• Peintures de Victor VIGNON (1847-1907)Impressionniste

    vignon-victor-alfred-paul-1847-route-de-village-animee-2395

    Victor Alfred Paul Vignon, né en 1847 à Villers-Cotterêts, Aisne, décédé et inhumé à Meulan, Yvelines, en 1909, est un peintre paysagiste et un graveur français appartenant au groupe impressioniste.
    Victor est issu d'un milieu aisé. Sa mère, la sculptrice Marie-Noémi Cadiot.

    2092826354 51181f2759 o

    2924

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    d5109053l

     

     

     

     

    landscape-victor-vignon

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Élève de Camille Corot, conseillé par Adolphe-Félix Cals, Vignon a d'abord travaillé à Clamart, puis à Bougival, puis à La Celle-Saint-Cloud où il a réalisé : Saulaie à Bougival (1877), le Chemin de la plaine à Bougival et la Route de la Jonchère à La Celle-Saint-Cloud

    m506004 91ee1275 p

    rue-remy-a-auvers-sur-oise

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    victor-vignon-1847-1909-entree-du-village-1291194977931281

    victor-vignon-entree-du-village-129492916027511

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Il déménage ensuite pour Pontoise, puis pour Jouy-le-Comte. Vers 1878-1880, on le retrouve à Auvers-sur-Oise en compagnie de Camille Pissarro, Guillaumin et Paul Cézanne, où il peint des sujets identiques aux leurs : Chemin de Chaponval (1881 La Côte Saint-Nicolas à Auvers (1882), Masures à Auvers (1883).

    Il s'installe ensuite à Nesles-la-Vallée à Eragny et à l'Isle-Adam comme Jean-Baptiste Corot.

    victor-vignon-hameau-du-valhermeil-a-auvers-sur-oise-1880

    victor-vignon-landscape

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    victor-vignon-landscape-at-auvers-sur-oise-houses-in-the-va

    victor-vignon-village-landscape-paysage-au-village-1884

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Vignon est très lié avec Théo et Vincent Van Gogh, le docteur Paul Gachet, et le pâtissier-écrivain-peintre Eugène Murer qui lui achète quatre tableaux : Soleil couchant orageux, effet d'automne, Femme à la chèvre, matin d'hiver, Les Peupliers d'or, matin sauvage, Le Dégel. Il est également ami de Frédéric Samuel Cordey et Auguste Renoir
    Vignon est attaqué dès 1894 par Roger Marx dans la préface de la rétrospective de l'artiste organisée chez Bernheim lui reprochant d'avoir choisi comme initiateurs les maîtres hollandais. Il explique ainsi pourquoi Vignon n'a été admis qu'une seule fois au salon : en 1878 avec Les Châtaigniers un soir d'hiver et La Seine à Bougival un soir de printemps : « Cet art réaliste et réfléchi (lui) a attiré systématiquement le refus du Salon. »

    vignon-victor-alfred-paul-1847-les-chaumieres-jardin-devant

    vignon victor-la plaine de parmain~300~10015 20080331 11359

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    jhfn4xys[1]

    « Mes créations artistiquesCITES MERVEILLEUSES : HUE (Viet-Nam) »
    Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Samedi 26 Mars 2011 à 22:29
    Mamanie

    Bonsoir. Je viens de faire une jolie promenade sur ton blog. Merci, cela fait du bien. Merci aussi de passée me voir. Bises percheronnes.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :