• Patrimoine mondial de l'Unesco : La cité interdite - Pékin - Chine - 2eme partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La cité interdite - Pékin - Chine - 2eme partie

     

    Le pavillon de la Source littéraire (Wenyange) abritait la Sikuquanshu, la "collection complète des livres des quatre bibliothèques", qui comprenait près de 80 000 volumes.
    Devant le palais de l'Harmonie suprême, deux grands vases de bronze conservent le souvenir de ceux qui étaient disposés autour du palais, et qui, dans la crainte des incendies, étaient toujours remplis d'eau. A l'intérieur, des dragons de bronze à cinq griffes, dont le poids est estimé à 4 tonnes, étaient réputé attirer la pluie.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La cité interdite - Pékin - Chine - 2eme partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La cité interdite - Pékin - Chine - 2eme partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La cité interdite - Pékin - Chine - 2eme partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La cité interdite - Pékin - Chine - 2eme partie


    Le pavillon de l'Harmonie préservée (Baohedian), qui était utilisé pour les grands banquets de la cour, est le deuxième palais par ordre d'importance. Construit en 1420, remanié en 1625 et en 1765, il associe à l'élégance de son architecture la surprenante animation de ses jets d'eau. Un système complexe de conduites faisait en sorte, que les jours de pluie, l'eau jaillissait des 1412 têtes de dragon en marbre qui étaient disposés sur des colonnes autour de la salle.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La cité interdite - Pékin - Chine - 2eme partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La cité interdite - Pékin - Chine - 2eme partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La cité interdite - Pékin - Chine - 2eme partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La cité interdite - Pékin - Chine - 2eme partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La cité interdite - Pékin - Chine - 2eme partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La cité interdite - Pékin - Chine - 2eme partie


    De là, une stèle de marbre placée à l'horizontale, longue de 16,50 mètres et décorée de dragons jouant avec une perle, mène à la partie de la Cité interdite qui abrite les appartements privés.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La cité interdite - Pékin - Chine - 2eme partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La cité interdite - Pékin - Chine - 2eme partie

     

    Le visiteur découvre d'abord le palais de la Pureté céleste (Quianqinggong) et le palais de la Tranquillité terrestre (Kuninggong). Construit en 1420, le premier pavillon, qui fut d'abord une résidence privée de l'empereur, puis une salle d'audience, abrite quatre miroirs monumentaux. C'est dans cette salle qu'en 1772 et en 1785 l'empereur offrit le banquet des Mille Anciens, auquel furent conviés tous les sexagénaires de toutes les provinces de l'empire.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La cité interdite - Pékin - Chine - 2eme partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La cité interdite - Pékin - Chine - 2eme partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La cité interdite - Pékin - Chine - 2eme partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La cité interdite - Pékin - Chine - 2eme partie


    Dans le palais de la Tranquillité terrestre, seul exemple d'architecture mandchoue de la Cité interdite, l'empereur passait traditionnellement sa première nuit de noces. Dans la chambre nuptiale, les murs sont peints en rouge, couleur du mariage, et ornés de l'idéogramme du double bonheur. Les lits en maçonnerie (kang), pourvus d'un système de chauffage, sont encore en place. A côté se trouve la salle où, chaque jour, des sacrifices étaient offerts au dieu Zaojun.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La cité interdite - Pékin - Chine - 2eme partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La cité interdite - Pékin - Chine - 2eme partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La cité interdite - Pékin - Chine - 2eme partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La cité interdite - Pékin - Chine - 2eme partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La cité interdite - Pékin - Chine - 2eme partie

     
    Plus loin, le Jardin impérial (Yuhuayuan), qui occupe une superficie de 12 000 mètres carrés, est orné de délicates constructions réservés aux passe-temps de la famille impériale. Devant le pavillon principal se dresse un  pin, vieux de quatre siècles, qui symbolise l'harmonie entre l'empereur et l'impératrice.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La cité interdite - Pékin - Chine - 2eme partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La cité interdite - Pékin - Chine - 2eme partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La cité interdite - Pékin - Chine - 2eme partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La cité interdite - Pékin - Chine - 2eme partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La cité interdite - Pékin - Chine - 2eme partie


    Parmi les pavillons qui composent la partie privée de la Cité interdite, il faut mentionner aussi le palais de la Nourriture de l'esprit (Yangxindian), qui abritait les appartements privés de l'empereur. C'est là que, le 12février 1912, après le coup d'état de Sun Yat-sen, l'empereur Puyi signa son acte d'abdication, âgé de six à l'époque, l'empereur déchu vécut dans la Cité interdite jusqu'en 1924

    .

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La cité interdite - Pékin - Chine - 2eme partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La cité interdite - Pékin - Chine - 2eme partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La cité interdite - Pékin - Chine - 2eme partie


    Non loin de là, les six Palais occidentaux (Xiliugong), qui abritaient les appartements des concubines, ont conservés des meubles et des objets de la fin de la période Ming.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La cité interdite - Pékin - Chine - 2eme partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La cité interdite - Pékin - Chine - 2eme partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La cité interdite - Pékin - Chine - 2eme partie


    A côté, le pavillon de la Longévité tranquille (Ningshougong), conçu en 1689 comme une réplique du palais de la Tranquillité terrestre, abrite une collection de 100 000 peintures, alors que le pavillon de la Longévité joyeuse ( Luoshoutang) conserve une statue en jade de 1 tonne, ainsi qu'une natte, longue de 2,16 mètres et large de 1,39,composée de fines bandes d'ivoire. Les collections présentées réunissent aussi des bijoux et des meubles Ming, des reliques tibétaines et des peintures sur soie.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La cité interdite - Pékin - Chine - 2eme partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La cité interdite - Pékin - Chine - 2eme partie


    Un grand nombre d'objet qui avaient appartenu aux empereurs furent emportés par l'armée de Sun Yat-sen, aujourd'hui, ces pièces constituent le noyau des collections du Musée national de Taipei, à Taiwan. Pour les remplacer, les autorités de la Chine Populaire rassemblèrent des pièces originaires de toutes les provinces de Chine.
    L'entrée principale de la Cité interdite fut également surmontée d'un portrait monumental de Mao Zedong, qui sourit au peuple, tourné vers la place Tian'anmen, symbole de la Chine nouvelle.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La cité interdite - Pékin - Chine - 2eme partie

     

    Texte extrait du livre : Les plus beaux sites du patrimoine mondial de l'Unesco

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La cité interdite - Pékin - Chine - 2eme partie

    « Peinture de : Charles Gleyre" Le sentier farfelu " poème de Vette de Fonclare »
    Yahoo!

  • Commentaires

    18
    Mardi 16 Juin 2015 à 23:17

    Bonne nuit Mamie Lucette. Journée sans une minute pour moi. Vais dîner et faire dodo. Bisous nani

    17
    Mardi 16 Juin 2015 à 22:41

    bonsoir ma belle ,pffff! encore une ville où je ne mettrais jamais les pieds ,mais gr^ce à toi ,on voyage quand même ,pas trop beau ,aujourd'hui ,bien qu'il n'a pas plut ,la chaleur n'était au rendez-vous ,du moins pour mon gout ,mais jeudi ,il parait qu'il va pleuvoir ,bonne soirée ,bisous

    16
    Mardi 16 Juin 2015 à 13:26

    Très beau reportage. Merci

    15
    Mardi 16 Juin 2015 à 12:44

    bonjour ma mamie lucette, c'est sous sublime création et avec un merveilleux soleil, que je te souhaites un bon mardi, annie

    14
    Mardi 16 Juin 2015 à 12:04

    bonjour lucette!!!!la cite interdite je l'ai lu ,et je crois que c'est sorti en film!

    j'aime bien tout ce qui se raporte a ces palais!!mais les pauvres petits empereurs n'avaient pas bon temps!!passe une bonne journee!demain petit voyage 1 jour!

    gros bisous

    13
    Mardi 16 Juin 2015 à 10:30

    Quelle jolie tapisserie si bien réalisée ! Elle me fait penser aux Alpes maritimes.

    12
    Mardi 16 Juin 2015 à 09:55

    Bonjour


    J'ai toujours voulu la visiter!


    Je passe te dire que je met mon blog en pause


    Bisous


     

    11
    Mardi 16 Juin 2015 à 09:39

    Bonjour Mamie Lucette,

    Photo de Marie Noguera.Je réponds à ta question,

    Oui, cette rose est parfumée, surtout le soir, c'est un rosier greffé par mon mari

    Une belle rose qui tient très longtemps...surtout par ce temps  : soleil et sécheresse  (( cool)) La pluie serait bienvenue !

    Bon mardi, pour moi, ce sera mardi-pêche , profitons du soleil !

    Gros bisous

    10
    Mardi 16 Juin 2015 à 09:32

     Bonjour Lucette   de bons souvenirs c'était gris et pollué le jour de la visite nos photos n'ont pas un beau rendu ... je ne serai pas trop présent les jours qui vont suivre . soleil ce matin avec seulement 12 ° . Bonne journée  bises 

    9
    Mardi 16 Juin 2015 à 09:10

    La Chine reste vraiment mystérieuse....

    Bonne journée

    Jean

    8
    Mardi 16 Juin 2015 à 09:00

    superbe belle journée, Lucette

    bises

    7
    Mardi 16 Juin 2015 à 08:46

    Bonjour mamie Lucette

    Dans les pays asiatiques j'ai toujours admiré les jardins j'adore c'est reposant et magnifique

    chez nous c'est toujours la pluie d'annoncé mais c'est plutôt l'après midi et surtout la nuit

    douce journée et gros bisous Lucette

     

    6
    Mardi 16 Juin 2015 à 08:08

    Bonjour Mamie Lucette mon petit passage pour te souhaiter une très bonne journée.  Ses super beau la cité interdite qu'elle architecture merci de nous montré ses jolis photos. Bisette

    5
    Mardi 16 Juin 2015 à 07:37

    Bonjour Lucette

    une beauté,je vais aller ce matin au jardin,cela fait plus d'une semaine que je n'y suis pas aller,en tout cas,je vais pas arroser,la pluie s'en est chargée en abondance

    belle journée

    4
    Mardi 16 Juin 2015 à 07:31

    bonjour Lucette

    sais tu que à Pairi Daiza , ils ont construits le palais de l'harmonie suprême en plus petit  mais qui ressemble vraiment à celui-ci!!!

    on peut y entrer et trouver aussi les merveilles du pays

    c'est très beau en tout cas

    l'architecture est tellement différente  de chez nous ... c'est une autre culture

    bonne journée

    avec toute mon amitié

    bisous

    3
    Mardi 16 Juin 2015 à 07:19

    Bonjour lucette
    c'est une merveille d'architecture
    Temps mitigé ce matin mais la pluie qui tomba hier fut d’un grand bien pour la nature
    je te souhaite de passer une bonne journée
    gros bisous

    2
    Mardi 16 Juin 2015 à 06:06
    francinea

    re bonjour, c'est une pure merveille !! bisous ps le soleil brille déjà smile

    1
    Mardi 16 Juin 2015 à 02:43
    Une fleur de Paris
    Bonjour Lucette,
    Voilà la suite de ton article sur la Chine, génial. La Cité Interdite, tout un mystère.
    Es tu allée en Chine ?
    Passe une bonne journée, grosses bises Véronique
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :