas maintenant il faut dans la mesure du possible éviter ces beaux endroits a causes des terroristes

     bon mardi a toi je t embrasse

    6
    Mardi 19 Janvier 2016 à 08:14

    Belle page...mais tu vois, tout passe... tout casse....

    Bise, bon mardi Lucette !

     

    5
    Mardi 19 Janvier 2016 à 07:29

    Puissance et gloire, que reste -il maintenant de tout cela?

    bonne journée

    bisous

    marie

    4
    Mardi 19 Janvier 2016 à 05:39

    Bonjour Lucette , voilà une belle leçon d'histoire que je ne savais pas du tout !

    J'espere qu'aujourd'hui il va faire plus beau qu'hier !!! car nous avons eu droit à des averses de neiges ! ce matin 3° donc ca va ! Gros bisous bon Mardi

    3
    Mardi 19 Janvier 2016 à 05:35

    Très joli site archéologique 

    Douce journée Lucette

    Bisous

    timilo

    2
    Mardi 19 Janvier 2016 à 01:26

    Superbe site à mon programme de Licence d'Histoire de l'Art il y a quelques années maintenant... Merci pour ces réminiscences. Je te souhaite une excellente journée, grosses bises amicales. Cendrine

    1
    Mardi 19 Janvier 2016 à 00:31

    Une jolie page d'histoire !

    Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :