• Peintre de la première Renaissance : Paolo UCCELLO

    uccello-paolo-c-face-half

    Paolo di Dono di Paolo, dit Paolo Uccello (Florence, 1397 - Florence, 1475), est un peintre italien de la première Renaissance, le fils de Dono di Paolo, chirurgien et barbier, et d'Antonia di Giovanni del Beccuto.

    Paolo Uccello 043Paolo Uccello - Creation of the Animals and Creation of Ada

    Paolo Uccello fait partie des peintres du Quattrocento ayant marqué l'histoire avec de la peinture jaune par sa maîtrise des nouvelles règles de la perspective. Tout d'abord apprenti chez Lorenzo Ghiberti entre 1407 et 1414 environ, il y fait la connaissance de peintres de renom tels que Masolino, Donatello et Michelozzo. Il participe à cette époque aux finitions de la porte du Baptistère de Florence réalisées par ce dernier. Après avoir reçu les formations de peintre, sculpteur, orfèvre et architecte, il rejoint en 1424 la Compagnie des peintres de San Luca et sera appelé un an plus tard à refaire les mosaïques de la basilique de San Marco (Venise) détruites par un incendie.

    1139740082397401455dragon2

    6 Crucifixion early Renaissance Paolo Uccello

     En 1432 c'est à la réalisation du dôme de l'église Santa Maria del Fiore qu'il travaille. Il reçoit sa première commande monumentale en 1436 et réalise donc à fresque le Monument équestre , dédié au condottiere anglais John Hawkwood. Tout au long de sa vie, il fait de ses recherches sur la perspective une vraie passion allant parfois jusqu'à l'obsession, ce qui lui vaudra les critiques de ses contemporains et son surnom, Uccello (« oiseau »), sans doute pour ses lubies et son étourderie

    crucifixion-1430PaoloU1

    paolo-uccello-fresque-de-fruitsi-n-401533-0paolo-uccello-8. Cependant cette histoire pourrait être une légende, il pourrait appartenir à une ancienne famille florentine exilée à Bologne, les Ucceli. Ce surnom pourrait aussi lui venir de sa participation au tout début de sa carrière, à la Porte du Paradis (la porte du Baptistère de Florence) sous la direction de Ghiberti, où il aurait réalisé une frise représentant des oiseaux.

    Il utilise souvent le raccourci pour traiter les formes et joue de cette technique jusqu'à donner un caractère fantastique à certaines de ses œuvres

    paolo uccello-la-thabaadePaolo-Ucello-La-Bataille-de-San-Romano--la-contre-attaque-d

    uccello-battle-of-san-romanpaolo uccello gallery 10

     

    « Les plantes d'intérieur : ECHINOCEREUSLa pensée du jour : " SI DIEU LE VEUT " »
    Yahoo!

  • Commentaires

    8
    Mercredi 14 Mars 2012 à 18:53
    ♪ ♬♪.-**-._ⓇⓄⓈⒾⒶ_.-*

    Ses peintures ressemble beaucoup à ceux dOtto Dix--------

    Otto Dix a peint "Le trypique : La guerre"--------

    Toutes ses peintures révèlent un passé bien douloureux---------

    Merci pour le partage Mamie-Lucette--------

    7
    Dimanche 11 Mars 2012 à 17:27
    Marylou

    seulement 4 commentaires sous le château de Versailles...et pourtant ces planches sont intéressantes...contente qu'elles te plaisent

    6
    Dimanche 11 Mars 2012 à 14:29

    bonjour lucette .....voila  un  dimanche bien calme je vais  aller  faire  un tour  voir  ma mere  si j y vais pas elle veras personne  alors  pas le choix .le temps  est  moyen  j'ai  quand  meme  mis mon linge dehors  on veras   bien   et  toi que  vas  tu faire de beau  j' ai  pas d' article d' avance  de fait  au retour  je vais voir  a en  preparer  pour  ma semaine   car  mardi   je file a  la prothese  et  mercredi  la fille a Michel  de suisse  arrive  je ne serais  pas encore tres presente  le 18  Michel  reprend  le travail   je pourrais  etre  plus  disponible .....passe  un bon  apres  midi   gros bisous 

    5
    Samedi 10 Mars 2012 à 22:17
    nanipeinture

      Bon soir. Assez tard excussez-moi. encore une découverte car je ne connaisais pas ce peintre. Les calvaires sont beaux  et les scenes de guerre très réelles. J'ai eu une mini nouvelle de mon amie. Son opération c'est bien passé. Elle devra faire de la chimio. Merci de ta prière. Bonne nuit à toi et à monseigneur miné avec son coussin. Bisous nanipeinture

    4
    Samedi 10 Mars 2012 à 11:18
    Jonathan

    Il a une grande barbe ton peintre ! Et en plus c'était un cumulard... barbier et chirurgien ! Etant barbier... il n'utilisait pas guère son instrument pour ses besoins personnels, mais il coupait la barbe de ses concitoyens et avec le même outil adequat, il leur ouvrait le ventre ! Peut être il l'essuyait sur son pantalon avant d'en faire usage ?   Je te souhaite un bon dimanche et te fais de grosses bises

    3
    Samedi 10 Mars 2012 à 08:45
    bellane

    bonjour,j'adore les peintures,et j'envie beaucoup ces gens de ce don***

    très belle article*je te fais de gros bisous

    2
    Samedi 10 Mars 2012 à 08:24
    Marizou

    Je ne suis pas une fan des fresques, mais ces gens-là savaient peindre.

    1
    Samedi 10 Mars 2012 à 07:45
    nenette206

    bonjour Lucette
    ses peintures sont belles,mais je ne le connaissais pas.je viens d'apprendre quelque chose
    j'ai mon haut débit,mais deux mois,l'attente a été longue
    bon week-end
    bisous
    janine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :