• Patrimoine mondial de l'Unesco : La réserve naturelle intégrale des Tsingy de Bemaraha - Madagascar -

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La réserve naturelle intégrale des Tsingy de Bemaraha - Madagascar -

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La réserve naturelle intégrale des Tsingy de Bemaraha - Madagascar -

     

    Le propithèque de Verreaux, à l'activité essentiellement diurne, appelé ici "sifaka, est le plus grand lémurien.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La réserve naturelle intégrale des Tsingy de Bemaraha - Madagascar -

     

    Le microcèbe murin, ou "tilitilivaha, en revanche, ne dépasse la taille d'une souris et ne se déplace qu'à la faveur de l'obscurité.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La réserve naturelle intégrale des Tsingy de Bemaraha - Madagascar -

     

    Entre ces deux extrêmes, 9 autres espèces de lémuriens peuplent cette réserve, du propithèque de Tattersal au lémur mongoz, du propithèque de Perrier au lémur de Milne-Edwards. Et récemment, on a aussi repéré l'aye-aye, l'une des espèces de lémuriens les plus rares, qui aime vivre au coeur de la forêt.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La réserve naturelle intégrale des Tsingy de Bemaraha - Madagascar -

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La réserve naturelle intégrale des Tsingy de Bemaraha - Madagascar -

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La réserve naturelle intégrale des Tsingy de Bemaraha - Madagascar -

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La réserve naturelle intégrale des Tsingy de Bemaraha - Madagascar -

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La réserve naturelle intégrale des Tsingy de Bemaraha - Madagascar -

     

    Les 152 000 hectares de la réserve naturelle des Tsingy de Bermaraha, dans l'ouest de Madagascar, ont bénéficié d'une protection dès 1927, pour sauvegarder un fabuleux environnement d'une rare beauté qui, en fait, était alors pratiquement inaccessible.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La réserve naturelle intégrale des Tsingy de Bemaraha - Madagascar -

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La réserve naturelle intégrale des Tsingy de Bemaraha - Madagascar -

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La réserve naturelle intégrale des Tsingy de Bemaraha - Madagascar -

     

    Délimité à l'est par un surplomb qui domine de 300 à 400 mètres la gorge du Manambolo, le haut plateau de Bermaraha est constitué d'un massif calcaire karstique, où les eaux fluviales et pluviales ont creusé tout un réseau de grottes et de profondes crevasses, séparées par des aiguilles incroyablement pointues, les Tsingy.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La réserve naturelle intégrale des Tsingy de Bemaraha - Madagascar -

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La réserve naturelle intégrale des Tsingy de Bemaraha - Madagascar -

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La réserve naturelle intégrale des Tsingy de Bemaraha - Madagascar -

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La réserve naturelle intégrale des Tsingy de Bemaraha - Madagascar -

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La réserve naturelle intégrale des Tsingy de Bemaraha - Madagascar -

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La réserve naturelle intégrale des Tsingy de Bemaraha - Madagascar -

     

    Son climat est tropical, caractérisé par des précipitations saisonnières, avec une saison sèche durant de 6 à 8 mois, et une saison humide, de novembre à mars. La relative abondance des pluies a favorisé la prolifération d'une épaisse forêt caduque alternant, dans les zones moins hostiles, avec des savanes crées par l'homme.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La réserve naturelle intégrale des Tsingy de Bemaraha - Madagascar -

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La réserve naturelle intégrale des Tsingy de Bemaraha - Madagascar -

     

    Les rares études menées sur la végétation ont permis d'enregistrer près de 430 espèces, dont près de 85% sont endémiques, grâce à  l'évolution particulière des espèces insulaires. Par exemple l'ébène de la côte occidentale est unique, comme le sont "Musa perrieri", le seul bananier sauvage de Madagascar, et diverses espèces de "Dolonix". On compte, aussi bon nombre de baobabs et de plantes xérophiles comme l'aloès, ainsi que d'orchidacées, de légumineuses, d'euphorbiacées et de bombacacées. 

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La réserve naturelle intégrale des Tsingy de Bemaraha - Madagascar -

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La réserve naturelle intégrale des Tsingy de Bemaraha - Madagascar -

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La réserve naturelle intégrale des Tsingy de Bemaraha - Madagascar -

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La réserve naturelle intégrale des Tsingy de Bemaraha - Madagascar -

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La réserve naturelle intégrale des Tsingy de Bemaraha - Madagascar -

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La réserve naturelle intégrale des Tsingy de Bemaraha - Madagascar -

     

    Les études sur la faune sont rare, et le nombre des espèces mentionnées est aléatoire et diffère selon les sources. En dehors des lémuriens, le petit rongeur endémique "Nesomys rufus lambertoni" et le caméléon nain épineux dont on connaît peu d'exemplaires, sont très intéressants. Dans l'ensemble, on compte 13 espèces d'amphibiens et plusieurs dizaines de reptiles, parmi lesquels le crocodile du Nil et des espèces appartenant aux genres "Uroplatus" et " Brookesia".

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La réserve naturelle intégrale des Tsingy de Bemaraha - Madagascar -

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La réserve naturelle intégrale des Tsingy de Bemaraha - Madagascar -

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La réserve naturelle intégrale des Tsingy de Bemaraha - Madagascar -

     

    La zone est aussi fréquentée par une avifaune nombreuse, aussi bien terrestre qu'aquatique. Trente des 100 couples de faucons pêcheurs de Madagascar, l'un des rapaces les plus rares du monde, nidifient à l'entrée des gorges ou sur les lacs de Tsingy. 

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La réserve naturelle intégrale des Tsingy de Bemaraha - Madagascar -

     

    Pourtant la conservation de la plus importante aire protégée de l'ouest de Madagascar par sa taille et sa biodiversité laisse à désirer et le WWF a déclaré qu'il fallait s'y employer plus sérieusement. En effet, alors que les Tsingy de Bermaraha étaient inaccessibles jusqu'à quelques années, plusieurs familles se sont aujourd'hui installées à l'intérieur du parc, où les habitants des villages voisins se livrent aussi à des activités agricoles et pastorales. Ils mettent notamment le feu à des prairies et aux marges des zones boisées, qui ne représentent plus que 3% des forêts primaires caduques qui couvraient Madagascar avant l'apparition de l'homme.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La réserve naturelle intégrale des Tsingy de Bemaraha - Madagascar -

     

    Texte extrait du livre : Les plus beaux sites du patrimoine mondial de l'Unesco

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : La réserve naturelle intégrale des Tsingy de Bemaraha - Madagascar -

    « Peinture de : Edwin Lord Weeks " Donc, ce sera par une clair jour d'été " poème de Paul Verlaine »
    Yahoo!

  • Commentaires

    12
    Mercredi 3 Août 2016 à 00:16

    Merveilleuse réserve riche en faune

    C'est magnifique , une belle évasion

    Je te fais de gros bisous

    Ton Amie Monia

    11
    Mardi 2 Août 2016 à 21:15

    bonsoir ma belle  ,merci pour cette jolie balade,revoilà la pluie,pfff: et en plus ,ce n'est pas la grosse chaleur,mon ordi s éteint subitement ,vais faire un petit nettoyage et on verra ce que ça donne ,bonne soirée et douce nuit

    10
    Mardi 2 Août 2016 à 18:12

    salut lucette de mamie pour vos belles visites

    J'espère que vous avez un grand mardi

    idéal et heureux pour vous avec tout mon meilleur

    vous souhaite la nuit heureuse pour gros bisous maria

    9
    Mardi 2 Août 2016 à 13:57

    Le décor rocheux me rappelle un peu le chaos de Montpellier le Vieux...

    Bon mardi Lucette

    8
    Mardi 2 Août 2016 à 12:46

    bonjour ma maie lucette, superbe plage privée, en ce moment tu nous fait rêver yes.....

    7
    Mardi 2 Août 2016 à 12:10

    Qu'ils sont beaux ces lémuriens avec leurs gros yeux brillants. Un article qui m'a fait voyager avec beaucoup de plaisir. Impressionnantes ces formations rocheuses!

    Merci pour tes adorables visites, je te souhaite une belle journée.

    Gros bisous

    Cendrine

    P.S: Pourrais-tu dire à Timilo si tu parviens à lui écrire des messages que je ne peux plus lui écrire de commentaires. Je lis ses poèmes mais je ne sais pas ce qui passe dès que je veux laisser un message je suis déconnectée et ça dure depuis un bout de temps... Merci d'avance...

    Le beau tableau d'Evelyn de Morgan qui je pense te fera plaisir.

    6
    Mardi 2 Août 2016 à 11:07

    tu fais toujours de beaux articles!!! félicitations!!

    bon mardi!!! ici Picardie sous la pluie!!! pff! il faisait si beau!!!! gros bisous! Sylvie  

    5
    Mardi 2 Août 2016 à 09:31

    Bonjour Lucette

    Et bien tu nous fait voyager dans les pays lointains en ce moment ,

    j'avoue que je ne serais pas tranquille au milieu de tous ces animaux !

    Temps toujours gris ici , ça ne se relève quand fin d'après-midi , trop tard pour aller à la piscine !! décidément nous avons un drôle d'été après un printemps pourri , 2016 n'est pas une bonne année dans tous les domaines d'ailleurs

    Je te souhaite une bonne journée Lucette ,en t'envoyant de gros bisous

    Hélène

    4
    Mardi 2 Août 2016 à 08:34

    Bonjour mamie Lucette

    une belle ile mais ou les animaux sont heureux mais les habitants pas merci pour ces belles photos mais il y a certains animaux dont je ne m'approche pas comme par exemple les crocodiles je n'aime pas du tout .

    douce journée bisous ensoleillé 

    Marlène

    3
    Mardi 2 Août 2016 à 08:30

    Bonjour Lucette , elle est jolie ta plage privé ,ce matin c'est frais chez moi mais le soleil pointe son nez il va faire aussi chez que hier ! que vas tu faire aujourd'hui peinture ou plage ? gros Bisous bon Mardi

    2
    Mardi 2 Août 2016 à 07:19

    C'est une belle ile avec une belle biodiversité

    Amicalement

    Claude

    1
    Mardi 2 Août 2016 à 06:31

    Un relief des plus tourmenté , une faune riche...

    Douce journée Lucette

    Bisous

    timilo

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :