• Peintres Néo-Classiques, romantiques et réalistes : Antoine-Jean GROS

    Sans titre 2

    Antoine-Jean Gros, baron Gros, né à Paris le 16 mars 1771 et mort le 25 juin 1835 à Meudon à l'âge de 64 ans, est un peintre français néoclassique et préromantique.

    Sans titre 1

    Enfance et formations

     

    Sa mère Pierrette Durant est pastelliste. Son père Jean Antoine Gros est peintre en miniatures et un collectionneur avisé de tableaux. Il apprend à son fils à dessiner à l’âge de six ans, et se montre dès le début un maître exigeant. Vers la fin de 1785, Gros entre, de son propre gré, à l’atelier de David, qu’il fréquente assidûment tout en continuant de suivre les classes du collège Mazarin.

    1819 duchesse dangouleme by

    835961 origAntoine-Jean Gros (1771-1835) Empress Josephine 1809

    683

    Départ en Italie


    La mort de son père, que la Révolution avait atteint dans ses biens, oblige Gros à vivre de ses propres ressources. Dès lors il se dévoue entièrement à sa profession et participe en 1792 au grand prix, mais sans succès. C’est toutefois à cette époque que, sur recommandation de l’école des beaux-arts, il reçoit la commande des portraits des membres de la Convention. Lorsqu’il est interrompu par le développement de la Révolution, en 1793, Gros quitte la France pour l’Italie. Il vit à Gênes de sa production de miniatures et de portraits. Il visite Florence. En retournant à Gênes, il rencontre Joséphine, et la suit à Milan où il est bien reçu par son mari.

    Antoine-Jean Gros - Portrait of Madame Récamier - WGA10707

    acis-galatee-antoine-jean-gros-39-1213-iphoneAntoine-Jean-Gros-Bacchus-e

    Baron Antoine-Jean Gros-423626

    Rencontre avec Bonaparte

     

     

    Le 15 novembre 1796, Gros est présent avec l’armée près d’Arcole, où Bonaparte plante le drapeau de l'armée d'Italie sur le pont. Bonaparte lui commande à Milan un tableau pour immortaliser cet évènement. Satisfait par l'œuvre, Bonaparte lui confie le poste d’inspecteur aux revues, ce qui lui permet de suivre l’armée. En 1797, sur la recommandation de Joséphine de Bauharnais, il le nomme à la tête de la commission chargée de sélectionner les œuvres d'art volées destinées à enrichir les collections du musée du Louvre. Gros peint Sappho à Leucate pour le général Desolles.

     220px-1801 Antoine-Jean Gros - Bonaparte on the Bridge at A

    Gros - Portrait GerardMacDonald par Antoine Jean Gros-copie-1

    napoleon

     Retour en France

     

    En 1799, s’étant échappé de Gênes assiégée, Gros se rend à Paris et installe son atelier aux Capucins en 1801. Son esquisse pour la Bataille de Nazareth gagne le prix offert en 1802 par les consuls, mais ne lui est pas remis, en raison d'une jalousie supposée de Napoléon envers Junot. Toutefois Napoléon indemnise Gros en lui commandant de peindre sa visite à la maison de la peste de Jaffa,

    Détail Bonaparte visitant les pestiférés

    Gros est décoré par Napoléon à l'occasion du Salon de 1808 où il expose la Bataille d’Eylau. En 1810, ses Madrid et Napoléon aux pyramides (Château de Versailles) montrent un déclin de sa peinture. Son François Ier de France et Charles Quint, 1812 (Musée du Louvre) connaît pourtant un succès considérable, et la décoration du dôme de Sainte-Geneviève commencée en 1811 et terminée en 1824, qui lui vaudra le titre de baron par Charles X, est une des œuvres des dernières années de Gros qui renoue avec la vigueur de ses débuts. Les élèves de Gros sont nombreux et leur nombre augmentent considérablement, quand, en 1815, David quitte Paris et lui laisse son école.

     gros4

    0111-0100 kavallerieattacke5-gros

    Antoine-Jean Gros 004Antoine-Jean Gros 008 OBNP2009-Y03877

    Baron Antoine-Jean Gros-668628

    Sous la Restauration, il devient membre de l’Institut, et le 5 novembre 1816 il est nommé professeur à l’école des beaux-arts de Paris, succédant à François-Guillaume Ménageot et précédant Horace Vernet. Il est nommé chevalier de l’ordre de Saint-Michel, et baron en 18245. Le Départ de Louis XVIII aux Tuileries (1817) (Château de Versailles), l’Embarquement de la duchesse d’Angoulême (1819) (musée des beaux-arts de Bordeaux), le plafond de la salle égyptienne du Louvre et, finalement, son Hercule et Diomède, exposé en 1835, témoignent d'un retour de Gros vers un néoclassicisme plus orthodoxe, dus à l'influence de David.

    bataille-wagram-antoine-jean-gros-39-1211-iphone

    Gros Antoine-Jean, Bataille d'Aboukir (25-VII-1799)(peint enormal Antoine-Jean-Gros-bataille-eylau

    Gros Panth-C3-A9on de Paris2

    Déclin et suicide

     

    Le changement de régime en 1815 voit la peinture romantique connaître un succès grandissant. En 1835, Gros envoie au Salon son Hercule écrasant Diomède, mal reçu par la critique.

    Abandonné par ses élèves et en proie à des difficultés personnelles, Gros décide de se suicider. Le 25 juin 1835, il est retrouvé noyé sur les rives de la Seine près de Sèvres. Dans un dernier message qu’il laisse dans son chapeau, il écrit que « las de la vie, et trahi par les dernières facultés qui [la lui rendaient] supportable, [il avait] résolu de [s’]en défaire ».

    size1

     s4511u

     

     

     

    « Les Plantes d'Intérieur : IMPATIENS (impatiences)La Pensée du Jour : Tentez-vous Dieu ? »
    Yahoo!

  • Commentaires

    8
    Samedi 17 Novembre 2012 à 22:27
    nanipeinture

    Juste un bisou avant de me coucher ! nani

    7
    Samedi 17 Novembre 2012 à 17:37

    Bonsoir Lucette

    magnifique bandeau, suf que la belle dame porte une fourrure..Amusant en effet cette image transformée, c'est en s'amusant qu'on devient pro..

    Superbes peintures, personne n'égale ces artistes de nos jours.

    Bisous très bon week end

    6
    Samedi 17 Novembre 2012 à 10:21
    Marlène.

    Bonjour mamie Lucette

    Belles peinture je ne connaissait pas ce peintre....et je vois que tu t'amuse bien avec tes créations

    douce journée et gros bisous

    5
    Samedi 17 Novembre 2012 à 10:09
    danie592

    Bonjour Mamie Lucette,

    Pas de brouillard chez moi mais griiiiiis et froiiiiid . Seulement 3°.

    Hier, je suis allée en ville pour la première fois depuis ma dernière opération, j'ai trotté sans douleurs, je suis contente, ensuite je suis allée voir ma soeur à l'hopital, je l'ai aidé à manger, heureusement, elle retourne chez elle jeudi 22, avec son mari, j'espère qu'elle va se remettre car elle est dans un triste état

    Bon week end ,gros bisous

    4
    Samedi 17 Novembre 2012 à 09:49

    bonjour  lucette

     voila  une  crea  bien originale  c' est  bien de s' occuper  et de faire  des petits  montages......lundi  tu ne seras  plus  seule   Sylvie reviens  ca  vas  y aller  la  parole  beaucoup de choses a  vous  raconter ............voila  un samedi encore  sous  la grisaille il y a des regions  qui  ont soleil  mais  ici  pas terrible non plu  faudras  s 'en accomoder ......... pas eu le temps de passer  hier  j 'ai  passer mon apres  midi   a faire   un tuto pour un forum  j 'ai mis  plus  de temps que prevu meme  pas  pu faire  les bandeaux  d hivers  bon  j 'ai encore  tout mon week-end  vue  qu' on ne  peux  pas  sortir ma  mere  vas  se demander  pourquoi je ne viens pas la voir  ca fais deja 15  jours  ma derniere visite  en principe  j' y vais  tous  les dix  jours  meme  si elle pert  la tete  ca  elle oublie  pas je vais  prevenir  les  infirmieres  qu 'elle  lui disent que j 'ai pas  la possibilité  de  me deplacer ..........

    je  te souhaites  une bonne  journee

    gros  bisous

    3
    Samedi 17 Novembre 2012 à 08:51
    Marizou

    Vous devenez habile dans la manipulation des images, un peu comme un de mes favoris "Pourquoi pas".

    2
    Samedi 17 Novembre 2012 à 07:09
    janine

    elle est magique la transformation de ton cadre
    ce peintre a peint de superbes tableaux
    hier nous avons eu du brouillard toute la journée
    je te souhaite un bon week-end
    bisous

    1
    Samedi 17 Novembre 2012 à 06:43
    timilo

    Ils m'étonneront toujours ces peintres et m'enchanteront aussi

    Bon et doux weekend  LUCETTE

    Bisous

    timilo

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :