• Sans titre 1

    Eugen(e) de Blaas, ou Eugen(e) von Blaas, ou Eugenio de Blaas (né le 24 juillet 1843 à Albano Laziale, dans la province de Rome, Latium – mort à Venise le 10 février 1931) est un peintre académique italien d'origine autrichienne, qui a été actif à la fin du XIXe et au début du XXe siècle.

    02e0ae18f6f3

    Fils du peintre d'histoire autrichien Karl von Blaas, qui sera aussi son premier professeur, Eugen de Blaas apprend son art dans les académies de Venise, Vienne et Paris.

    20109222185551994

    0012905f2010922221213034

    20109222323955706 20109222331346724

    417929 227244084031684 660605359 n 

     Il s'installe à Venise et peint des monuments et des paysages de la région vénitienne, mais surtout des portraits de femmes, genre dans lequel il excelle et auquel il doit sa notoriété. ba3438c0ae4c

    20109222334130343220px-Eugene de Blaas A Pensive Moment

     

    Eugen de Blaas The Flirtation

     Ses œuvres sont exposées dans les musées de Leicester, Melbourne, Nottingham, Sheffield, Sydney, Vienne et Trieste. Son frère Julius von Blaas est un peintre animalier réputé

    tumblr lhzx3fLosY1qfijmro1 500

    bd9bf62b92bbBlaas Eugene de Le Travail

    Eugene de Blaaseugene-von-blaas-1843-1932-portrait-of-a-young-lady-1349226

    tumblr me5wnlGBAX1qfijmro1 500Eugene de Blaas On the Beach

    Eugne de Blaas A favourite fan 1889

    jhfn4xys-1-

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Yahoo!

    5 commentaires
  • Sans titre 4

    220px-GauermannLitho

    Peintre autrichien (Miesenbach, Basse-Autriche, 1807  – Vienne 1862).

    Il travailla d'abord avec son père, Jacob, peintre de l'archiduc Jean, et poursuivit ensuite ses études à l'Académie de Vienne (1824-1827), puis continua de se former en autodidacte par des voyages dans les Alpes autrichiennes. Il s'est beaucoup inspiré, pour ses paysages et ses tableaux d'animaux, des Néerlandais1b3552ab9feb

    31d9bd5f90083e923ae84b14t

    2107b53a1a71

     66959ab46e00748c6ef19272t

    8b729022cf5f

    En 1836, il fut nommé membre de l'Académie. Un séjour à Munich en 1839 et 1840 le mit en contact avec les peintres paysagistes romantiques, Rottmann, Morgenstern et Bürkel, qui orientèrent sa peinture vers un style plus dramatique. À côté de ses paysages (Paysage près de Miesenbach, 1830, Vienne, Österr. Gal. ; Cour de ferme à Scheuchenstein, 1835, .), on trouve dans sa production nombre de tableaux à figures, scènes paysannes, combats d'animaux (Deux Ours attaqués par des chiens, 1835, .), scènes de chasse, qui rencontrèrent un franc succès dans toute l'Europe.

    914b57897b6ft

    8e5e2f58dd66tbb236c3dc71ct

    b4c450e233bb

    dac43053b3b4ded4493dc5db

    b89c54d93e1b

     Il a également réalisé, pour saisir simplement un aspect fugitif de la nature, un grand nombre de dessins au lavis, d'aquarelles et d'esquisses à l'huile, études très vivantes, dramatisées par quelques touches de rouge ou de bleu (nombreux exemples à l'Albertina et au cabinet des Estampes de l'Académie de Vienne). Gauermann est représenté dans presque tous les grands musées, en Allemagne, en Suisse, ainsi qu'à Londres

    f41e3b3df74e

    df241e410194Friedrich-Gauermann-xx-Deer-Running-through-a-Forest-xx-Pri

    friedrich gauermannsans-titre

    Gauermann Friedrich Der Dorfbrunn

    79851979 o

     

    Yahoo!

    14 commentaires
  • Sans titre 2

    1226

    PETITJEAN, Edmond Marie

    né le 5 juillet 1844 à Neufchâteau, Vosges, France ; décédé en 1925

    Barbizon -Edmond-Marie-Petitjean-lavandieres-au-bord-de-riv

    599baie-des-anges-vue-du-mont-boron-edmond-marie-petitjean

    bigedmond-marie-petitjean-le-havre

    edmond-marie-petitjean-1844-1925-vue-antibes-1330947407440

     Paysagiste, il peint entre autres les ports de l'Atlantique, Bordeaux, La Rochelle, puis poursuit au Nord, Ostende, de facture post-impressionniste, à en juger par les bâtiments, datant de leur création par Leopold II. Les intérieurs des terres également, des Vosges à Auvers-sur Oise.

    Edmond-Marie Petitjean - Rua de Aldeia

    edmond-petitjean-cour-de-ferme-133639940087096m506004 00de2753 p

    Petitjean2petitjean-edmond-marie-1844-19-bord-de-mediterranee-3184524

    petitjean-edmond-marie-1844-19-bord-de-riviere-avec-ruines-

    Peintre de paysages et de marines, il expose pour la première fois au Salon des artistes français en 1874. Il obtient une mention honorable au Salon de 1881 et devient membre sociétaire de cette institution en 1883. Médaille de 1re classe en 1884 et Médaille de 2e classe l'année suivante. Il a peint plusieurs ports de l'Atlantique et séjourne à Dordrecht vers 1886. Il participe à la décoration de pavillons pour l'Exposition universelle de Paris de 1889 et y obtient une Médaille d'argent. L'année suivante, il expose à Munich. Fait Chevalier de la Légion d'honneur en 1892.

    petitjean-edmond-marie-1844-19-le-bassin-r-honfleur-2269524

    petitjean-edmond-marie-1844-19-cour-de-ferme-animee-959718petitjean-edmond-marie-1844-19-fermette-sur-la-lande-959721

    petitjean-edmond-marie-1844-19-harbour-view-1317830petitjean-edmond-marie-1844-19-le-havre-1888-1666347

    petitjean-edmond-marie-1844-19-le-port-de-dunkerque-959729

    En 1900, il reçoit en même temps que 26 autres peintres la commande d'un tableau de Stéphane Adolphe Dervillé, Président du Conseil d'administration de la Compagnie des Chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée, pour décorer la : Salle Dorée du restaurant de la Gare de Lyon : Le Train bleu. Il y peint : Le Puy, sous l'œil vigilant de l'architecte en charge de la décoration, Marius Toudoire et obtient une Médaille d'or à l'Exposition universelle.

    petitjean-edmond-marie-1844-19-les-trois-mats-a-quai-959738

    petitjean-edmond-marie-1844-19-village-de-l-est-3327086petitjean-edmond-marie-1844-19-vue-de-village-avec-lavandie

    petitjean edmond marie-tall ships in a harbor~OM0eb300~1000voiliers-port-sables-d-olonne-edmond-marie-petitjean

    port-des-sables-d-olonne-edmond-petitjean

     mod article58523621 5094221edbee9

    Yahoo!

    10 commentaires
  • Sans titre 1

    Léon Lhermitte (Mont-Saint-Père 31 juillet 1844 - Paris 28 juillet 1925) était un peintre naturaliste français.

    leon-lhermitte

    15775

    189529223 Léon--Lhermitte-

    abd aag ag002359 624x544gl gm 2229 624x544

    gmi toro 511 624x544

    Son père, instituteur, ayant remarqué son talent pour le dessin l’encourage dans ce domaine. Léon Lhermitte suit d'abord une formation artistique à l'École spéciale de dessin et de mathématiques, dite Petite École (actuelle École nationale supérieure des arts décoratifs) sous l'enseignement de Lecoq de Boisbaudran. Puis il entre à l'École des beaux-arts.

    lan town burgm paoil192 624x544

    gmiii mcag 1947 92 624x544Léon Augustin Lhermitte, Fisherman and His Family

    Léon Augustin Lhermitte, MotherhoodLéon Augustin Lhermitte, The Haymakers

    Leon Lhermitte-499369

    Il expose aux Salons où il reçoit des récompenses à plusieurs reprises. Il participera comme jury à l’Exposition universelle de Paris en 1900.

    lhermitte-leon-001

    lhermitte-leon-002lhermitte-leon-004

    lhermitte-soupe-denfant300medium Leon Augustin L hermitte

    medium lhe54.2

    Ses œuvres témoignent de la vie sociale ouvrière et paysanne de son époque par des scènes de travaux champêtres ou urbains. Il était fort apprécié de Van Gogh et était appelé à son époque le « peintre des moissonneurs »

    medium Leon Augustin Lhermitte - Le Reveil du Faucheur

    shef msh vis 1317 624x544va pc 2006ag4479 624x544

    va pc 2006at8335 624x544

     

    Yahoo!

    10 commentaires
  • Sans titre 1

    Armand Guillaumin est un peintre français, né le 16 février 1841 à Paris et mort le 26 juin 1927 au château de Grignon, à Orly.

    Il fut l'un des premiers et des plus fidèles participants du groupe impressionniste. Ses paysages de la Creuse, notamment ceux des alentours de Crozant, se rangent parmi ses œuvres les plus prisées.

    armand-guillaumin

    Originaire de Moulins, Armand Guillaumin s'installe à 16 ans à Paris. En 1860, il entre à la « Compagnie des Chemins de fer d'Orléans ». Il rencontre Paul Cézanne à l'Académie Suisse et participe au Salon des refusés de 1863.

    274

    184175275

    277279

    27694

    Ensemble, ils peignent sur les bords de la Seine, vers 1873. Armand Guillaumin peint des vues des rives de la Seine et plus particulièrement des vues d'Ivry-sur-Seine, de Clamart et de Charenton, dans la banlieue sud de Paris. Ces vues témoignent de la vive préférence de l'artiste pour l'eau, motif qui allait devenir l'un de ses sujets favoris. À cette époque, Guillaumin se sert déjà d'une palette aux tons assez relevés.

    282

    280283

    284286

    285

    En 1892 il gagne à la Loterie nationale, ce qui lui permet dès lors d'être indépendant sur le plan financier et de se concentrer sur sa peinture. À partir de 1893, il loue régulièrement une maison à Crozant où il participe à l'École de Crozant, dans les environs de Fresselines, où habite le poète Maurice Rollinat. Dessinant et peignant d'après le motif, il est toujours attiré par l'eau. Depuis les rives de la Creuse, il observe l'animation de la rivière, des ponts et des champs.

    731px-Jean-Baptiste Armand Guillaumin 002

    287288

    armand-guillaumin-hst-environs-de-clamart-h65-l81armand-guillaumin-hst-paysage-de-l-ile-de-france-h54-l73-ve

    Armand guillaumin-778678

    Au début du XXe siècle, Armand Guillaumin oriente son œuvre vers une facture plus serrée, une palette plus vive, presque violente, qui enthousiasme, dès 1901, le jeune Othon Friesz, qui se déclare ébloui par les pourpres, les ocres et les violets. Il se rend souvent sur la Côte d'Azur à Agay où il réalise de belles marines et des vues de montagne, du massif de l'Estérel et des Alpes enneigées. Armand Guillaumin se retirera ensuite dans la Creuse et ses dernières œuvres auront un caractère semblable qui ne permettra pas de mettre en relief ce peintre important dans l'histoire de l'art pictural. Il meurt en 1927 à Orly laissant une œuvre considérable d'où émergent les peintures de la période impressionniste puis d'inspiration fauve.

    armand-guillaumin-hst-ile-de-france-h73-l92-vers1885

    armand-guillaumin-hst-village-en-ile-de-france-h38-l46-versArmand Guillaumin Paintings The Bay of Agay 1910

    epinay-sur-orge-1884neige-1876

    tumblr m5x40tkrnb1qbo39mo1 1280

    guillaumin-armand-04 

    f9b43ab0TUBES-SCRAPS26

     

     

    Yahoo!

    11 commentaires
  • Sans titre 5

    Jean-Paul Laurens, né à Fourquevaux (Haute-Garonne) le 28 mars 1838 et mort à Paris le 23 mars 1921, est un peintre et sculpteur français.

    Sans titre 6

    Élève de Léon Cogniet et d'Alexandre Bida, Jean-Paul Laurens est emblématique de l'art académique à son crépuscule. Il serait pour autant bien injuste de ne le présenter que comme un peintre d'histoire parmi d'autres : son érudition, sa rigueur, les prises de position politiques que constituent ses peintures et son talent indiscutable le font nettement sortir du lot.

    Jean-Paul Laurens-845786

    eudoxieJean-Paul Laurens-489636

    Jean Paul Laurens Le Pape Formose et Etienne VII 1870

    De convictions républicaines et d'un anticléricalisme affiché, Laurens traite essentiellement des sujets à la fois historiques et religieux, mis en scène de manière dramatique et servis par une technique d'un grand réalisme. Il maîtrise parfaitement la représentation des espaces vides, ce qui donne à nombre de ses tableaux une forte puissance suggestive : ainsi peut-on imaginer le vide qui se fait autour de Robert le Pieux de par le premier plan créant une béance entre le spectateur et le sujet comme sur une scène de théâtre.

    Jean-Paul Laurens (March 28, 1838 – March 23, 1921),

    jean-paul-laurens-xx-funeral-of-william-the-conqueror-xx-puJean-Paul-Laurens-xx-Hostages-xx-Public-Collection

    La defense de Toulouse devant Montfort J P Laurens mlaurens001

    Jean-Paul Laurens (March 28, 1838 – March 23, 1921), 3

    Ils préfigurent les péplums historiques des débuts du cinéma. Laurens est aussi l'auteur de grands chantiers de décoration : la voûte d'acier à l'Hôtel de ville de Paris, La Mort de sainte Geneviève au Panthéon de Paris, le plafond du théâtre de l'Odéon (1888), la salle des Illustres au Capitole de Toulouse, la coupole du théâtre de Castres. Dessinateur hors-pair, il illustre notamment les Récits des temps mérovingiens d'Augustin Thierry. Il est élu membre de l'Académie des beaux-arts en 1891.

    Laurens Jean-Paul - Laurens Jean-Paul - Emperor Maximilian

    Laurens-center-panel-detail-copie-1Laurens Fredegonde

    le pape et linquisiteur, dit aussie sixte iv et toruemada-l

    Enseignant apprécié de ses élèves à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris et à l'Académie Julian, il a deux fils peintres, Paul Albert Laurens (1870-1934) et Jean-Pierre Laurens (1875-1932) qui seront tous deux enseignants à l'Académie Julian.

    Le collège Jean-Paul Laurens à Ayguesvives porte son nom.

    The Agitator of Languedoc

    Le Cardinal

     the men

    jhfn4xys-1-

    Yahoo!

    9 commentaires
  • Sans titre 1

    Sans titre 2

     

    Elisabeth FOURCADE née à Belfort étudie à l'académie Juilan, située alors rue de Berry à Paris.
    Elle expose actuellement aux États-unis et anciennement en Région Parisienne, en Provinces et à Paris notamment au Salon des artistes français, au Salon D'automne et au Salon d'hiver.
    Sa peinture est entièrement réalisée au couteau.

     

     001

    003004

    009012

    022

     

    Elisabeth FOURCADE s'attache à traduire la beauté de sites campagnard marqués par l'exubérance de la flore.

    Maisons isolées au fond d'un chemin vicinal, bâtisses de pierre, fermettes bordant un ruisseau, collines avoisinantes, s'intègrent harmonieusement dans un environnement végétal omniprésent dans ses toiles : arbres d'essences variés, arbrisseaux, arbustes, massifs de fleurs et plantes.

     

    061

    026038

    0752d4edd36

    073

     

    Affectionnant les couleurs suaves, les teintes adoucies, les tons légers mais rehaussés parfois de petites touches vives ou de valeurs plus soutenues, Elisabeth fait preuve, par ses savantes harmonies et la subtilité de ses gammes, de son talent exceptionnel de coloriste.

     

    58057250

    6be7ddacBelles peintures de ELISABETH FOURCADE

    d780faf2Elisabeth-Fourcade028

    lavande-maison

     

    Hymne à la vie, sa peinture chante avec tendresse des havres de quiétude où le temps semble suspendu, espace enchanteurs pour l'œil qui réchauffent le cœur et apaisent l'esprit.

    Exprimant dans ses toiles, Elisabeth FOURCADE témoigne d'une sensibilité poétique marquée par le raffinement de sa palette, la fraîcheur de ses accords, ses qualités de composition et déséquilibre.

     

    p1010002m-c1408

    Premier-printemps-Elisabeth-Fourcade1

    tabre5

     

     

     

     

    Yahoo!

    10 commentaires
  • Sans titre 1

    Iman Maleki naît à Téhéran en 1976 est dès l’enfance fasciné par la peinture. En 1991, à l’âge de quinze ans, il commence à prendre des cours de peinture, avec le plus célèbre peintre d’Iran, Morteza Katouzian, qui restera par la suite son unique enseignant. Parallèlement, Iman Maleki se met à peindre en tant que véritable artiste peintre

    320

    1006030309334496962Sisters-and-a-book

    2Wish...Imam-Maleki

    art-of-iman-maleki-11

     À partir de vingt-deux ans, il a commencé à bien maîtriser différents aspects techniques de la peinture, tant dans le maniement des formes que dans le traitement des sujets et l’harmonie des couleurs. À travers ses œuvres l’artiste sollicite la mémoire artistique. Nous ne connaissons les civilisations disparues qu’aux travers de leurs vestiges et de l’art dans lesquels elles ont incrusté à jamais leurs modes de vie, leurs coutumes, leurs cultures. Dans ses œuvres Iman Maleki donne l’impression qu’un tableau est un cumul de connaissances multiples : philosophiques, culturelles, artistiques, sociales et historiques. Il exprime aussi une conception de l’amour qui provient du plus profond de l’âme. Comme la poésie et la musique, il réunit les plus beaux sentiments de l’être humain et laisse parler la magie du dessin jusqu’à vie s’ensuive.

    iman maleki04

    iman-maleiki-iman-maleki-2-imgimanmaleki17

    Iman Maleki 1976 - Iranian Realist painter -maher art galliman-maleki-2

     

    Iman-maleki-detalle-the-old-album

    L’ensemble est passionnant et révèle en Iman Maleki une émotion esthétique née du mélange « des choses de la vie » et de la beauté spirituelle. C’est ce qui donne à son œuvre un parfum de quintessence. yperréalistes.

    iman-maleki-painting

    iman maleki7iman-maleki-iman-maleki-6-big

    IMGP2840 (2)maleki12

    Untitled

    s4511u

    Yahoo!

    15 commentaires
  • Sans titre 1

    William Bouguereau, né le 30 novembre 1825 à La Rochelle où il est mort le 19 août 1905, est un peintre français représentatif de la peinture académique.

    William-Adolphe Bouguereau (1825-1905) - Self-Portrait Pres


    Son acte de naissance indique Adolphe Williams Bouguereau, mais la dénomination d'usage est celle de la signature de ses tableaux, William Bouguereau.

    Il est le fils d'un négociant en vins de Bordeaux et sa famille, de conviction catholique, a des origines anglaises.

    191260williambouguereaulatricoteuse

    110

    1415

    7557615362 3874eb530a z

    Il apprend le dessin à l'école municipale de dessins et de peintures de Bordeaux. En 1846, il entre aux Beaux-arts de Paris dans l'atelier de François-Édouard Picot sur la recommandation de J. P. Allaux. Il remporte le second prix de Rome ex aequo avec Gustave Boulanger pour sa peinture Saint Pierre après sa délivrance de prison vient retrouver les fidèles chez Marie (1848).

    5649598943 b6a4aebbd6

    Il remporte le Premier Prix de Rome en 1850 avec Zénobie retrouvée par les bergers sur les bords de l'Araxe.

    bouguereau william zenobia found by shepherds

    En 1866, le marchand de tableaux Paul Durand-Ruel s'occupe de sa carrière et permet à l'artiste de vendre plusieurs toiles à des clients privés. Il a ainsi énormément de succès auprès des acheteurs américains, au point qu'en 1878 lors de la première rétrospective de sa peinture pour l'exposition internationale de Paris, l'État ne peut rassembler que douze œuvres, le reste de sa production étant localisée aux États-Unis. Il passe aussi un contrat avec la maison d'édition Goupil pour la commercialisation de reproductions en gravure de ses œuvres.

    ADOLPH~1

    1917

        2   18

    bouguereau william reflexion

    Professeur en 1888 à l'école des beaux-arts de Paris et à l’Académie Julian, ses peintures de genre, réalistes ou sur des thèmes mythologiques sont exposées annuellement au Salon de Paris pendant toute la durée de sa carrière. Il travaille aussi à de grands travaux de décoration, notamment pour l'hôtel de Jean-François Bartholoni, et fait aussi le plafond du Grand-Théâtre de Bordeaux.

    bouguereau william rest

    2224

    2526

    peintures-de-william-bouguereau 1298615-L

     

    En 1876, il devient membre de l'Académie des beaux-arts, mais l'année suivante est marquée par des deuils successifs, d'abord ses deux enfants et ensuite son épouse décèdent.

     

    En 1885, il est élu président de la Fondation Taylor, fonction qu'il occupera jusqu'à la fin de sa vie. Il obtient la médaille d'honneur au Salon. 

    william a bouguereau b1591 marchande de grenades wm

    2829

    374

    William-Adolphe Bouguereau (1825-1905) - The Birth of Venus

    À un âge assez avancé, Bouguereau épouse, en deuxièmes noces, une de ses élèves, le peintre Elizabeth Jane Gardner. Le peintre use également de son influence pour permettre l'accès des femmes à beaucoup d'institutions artistiques en France.

    Il meurt en 1905 à La Rochelle.

    William Bouguereau - Dear Bird 1867

    imagesWilliam Bouguereau - The Countess of Cambaceres 1895

    william-bouguereau-temptation-1880

    jgypse3lk3bczfjs

     

    Yahoo!

    14 commentaires
  • Sans titre 10

    Joseph Mallord William Turner est un peintre, aquarelliste et graveur britannique, né le 23 avril 1775 à Londres et mort le 19 décembre 1851 (à 76 ans) à Chelsea. Initialement de la veine romantique anglaise, son œuvre est marquée par une recherche novatrice audacieuse qui fait considérer celui que l'on surnomme le « peintre de la lumière » comme un précurseur de l'impressionnisme, avec son contemporain John Constable.

     Sans titre 2

    Biographie

    Le début

    Né à Covent Garden à Londres, William Turner est le fils d'un barbier et fabricant de perruques, William Gay Turner. Sa mère, Mary Marshall, perd progressivement la raison, probablement à cause du décès de la jeune sœur de William, Mary Ann, morte en 1783 et meurt dans un asile, en 1804.

    Le jeune Turner est envoyé en 1785 chez un de ses oncles maternels à Brentford, petite ville à l'ouest de Londres, sur les rives de la Tamise. C'est là que son intérêt pour la peinture s'éveille. Un an plus tard, il se rend à l'école à Margate, dans le Kent, à l'estuaire de la Tamise. À partir de cette époque, il commence à produire des dessins que son père expose à la vitrine de son commerce.

    Il a seulement 14 ans lorsqu'il entre à l'école de la Royal Academy of Arts (11 décembre 1789) puis est admis à la Royal Academy elle-même un an plus tard. Turner marque un vif intérêt pour l'architecture, suivant notamment des cours de perspective et de topographie avec le dessinateur en architecture Thomas Malton, avant que l'architecte Thomas Hardwick ne lui conseille de persévérer dans la peinture. Une première aquarelle de Turner est acceptée à l'exposition d'été de la Royal Academy alors qu'il n'y est élève que depuis un an.

    Il subit l'influence d'artistes tels que Guillaume Van de Velde, Aelbert Cuyp, John Robert Cozens, Wilson, Claude Gellée dit Claude le Lorrain ou encore Nicolas Poussin. Il est remarqué par un amateur d'art de l'époque qui lui permet de rencontrer divers artistes comme Thomas Girtin avec qui il se liera d'amitié. Il travaille d'abord la gravure

    162

    156158

    163165

    167

    Sa carrière
     
    Pêcheurs en mer, 1796, huile sur toile, 91 x 122 cm, Tate GalleryD'un style alors plutôt rigoureux, il expose sa première huile, Pêcheurs en mer, en 1796, année à partir de laquelle il exposera chaque année à la Royal Academy, jusqu'à la fin de sa vie, à de très rare exceptions près. Son caractère romantique est alors révélé par ses représentations de paysages pittoresques de la Grande-Bretagne, mettant la technique au service de sa propre esthétique ; ses paysages maritimes se prêtent aisément aux jeux de reflets de lumière qu'il affectionne.

    169

    172173

    174175

    178

    Renommé pour ses huiles, Turner est également un des plus grands maîtres anglais de paysages à l'aquarelle. Il y gagnera le surnom de « peintre de la lumière »[1]. Ses tableaux, paysages et marines d'Angleterre, lui vaudront rapidement une grande réputation si bien qu'il devient membre titulaire de la Royal Academy à l'âge de 27 ans[2]. De 1807 à 1828, il y enseigne la perspective et, en 1845, obtient un poste de professeur suppléant. Son talent lui apporte reconnaissance et confort et lui permet de posséder sa propre galerie à partir de 1804.

    179

    180181

    182183

    187

    Turner voyagera beaucoup tout au long de sa carrière, d'abord en Angleterre et en Écosse, puis, après la paix d'Amiens en 1802, en France, en Suisse, aux Pays-Bas et en Italie, particulièrement à Venise, ville où il séjournera à trois reprises (en 1819, 1829 et 1840) qui lui sera une importante source d'inspiration. En Angleterre, Turner est souvent l'hôte de Lord Lamont à Petworth House dans le Sussex, ce qui donnera naissance à une célèbre série de peintures.

    188

    190191

    4-Goldau-Romantique-Paysage-Joseph-Mallord-William-Turner6-Weymouth-Dorsetshire-Romantique-Paysage-Joseph-Mallord-Wi

    flint-castle

     Turner devient de plus en plus excentrique et taciturne. Il a peu d'amis et de proches, à l'exception de son père qui habitera avec lui jusqu'à sa mort en 1829, travaillant pour son fils comme assistant. La mort de son père affectera beaucoup Turner qui sera dès lors sujet à des accès de dépression. Turner ne se mariera pas, mais aura deux filles avec Sarah Danby, puis aura pour compagne la veuve Sophia Caroline Booths à partir de 1833, avec laquelle il vivra comme mari et femme.

    h2 59 120

    Joseph Mallord William Turner 012N00490 10

    slave-shipsnwstorm

    Turner 1800 The Fifth Plague of Egypt

    En 1846, il se retire de la vie publique, vivant sous le pseudonyme de Mr Booth. Il expose une dernière fois à la Royal Academy en 1850 et, le 19 décembre 1851, Turner meurt au domicile de sa compagne à Chelsea. À sa demande, il est enterré à la Cathédrale Saint-Paul de Londres où il repose aux côtés du peintre Joshua Reynolds. Dans son testament (rédigé en 1829) Turner lègue une grande partie de ses œuvres à la National Gallery. Aujourd'hui la majorité de ses réalisations sont conservées à la Tate Gallery de Londres.

    Turner 1843 Approach to Venice jpg

    Turner-William-Soleil-couchant-sur-un-lac

    william-turner-le-temeraire

    s4511u

     

    Yahoo!

    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique