• Patrimoine mondial de l'Unesco : Pompéi, Herculanum et Oplontis - Italie - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : Pompéi, Herculanum et Oplontis - Italie - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : Pompéi, Herculanum et Oplontis - Italie - 1ere partie

     

    "Un nuage noir et terrible, déchiré d'éclairs serpentant de feu, s'ouvrait en vastes lueurs d'incendie : elles étaient semblables à la foudre mais encore plus étendues... Peu après, ce nuage descendit vers la terre et recouvrit la mer..."

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : Pompéi, Herculanum et Oplontis - Italie - 1ere partie

     

    Ces mots sont extraits de l'une des lettres de Pline le jeune à Tacite, dans lesquelles il décrit la catastrophique éruption du Vésuve. Lorsqu'elle survient, le 24 Août 79 apr.J.C., Pline est encore un enfant et se trouve à Misène, sur la côte campanienne, en compagnie de son oncle, Pline l'Ancien. Dès l'aube, de faibles secousses telluriques accompagnées d'une sinistre odeur de soufre poussent l'aîné, célèbre naturaliste, à prendre la mer pour essayer d'atteindre Pompéi et Herculanum où il pourra observer - et annoter - la "terrible merveille"" d'un peu plus près. Avec des centaines d'autres, Pline l'Ancien trouvera la mort dans l'éruption.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : Pompéi, Herculanum et Oplontis - Italie - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : Pompéi, Herculanum et Oplontis - Italie - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : Pompéi, Herculanum et Oplontis - Italie - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : Pompéi, Herculanum et Oplontis - Italie - 1ere partie

     

    Mais ces carnets seront transcrit par son neveu. Ils sont la plus vive chronique de l'hécatombe qui a touché les magnifiques villes de la côte campanienne. Le Vésuve ayant commencé à gronder quelques jours plus tôt, les habitants de Pompéi se préparent à fêter "les Vulcanalia", rites sacrificiels pour gagner les grâces du Dieu du Feu qui habite les entrailles de la Terre. Certains décident de quitter la ville, mais la plupart sont pris par surprise par l'assourdissante pluie de pierres ponces projetées de la montagne.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : Pompéi, Herculanum et Oplontis - Italie - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : Pompéi, Herculanum et Oplontis - Italie - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : Pompéi, Herculanum et Oplontis - Italie - 1ere partie

     

    Et lorsque, le 25 Août au matin, le volcan libère, à plus de 100 kilomètres à l'heure, un nuage incandescent de cendres et de lapillis, il n'y a plus d'échappatoire. Sont ainsi ensevelis sous un manteau de cendres de 6 mètres d'épaisseur les deux villes qui ont fait la fierté des Romains, lieux de repos et de villégiature des familles patriciennes.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : Pompéi, Herculanum et Oplontis - Italie - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : Pompéi, Herculanum et Oplontis - Italie - 1ere partie

     
    Fondée au VIe siècle av.J.C. par les Osques, Pompéi tombe sous l'influence des Grecs, est occupée quelques années par les Samnites et devient colonie romaine en 89 av.J.C, lorsque le général Lucius Cornelius Sulla y fonde la Colonia Cornelia Veneria Pompeianorum.
    Rapidement, la ville - qui se dresse sur un plateau face à la mer à l'embouchure du Sarno et qui est entourée de terres fertiles - se pare d'édifices publics et privés, dont notamment le temple consacré à Vénus.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : Pompéi, Herculanum et Oplontis - Italie - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : Pompéi, Herculanum et Oplontis - Italie - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : Pompéi, Herculanum et Oplontis - Italie - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : Pompéi, Herculanum et Oplontis - Italie - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : Pompéi, Herculanum et Oplontis - Italie - 1ere partie

     

    Elle fut même l'objet d'une "agitation architecturale" sous Auguste (27 av.J.J - 14 apr.J.C.) et sous Tibère (14 -37 apr.J.C.). Puis, en 62, un violent séisme touche la région au pied du Vésuve. C'est pourquoi, 17 ans plus tard, lors de l'éruption, Pompéi et Herculanum, comme les autres villes de la côte, ressemblent à un immense chantier. Lorsque l'épaisseur de cendres est enlevée - à l'époque des Bourbons de Naples - les villes apparaissent telles qu'elles sont en 79 apr.J.C., livrant un merveilleux témoignage sur le mode de vie des Romains. Temples, thermes, maisons, villas urbaines et rurales, théâtres, routes, aqueducs, ateliers en tout genre et même lupanars qui "revivent" aujourd'hui dans toute leur splendeur.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : Pompéi, Herculanum et Oplontis - Italie - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : Pompéi, Herculanum et Oplontis - Italie - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : Pompéi, Herculanum et Oplontis - Italie - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : Pompéi, Herculanum et Oplontis - Italie - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : Pompéi, Herculanum et Oplontis - Italie - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : Pompéi, Herculanum et Oplontis - Italie - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : Pompéi, Herculanum et Oplontis - Italie - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : Pompéi, Herculanum et Oplontis - Italie - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : Pompéi, Herculanum et Oplontis - Italie - 1ere partie


    Des meubles, des ustensiles en bois et des vivres ont même été conservés à Jerculanum, site le plus proche du Vésuve.
    Les fouilles de Pompéi, concernant 44 des 63 hectares sur lesquels s'étend la ville, sont une succession d'édifices de grande valeur historique et artistique.
    Au-delà des temples - dont notamment celui d'Isis, voulu par Popidius Ampiatus, esclave affranchi devenu l'homme le plus riche de la ville -

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : Pompéi, Herculanum et Oplontis - Italie - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : Pompéi, Herculanum et Oplontis - Italie - 1ere partie

     

    du forum, des thermes, les nombreuses demeures privées sont très intéressantes. La maison du Faune, appelée ainsi pour la statuette de bronze posée au centre de "l'impluvium" - bassin recueillant l'eau de pluie dans la cour principale-, occupe une superficie de près de 3 000 mètres carrés.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : Pompéi, Herculanum et Oplontis - Italie - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : Pompéi, Herculanum et Oplontis - Italie - 1ere partie

     

    Erigée après le tremblement de terre de 62 apr.J.C. sur une précédente construction, son plan très articulé en fait la plus majestueuse des demeures urbaines de Pompéi. Les diverses pièces, réparties autour de deux atriums et de deux jardins avec péristyle, sont ornées de sculptures et mosaïques -dont l'exceptionnel pavement représentant la bataille entre Darios et Alexandre- sont aujourd'hui conservées au Musée archéologique de Naples.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : Pompéi, Herculanum et Oplontis - Italie - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : Pompéi, Herculanum et Oplontis - Italie - 1ere partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco : Pompéi, Herculanum et Oplontis - Italie - 1ere partie


    Les découvertes murales sont typiques des demeures patriciennes : elles sont caractérisées par un "réalisme illusoire", ou par des architectures peintes, et parfois, animées par des personnages mythologiques dans le dessein d'ouvrir les perspectives des pièces et d'agrandir les espaces.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : Pompéi, Herculanum et Oplontis - Italie - 1ere partie

     

    Texte extrait du livre : Les plus beaux sites du patrimoine mondial de l'Unesco

     

    La suite de cet article la semaine prochaine...

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco : Pompéi, Herculanum et Oplontis - Italie - 1ere partie

    « Peinture de : Alex Efremov" Le Colibri " poème de Charles-Marie Leconte de Lisle »
    Yahoo!

  • Commentaires

    15
    Mardi 13 Octobre 2015 à 22:04

    Un très bel article chère Lucette !

    Impressionnant 

    J'ai vu des documentaires sur ce sujet que tu connais certainement 

    Je te souhaite une bonne semaine , les températures sont en baisse chez nous

    De gros bisous et merci pour ton cadeau

    Ton Amie Monia

    14
    Mardi 13 Octobre 2015 à 21:12

    bonsoir ma belle , chez toi ,au moins ,on s'instruit  c'est bien joli,du côté météo ,ça caille grave avec du brouillard ce matin ,bon début de soirée ,bisous

    13
    Mardi 13 Octobre 2015 à 19:20

    BONSOIR LUCETTE !

    Article très documenté auquel j'ajouterais que le Vésuve est un stratovolcan extrêmement dangereux et toujours en activité. les experts sont sûr qu'il recommencera, mais ne savent pas quand.

    En fait l'ancien volcan était beaucoup plus grand :

    Bisous Lucette

    12
    Mardi 13 Octobre 2015 à 18:10

    Pompéï est célèbre pour sa dégradation des moeurs... Je ne dis pas que c'est cela qui a amené cette terrible catastrophe, car je n'en sais rien !

    Je te souhaite une bonne soirée, ici il fait douze degrés et le vent est glacial !

    Grosses bises

    Jonathan

    11
    Mardi 13 Octobre 2015 à 16:39

    Bonjour, Mamie Lucette,

    me revoici, je suis de retour, après un séjour d'une dizaine de jours passés dans une polyclinique où ils m'ont petit à petit retapée. Là, je fais ma convalescence chez moi, j'ai préféré. Je passe te remercier. Te souhaiter une bonne semaine. Au plaisir, mes tendres amitiés, gros bisous, ton amie du midi.

    10
    Mardi 13 Octobre 2015 à 16:05

    merveilleux cet article

    9
    Mardi 13 Octobre 2015 à 15:22

    Il est rare d'avoir eu un "reporter" de talent pour cette catastrophe si terrible de l'Antiquité.

    8
    Mardi 13 Octobre 2015 à 12:35

    coucou ma douce, très bon mardi,tes billets sont tjrs très intéressants, bisous

    7
    Mardi 13 Octobre 2015 à 10:45

    Bonjour Mamie Lucette,

    Espérons qu'il soit endormi pour toujours ce Vésuve !

    Je me demande si les volcans d'Auvergne resteront inactifs encore longtemps, ça fait peur  !

    Pas de pluie chez nous, un petit rayon de soleil mais toujours frais pour la saison

    Bon mardi , gros bisous

    6
    Mardi 13 Octobre 2015 à 09:55

    Bonjour Lucette.

    Tu as réussi à me faire voir quelques images que je ne connaissais pas....

    Mardi pluvieux, mais qu'il soit bon quand même !

    5
    Mardi 13 Octobre 2015 à 09:32

    Bonjour Lucette

    Pompei  une catastrophe qui restera dans l'histoire !

    J'ai vu que vous aviez encore de la pluie , j'espère que votre soleil reviendra vite pour que les sinistrés puisse finir leurs nettoyage !! L'automne est une saison triste "du moins moi je trouve" malgré ses couleurs chatoyante . Ici le matin on a un peu de soleil et vers midi le ciel se voile et devient gris !!!

    Je vous souhaite une bonne journée Lucette et voue envoie de gros bisous

    Hélène

    4
    Mardi 13 Octobre 2015 à 08:05

    Cela me rappelle le fameux film "les derniers jours de Pompéi" qui a marqué beaucoup de gens et pour cause....

    3
    Mardi 13 Octobre 2015 à 07:21

    Bonjour Lucette c'est une horreur cette catastrophe ! c'est avec un tps plus froid que je te souhaite un bon Mardi Gros Bisous

    2
    Mardi 13 Octobre 2015 à 06:36

    bonjour lucette

     je reve d aller  labas peut etre pour y faire un genre de pélérinage car oa doit etre tres émouvant , je ne rate jamais un film ou un documentaire sur cette catastrophe 

     il va encore faire beau ce mardi il faut en profiter

     bisous

    1
    Mardi 13 Octobre 2015 à 00:40
    Bonjour Lucette,
    Ma soeur a été à Pompei avec son mari, elle a été choquée par ce qu'elle y a vu. C'est impressionnant d'après elle.
    Je te souhaite une très bonne journée, grosses bises Véronique
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :