• Peintres Classiques, Baroques, et Roccoco : Giovanni Battista TIEPOLO

    Sans titre 3
    Giovanni Battista Tiepolo ou Giambattista Tiepolo (en français Jean-Baptiste Tiépolo) (Venise, 5 mars 1696 - Madrid, 27 mars 1770) est un peintre rococo et un graveur italien, ayant travaillé dans plusieurs cours Européennes
    Dernier des six fils de Domenico Tiepolo, capitaine d'un navire marchand, et de sa femme Orsetta, il devient orphelin de père à un an.
    treppe tiepolo7
    Élève de Gregorio Lazzarini, il est plus influencé par Sebastiano Ricci et Giovanni Battista Piazzetta. En 1715, il accomplit son premier travail important, Le Sacrifice d'Isaac et il quitte l'atelier de Lazzarini en 1717 et est reçu à la guilde des peintres.
     
    Il épouse Cecilia Guardi en 1719, la sœur des peintres rococo vénitiens Gianantonio Guardi, Nicolò Guardi et Francesco Guardi et ils auront dix enfants, dont quatre filles et 3 garçons survivront dont Giandomenico et Lorenzo qui seront ses assistants. Le couple résidera jusqu'à 1734, à San Francesco della Vigna, près du Palais Contarini.
     
    Un patricien d'Udine, Dionisio Delfino, le commissionne pour la décoration des fresques de la chapelle et du palais (1726-1728). Les premiers chefs-d'œuvre de Tiepolo à Venise sont un cycle d'énormes toiles peintes de batailles et de triomphes antiques pour décorer une grande salle de réception de Ca' Dolfin à Venise ( 1726-1729).
    220px-Giovanni Battista Tiepolo 034
    0231-0628 rinaldo armida werden von ubaldo1202575266
    2873553681170

    Apollo-and-the-Continents-(Asia-figure-of-Asia)
    Il devient un peintre demandé et prolifique : Il peint des toiles pour les églises de Verolanuova (1735-40), pour la Scuola dei Carmini (1740-47), et des Scalzi (1743-1744), un plafond pour les palais Archinto et Casati-Dugnani à Milan (1731), la chapelle de Colleoni à Bergame (1732-1733), un plafond pour les Jésuites (Santa Maria del Rosario) à Venise (1737-39), au Palazzo Clerici à Milan (1740), les décorations pour la villa Cordellini à Montecchio Maggiore (1743-1744) et pour la salle de bal au Palazzo Labia, montrant l'histoire de Cléopatre (1745-1750).
     
    Vers 1740, il collabore à la gravure de la série d'estampes de Giuliano Giampiccoli de vues de paysage d'après Marco Ricci (36 paysages avec deux frontispices) publiée vers 1740 et rééditée avec des ajouts en 1775 par Teodoro Viero (48 paysages et 4 frontispices). La série complète des 36 paysages est conservée au British Museum.
    caida de crost en el camino del calvario
     battista-giovanni-tiepolo-vision-des-heiligen-clemens-09485Christ-Carrying-the-Cross
    Giovanni Battista Tiepolo 044imagesCAH24SX1
    Giovanni Battista Tiepolo 054
    Sur l'invitation du prince-évêque Charles Philippe de Greiffenclau, il part avec ses deux fils à Wurtzbourg où il resteront trois ans, et y réalise avec eux la décoration du salon de sa nouvelle résidence, puis de l'immense plafond de l'escalier monumental de Johann Balthasar Neumann. Son Allégorie des planètes et des continents montre Apollo, dans sa course quotidienne, avec les dieux symbolisant les planètes, les figures allégoriques sur la corniche représentent les quatre continents, dont l'Amérique. Il peint également les fresques du salon du Kaisersaal.
    rinaldo
    mandolinsolomon
    tiepolo11Tiepolo%20Giambattista%20-%20Bellerophon%20sur%20Pegase%20(
    Tiepolo%20Giambattista%20-%20Enee%20presentant%20Cupidon%20
    Revenu à Venise en 1753, Tiepolo est réputé localement, mais aussi à l'étranger comme la Russie ou l'Angleterre. Il est élu président de l'académie de Padoue et il accomplit des fresques pour les églises : le Triomphe de la foi pour l'église della Pietà, les fresques pour Ca' Rezzonico, les peintures pour des villas de patriciens dans la campagne vénitienne, telle que la villa Valmarana de Vicenza et un grand plafond panégyrique pour la Villa Pisani à Stra.
     
    Il continue les fresques de Cléopatre au Palazzo Labia avec La Rencontre d'Antoine et de Cléopatre, Le Banquet de Cléopatre et un plafond central avec Le Triomphe de Bellerophon sur le temps. Il s'adjoint les services d'un maître en perspective, Girolamo Mengozzi Colonna.
     
    En 1761, le roi Charles III d'Espagne le commissionne pour une fresque de plafond de L'Apothéose de l'Espagne pour le palais royal de Madrid. Au début de l'année 1762, il part pour Madrid, ce qui provoque la jalousie et l'opposition d'Anton Raphael Mengs.
     
    Il y termine sa vie.
    Tiepolo%20Giambattista%20-%20Thetis%20consolant%20Achille
    TiepoloPalazzo Labia The Wind detatiepolo-fresco
    tiepolo-fresco
    Tiepolo-Apollo-Continents
    s4511u
    « Les Plantes d'Intérieur : HEMIGRAPHISEvangile au Quotidien : "Il sortit et se retira dans un endroit désert " »
    Yahoo!

  • Commentaires

    11
    Samedi 6 Octobre 2012 à 15:15

    Enfin c'est le weekend .

    Après une balade avec toutoune, nous avons profité du dernier jour annoncé de soleil et chaleur, je passe te faire une bise.

    10
    Samedi 6 Octobre 2012 à 11:20
    danie592

    Bon samedi à toi aussi Mamie Lucette

    Ici, il tombe des cordes depuis ce matin et il fait sombre, triste week end qui s'annonce !

    L'Automne est bien là

    Grosses bises, caresses aux deux minets

    9
    Samedi 6 Octobre 2012 à 10:55
    rs34

    bonjour je passais , je découvre ton blog, j'ai ton âge à+

    8
    Samedi 6 Octobre 2012 à 10:40
    nanipeinture

    Presque ça ce matin pour le petit déj. Merci des nous montrer toutes ces peintures. Ces peintres ont du vivre quelque chose en les peignant. Je te remercie de ton mail, et je te souhaite une belle journée. Pour apache ça va être dur au départ de sa maîtrese et peut-être il va lier amitié avec minet...histoire à suivre.... Je risaue de rentrer la semaine prochaine mais je ne le sais pas encore. Bisous ma Mamie Lucette que j'Aime. ta nani

    7
    Samedi 6 Octobre 2012 à 09:27
    Gilbert

    Battista Tiepolo est un peintre remarquable, il mêle le fantastique au naturel, sa vision du réel embrasse le religieux avec une spiritualité en profondeur, c'est un visionnaire de talent. Franchement ces toiles sont magnifiques. Merci mamie Lucette de remettre au goût du jour ces génies qui font toute la richesse de l'art.

     

    Bonne journée à tous.

    6
    Samedi 6 Octobre 2012 à 08:23
    Marizou

    Quelle belle réalisation, pleine de grâce !

    5
    Samedi 6 Octobre 2012 à 08:05
    Marlène.

    Bonjour mamie Lucette,

    ce sont de magnifiques peintures et ta soie et superbe....à quand de belles création par toi?

    bisous et doux samedi

    4
    Samedi 6 Octobre 2012 à 08:05
    maylie

    Bonjour Lucette

    j'aime beaucoup ces peintures,elles ont beaucoup d'attrait sur le mystique,les cotés religion

    merci pour ce joli partage

    gros bisous

    3
    Samedi 6 Octobre 2012 à 06:51
    janine

    j'aime bien la vierge et l'enfant.ta peinture est splendide,j'aime beaucoup
    je te souhaite un bon week-end
    bisous

    2
    Samedi 6 Octobre 2012 à 06:10
    timilo

    Quel talent , 

    Bon et doux Samedi Lucette

    Bisous

     

    timilo

    1
    Samedi 6 Octobre 2012 à 05:25
    sylviane

    Les fresques sont superbes.

    Tes réalisations le sont aussi.

    bonnne fin de semaine.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :