• Patrimoine mondial de l'Unesco : L'Acropole d'Athènes - Grèce - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : L'Acropole d'Athènes - Grèce - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : L'Acropole d'Athènes - Grèce - 1ere partie

     

    La sagesse sublime, en temps de guerre comme en temps de paix, est la caractéristique d'Athènes, déesse éponyme de la plus splendide et puissante des villes grecques. Selon le mythe, elle dispute (et remporte) la possession de l'Attique à son frère Poséidon et la remet au vieux roi Cécrops, lui apparaissant dans sa divine magnificence au sommet de la colline sur laquelle naîtra l'Acropole. A cette occasion, la déesse lui offre un olivier, qu'elle oppose au cheval, efficace instrument de guerre que Poséidon vient d'offrir au roi.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : L'Acropole d'Athènes - Grèce - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : L'Acropole d'Athènes - Grèce - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : L'Acropole d'Athènes - Grèce - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : L'Acropole d'Athènes - Grèce - 1ere partie


    L'intelligence du souverain le conduit à accepter avec reconnaissance, l'apparent symbole modeste du travail dur et honnête, du commerce de l'huile qui en découle et - surtout - de la paix et de la justice, nécessaire pour la richesse et l'expansion de la ville.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : L'Acropole d'Athènes - Grèce - 1ere partie

     

    Bien que l'on fasse remonter à cet événement légendaire la construction, au VIIe siècle av.J.C., de temples dédiés à Athéna, Zeus, Artémis, Héraclès et même Poséidon dans ce qui va devenir le coeur religieux de la "polis" athénienne sur l'éperon rocheux qui domine aujourd'hui la chaotique capitale de la Grèce, ce lieu est en réalité habité dès la néolithique, et les Mycéniens y ont érigé une citadelle fortifiée.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : L'Acropole d'Athènes - Grèce - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : L'Acropole d'Athènes - Grèce - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : L'Acropole d'Athènes - Grèce - 1ere partie


    Le tyran Pisistrate lance, au VIe siècle av.J.C., une série de travaux qui vont donner à l'Acropole une allure monumentale. Il instaure également le Panathénées - fêtes et jeux qui se tiennent tous les quatre ans, en Août, en l'honneur de la déesse.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : L'Acropole d'Athènes - Grèce - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : L'Acropole d'Athènes - Grèce - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : L'Acropole d'Athènes - Grèce - 1ere partie

     

    Cent ans plus tard, après le funeste intervalle de l'invasion des Perses -qui défigurent l'Acropole en y dressant leurs idoles - le souverain Cimon confie à l'architecte Callicratès le projet d'un temple fastueux, le dédie à Athéna Parthénos.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : L'Acropole d'Athènes - Grèce - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : L'Acropole d'Athènes - Grèce - 1ere partie

     

    L'an 449 av.J.C. marque un tournant dans l'histoire de l'Acropole : la colline est alors transformée en un complexe architectural, le plus classique, point de rencontre idéal et monumental des idées philosophiques, des valeurs éthiques et religieuses, de la volonté politique et des compétences techniques de la superbe "polis" athénienne.Ce tournant est initié par deux personnages majeurs : Périclès, incarnation même de la démocrate athénienne, et Phidias, son ami de toujours, probablement le plus grand sculpteur de l'histoire.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : L'Acropole d'Athènes - Grèce - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : L'Acropole d'Athènes - Grèce - 1ere partie


    Le temple d'Athéna Parthénos de Callicratès - universellement connu comme le Parthénon -, dont la construction connaît un temps d'arrêt, est achevé sous la direction de l'architecte Ictinos.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : L'Acropole d'Athènes - Grèce - 1ere partie

     

    Celui-ci fait évoluer le projet d'origine en un extraordinaire périptère octastyle d'ordre dorique, dans lequel chaque mesure, chaque proportion, chaque forme n'est autre que la transposition sur pierre des théories arithmétiques, géométriques et philosophiques de Pythagore et Platon.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : L'Acropole d'Athènes - Grèce - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : L'Acropole d'Athènes - Grèce - 1ere partie


    Les innombrables solutions de perspective et les finesses qui créent d'extraordinaires illusions d'optique afin d'affiner et d'harmoniser les divers éléments du monument surprennent encore aujourd'hui. Mais au-delà de la prouesse architecturale, c'est la décoration du Parthénon - oeuvre de Phidias et de son atelier comptant les meilleurs ouvriers de l'époque- qui en fait un monument qualifié à juste titre d'"expression de perfection". Malheureusement, la gigantesque statue d'Athéna réalisée par Phidias en ivoire et or, selon la technique chryséléphantine, a été détruite, et une grande partie des frises qui le décoraient ne peut plus être admirée sur place. Elles sont désormais conservées auprès du British Muséum de Londres et autres musées d'Europe.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : L'Acropole d'Athènes - Grèce - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : L'Acropole d'Athènes - Grèce - 1ere partie

    (reconstitution de la statue)

     

    Néanmoins devant le Parthénon, l'imagination n'a aucun mal a "recoller" tous ces chefs-d'oeuvre sur les frontons du temple. Autrefois peints de couleurs vives, ils représentent la naissance d'Athéna sortie de la tête de Zeus et la dispute entre la déesse et Poséidon pour le contrôle de la ville. Les frises des 92 métopes (dont 41 sont encore à leur place) représentent les allégories de la lutte entre le Bien et le Mal : de la bataille des Grecs contre les Troyens (images épiques qui évoquent l'opposition encore brûlante contre les détestés Perses) aux conflits avec les Amazones, les Centaures et les Géants. Ou encore, la frise ionique de la "cella", chef d'oeuvre de Phidias. Au-dessus s'étire la longue procession des habitants d'Athènes lors des fêtes panathéniennes.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : L'Acropole d'Athènes - Grèce - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : L'Acropole d'Athènes - Grèce - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : L'Acropole d'Athènes - Grèce - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : L'Acropole d'Athènes - Grèce - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : L'Acropole d'Athènes - Grèce - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : L'Acropole d'Athènes - Grèce - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : L'Acropole d'Athènes - Grèce - 1ere partie

     

    La stupéfiante beauté plastique, la richesse des détails jusque dans le plus délicat drapé des robes  ou le soin minutieux apporté à chaque bijoux, chaque coiffure, tout comme la puissance d'expression de chaque visage et de chaque geste -rendant immédiatement visible la psychologie des personnages du cortège- prouvent l'exceptionnelle sensibilité de Phidias pour la figure humaine, d'un point de vue aussi bien strictement physique que philosophique.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : L'Acropole d'Athènes - Grèce - 1ere partie

     

    Texte extrait du livre : Les plus beaux sites du patrimoine mondial de L'Unesco

    La suite de cet article la semaine prochaine..

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : L'Acropole d'Athènes - Grèce - 1ere partie

    « Peinture de : Barbara HAILS11 novembre 1918 : Signature de l'Armistice »
    Yahoo!

  • Commentaires

    20
    Mardi 10 Novembre 2015 à 21:11

    bonsoir ma belle  merci pour ce voyage gratis,contente de te retrouver ,du côté météo ,ce n'était pas la grande chaleur mais il ne faut pas trop en demander en ce mois de novembre ,bonne soirée et douce nuit ,bisous

    19
    Mardi 10 Novembre 2015 à 16:38
    francinea

    Bonjour, c'est le monument emblématique d'Athène, j'irais bien !je te souhaite une bonne journée bisous

    18
    Mardi 10 Novembre 2015 à 15:35

    que c'est joli

    17
    Mardi 10 Novembre 2015 à 13:29

    Bonjour Lucette.

    J'ignorais l'épisode de l'olivier....

    Bon mardi chez toi ! ( ici il pleut )

    16
    Mardi 10 Novembre 2015 à 13:12

    bonjour ma mamie lucette, waouhhhh mamamia ta création est génialifique, bravo....je te fais de gros bisous, annie

    15
    suncaty
    Mardi 10 Novembre 2015 à 12:49
    Bonjour lucette très belles constructions très belle journée gros bisous caty ❤
    14
    Mardi 10 Novembre 2015 à 12:04

    très interessant

    belle journée, Lucette

    bisous

    13
    Mardi 10 Novembre 2015 à 11:58

    Bonjour Lucette

    excellent reportage sur ces magnifiques monuments , je n'ai jamais été en Grèce mais mes enfants sont allés plusieurs fois et adore surtout ma belle-fille qui est fan de toutes les vieilles pierres

    ma jambe est toujours très enflée ,mais ça ne fait que deux jours et à par de la glace il faut attendre !! je viens du kiné par ce que la secousse a ébranlé mon dos ! il m'a dit de ne pas trop marcher , dommage il fait un temps magnifique .........

    je vous souhaite une agréable journée (au jardin) et vous envoie de gros bisous

    Hélène

     

    12
    Mardi 10 Novembre 2015 à 11:45

    bonjour lucette,

    voilà un site magnifique ! merci encore un excellent article.

    passe une bonne journée, grosses bises, véronique

    11
    Mardi 10 Novembre 2015 à 10:47

    oh fait j'oublie de te dire que ta création est très jolie une présentation originale

    10
    Mardi 10 Novembre 2015 à 10:46

    Bonjour mamie Lucette

    C'est un art fabuleux les construction de la Grèce je ne suis jamais allée en Grèce je le regret mais j'ai eu la possibilité par mon travail d'aller en Crête et visiter par la même occasion l'Ile de Santorin.

    douce journée bisous

    Marlène

    9
    Mardi 10 Novembre 2015 à 10:32

    Bonjour chère Lucette,

    Je pense au fameux discours de l'apôtre Paul à l'Aéropage d'Athènes, il est relaté dans le livre des Actes des Apôtres chapitre 17 à partir du verset 21.

    Josiane est un peu fatiguée par sa petite intervention... cela ne parait pas grand chose, mais pour elle c'est une montagne !

    Bonne journée et gros bisous à toi

    Jonathan

    8
    Mardi 10 Novembre 2015 à 09:48

    On ne se lasse pas d'admirer ces magnifiques constructions. Ils étaient forts ces Grecs.

    7
    Mardi 10 Novembre 2015 à 09:32

    Comme beaucoup, je suis toujours surprise par ces superbes constructions.

    Bel article.

    Bonne journée.

    Bises

     

     

     

     

     

     

    6
    Mardi 10 Novembre 2015 à 09:29

    Comment faisaient-ils pour faire de telles constructions!

    Pas trop longtemps sur les blogs, je souffre vraiment des cervicales 

    et ma minerve me donne l'air d'un héron. Gros bisous Mamie-Lucette.

     

    5
    Mardi 10 Novembre 2015 à 08:32

    Oui, le temps passe... le Christianisme a transformé le monde... mais hélas sans miracle c'est le retour à l'envers auquel nous assistons... 

    4
    Mardi 10 Novembre 2015 à 08:09

    Ton article me rappelle une époque lointaine....où nous devions apprendre les noms des dieux grecs et romains.......!

    Belle journée

    3
    Mardi 10 Novembre 2015 à 07:29

    Bonjour Lucette , un peu d'histoire ca fait du bien ! et j'aime beaucoup .Ce matin c'est tout brumeux chez moi , mais le soleil va se lever avec un petit  20° Gros Bisous Bonne Journée

    2
    Mardi 10 Novembre 2015 à 06:57

    Bonjour Mamie Lucette qu'elle beau pays la Grèce et toutes ses architecture . Passe une bonne journée. Bisette 

    1
    Mardi 10 Novembre 2015 à 06:01

    Tout l'art de la construction en ce temps-là en ce lieu....

    Douce journée Lucette

    Bisous

    timilo

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :