• "Aimons toujours ! aimons encore "  poème de Victor Hugo

     

    Aimons toujours ! aimons encore 

     

    Aimons toujours ! aimons encore !

    L’amour, c’est le cri de l’aurore,

    L’amour, c’est l’hymne de la nuit.

    "Aimons toujours ! aimons encore "  poème de Victor Hugo

    Ce que le flot dit aux rivages,

    Ce que le vent dit aux vieux monts,

    Ce que l’astre dit aux nuages,

    C’est le mot ineffable : Aimons !

    "Aimons toujours ! aimons encore "  poème de Victor Hugo

    L’amour fait songer, vivre et croire.

    Il a, pour réchauffer le cœur,

    Un rayon de plus que la gloire,

    Et ce rayon, c’est le bonheur !

     

     Victor Hugo

     

    "Aimons toujours ! aimons encore "  poème de Victor Hugo

    "Aimons toujours ! aimons encore "  poème de Victor Hugo 

    "Aimons toujours ! aimons encore "  poème de Victor Hugo

    "Aimons toujours ! aimons encore "  poème de Victor Hugo

    "Aimons toujours ! aimons encore "  poème de Victor Hugo

    "Aimons toujours ! aimons encore "  poème de Victor Hugo

     

    Yahoo!

    14 commentaires
  • Villeneuve-la-Guyard (Yonne)

     

    Villeneuve-la-Guyard est une commune française située dans le département de l'Yonne en région Bourgogne-Franche-Comté.

     

    Villeneuve-la-Guyard (Yonne)

     

    La commune de Villeneuve-la-Guyard est dans le nord du département de l'Yonne1 à 25 kilomètres au nord-ouest de Sens, limitrophe du département de Seine-et-Marne.

     

    Villeneuve-la-Guyard (Yonne)

    Villeneuve-la-Guyard (Yonne)

    Villeneuve-la-Guyard (Yonne)

    Villeneuve-la-Guyard (Yonne)

    Villeneuve-la-Guyard (Yonne)

    Villeneuve-la-Guyard (Yonne)

     

    La construction de l'église a débuté au XIIe siècle pour s'achever au XVIe siècle, époque où le bourg alors dépendance de Chaumont devint une ville. Dédiée à Saint Germain, l’évêque d’Auxerre, l’église se compose d’une large nef et d’un large chœur.

     

    Villeneuve-la-Guyard (Yonne)

    Villeneuve-la-Guyard (Yonne)

    Villeneuve-la-Guyard (Yonne)

    Villeneuve-la-Guyard (Yonne)

    Villeneuve-la-Guyard (Yonne)

    Villeneuve-la-Guyard (Yonne)

    Villeneuve-la-Guyard (Yonne)

    Villeneuve-la-Guyard (Yonne)

    Villeneuve-la-Guyard (Yonne)

     

    En 2008, le clocher menaçant de s'effondrer, des travaux de réfection sont effectués.

     

    Villeneuve-la-Guyard (Yonne)

     

    L'édifice est inscrit au titre des monuments historiques en 1926.

     

    Villeneuve-la-Guyard (Yonne)

    Villeneuve-la-Guyard (Yonne)

    Villeneuve-la-Guyard (Yonne)

     

    Cette modeste maison paysanne, située dans le hameau de Bichain à Villeneuve-la-Guyard entre Fontainebleau et Sens, fut la demeure de villégiature estivale de Claude Debussy entre 1901 et 1903. Il y a composé une des plus belles pages de l'histoire de la musique : La Mer.

     

    Villeneuve-la-Guyard (Yonne)

    Villeneuve-la-Guyard (Yonne)

    Villeneuve-la-Guyard (Yonne)

    Villeneuve-la-Guyard (Yonne)

    Villeneuve-la-Guyard (Yonne)

     

    Notre projet est de la restaurer pour créer un espace culturel valorisant notre territoire bourguignon et le patrimoine musical français. Les étés passés à Bichain par le compositeur ont laissé un important souvenir parmi les habitants du hameau. Cette demeure, une fois restaurée, sera consacrée à l'évocation de la vie et l'œuvre de Claude Debussy. 

     

    Villeneuve-la-Guyard (Yonne)

     

    Villeneuve-la-Guyard (Yonne)

    Yahoo!

    12 commentaires
  •  

    Peinture de : Virginie Trabaud

    Peinture de : Virginie Trabaud

      

    Virginie Trabaud est née le 9 Juillet 1974, à Argenteuil dans le Val d'Oise réside à Villeneuve La Guyard en Bourgogne.

     

    Peinture de : Virginie Trabaud

    Peinture de : Virginie Trabaud

    Peinture de : Virginie Trabaud

    Peinture de : Virginie Trabaud

    Peinture de : Virginie Trabaud

     

    Artiste Autodidacte, elle a été Médaillée Argent Arts-Sciences-Lettres en 2014, Diplômée de la Médaille de Vermeill Arts-Sciences-Lettres en juin 2019 à Paris. Elle est également Membre de l'Académie Européenne des Arts France, Chevalier Académique Mondial Art Academia et elle est côtée drouot depuis 2008 (publiée dans le Dictionnaire Guid'Art Drouot les Artistes Cotées et ventes aux chères chaque mois sur le site Drouot-on-line représentée par l'Hôtel de Vente de Lausanne.

     

    Peinture de : Virginie Trabaud

    Peinture de : Virginie Trabaud

    Peinture de : Virginie Trabaud

    Peinture de : Virginie Trabaud

    Peinture de : Virginie Trabaud

    Peinture de : Virginie Trabaud

    Peinture de : Virginie Trabaud

     

    Après ses études et une carrière commerciale dans la publicité, elle réalise en 2006 un rêve qui lui tenait à coeur, devenir Artiste Peintre et vivre de son Art.

     

    Peinture de : Virginie Trabaud

    Peinture de : Virginie Trabaud

    Peinture de : Virginie Trabaud

    Peinture de : Virginie Trabaud

    Peinture de : Virginie Trabaud

     

    Cette passion pour la création lui vint dès l’enfance, elle observait son grand père Corse peintre des maquettes. La poterie fut l’un de ses loisirs préférés, travailler l’argile, sculpter et obtenir quelque chose de beau et de concret.

     

    Peinture de : Virginie Trabaud

    Peinture de : Virginie Trabaud

    Peinture de : Virginie Trabaud

    Peinture de : Virginie Trabaud

    Peinture de : Virginie Trabaud

    Peinture de : Virginie Trabaud

    Peinture de : Virginie Trabaud

     

    Sa Technique est la pose d'une sculpture épaisse et résistante de sa composition qu'elle nomme le mortier, et qui lui permet de donner des effets 3D à la Toile, et l'acrylique peinture qu'elle apprécie le plus lui permet de réaliser d'immortaliser des Portraits et tableaux accessibles à tous.

     

    Peinture de : Virginie Trabaud

    Peinture de : Virginie Trabaud

    Peinture de : Virginie Trabaud

    Peinture de : Virginie Trabaud

    Peinture de : Virginie Trabaud 

    Peinture de : Virginie Trabaud

     

     

    Peinture de : Virginie Trabaud

     

    Peinture de : Virginie Trabaud

     

    Yahoo!

    14 commentaires
  • "Le soldat du val" poème de

     

    "Le soldat du val" poème de Arthur Rimbaud

    "Le soldat du val" poème de Arthur Rimbaud

    "Le soldat du val" poème de Arthur Rimbaud

     

    "Le soldat du val" poème de Arthur Rimbaud

     

    "Le soldat du val" poème de Arthur Rimbaud

    Yahoo!

    8 commentaires
  • Muffins à la rhubarbe

     

    Ingrédients :

     

    200 g de rhubarbe

    2 œufs

    120 g de sucre

    80 g de farine

    65 g environ de yaourt nature (1/2)

    2 cuillerées à soupe d’huile

    1 cuillerée à café de levure chimique

    1 cuillerée à soupe de sucre glace pour décorer.

     

    Muffins à la rhubarbe

     

    Préparation :

     

    Préchauffer le four à 180°

    Préparer la rhubarbe et la faire dégorger

     

    Muffins à la rhubarbe

     

    Dans un saladier battre les 2 œufs et les 120 g de sucre; ajouter 80 g de farine et la levure; délayer avec le 1/2 yaourt et 2 cuillerées à soupe d' huile

     

    Muffins à la rhubarbe

     

    Mettre 8 caissettes en papier dans les empreintes à muffins et y répartir la préparation (aux 2/3 environ) avec les dés de rhubarbe

     

    Muffins à la rhubarbe

     

    Saupoudrer de sucre glace

    et cuire au four 20 mn à 180°

     

    Muffins à la rhubarbe

     

    Laisser refroidir

     

    Muffins à la rhubarbe

     

    Muffins à la rhubarbe

     

    Muffins à la rhubarbe

    Yahoo!

    10 commentaires
  • Fleurs cultivées : Seringat

    Fleurs cultivées : Seringat

     

    Les seringats appartiennent au genre Philadelphus qui compte une quarantaine d'espèces de la famille des Hydrangéacées. Leur croissance est rapide et certains peuvent atteindre leur taille adulte en 4 à 5 ans. Très rustiques (de -20 à -25 °C et jusqu'à -30 °C selon les variétés), ils s'adaptent à la plupart des terrains. Ces arbustes tantôt buissonnants et étalés, tantôt érigés avec des branches plus ou moins arquées atteignent entre 1,5 m et 5 à 6 m pour les plus grandes variétés.

     

    Fleurs cultivées : Seringat

    Fleurs cultivées : Seringat

    Fleurs cultivées : Seringat

    Fleurs cultivées : Seringat

    Fleurs cultivées : Seringat

    Fleurs cultivées : Seringat

     

    La diversité de leur taille et de leur port permet de les utiliser avec autant de bonheur en culture isolée que dans un massif ou une haie libre et aussi en jardinière ou en bac sur une terrasse ou un balcon.

     

    Fleurs cultivées : Seringat

    Fleurs cultivées : Seringat

    Fleurs cultivées : Seringat

    Fleurs cultivées : Seringat

    Fleurs cultivées : Seringat

    Fleurs cultivées : Seringat

     

    Le feuillage assez dense du philadelphus, le plus souvent vert profond ou plus clair (et même jaune doré chez P. Coronarius Aureus), est toujours caduc. Les feuilles simples ovales et en pointe effilée sont plus ou moins grandes. Leur couleur met en valeur, par contraste, un blanc éclatant dominant des floraisons.

     

    Fleurs cultivées : Seringat

    Fleurs cultivées : Seringat

    Fleurs cultivées : Seringat

    Fleurs cultivées : Seringat

     

    Les fleurs nombreuses et groupées en petits bouquets sont le plus souvent parfumées et d'un blanc éclatant, simples, semi-doubles ou très doubles selon les variétés. Parfois, leur teinte est plus crème et elles peuvent être tachées de rouge en leur centre.

     

    Fleurs cultivées : Seringat

    Fleurs cultivées : Seringat

    Fleurs cultivées : Seringat

    Fleurs cultivées : Seringat

    Fleurs cultivées : Seringat

    Fleurs cultivées : Seringat

    Fleurs cultivées : Seringat

    Fleurs cultivées : Seringat

     

    Apparaissant parfois début mai, les philadelphus peuvent aussi fleurir jusqu'en juillet pour les cultivars les plus tardifs. Mais, d'une façon générale, cette floraison ne dure pas plus de deux mois. Vous aurez donc tout intérêt à les associer à d'autres arbustes à floraison plus précoce ou plus tardive et prolongée tels les forsythias ou les buddleias.

     

    Fleurs cultivées : Seringat

    Fleurs cultivées : Seringat

    Fleurs cultivées : Seringat

    Fleurs cultivées : Seringat

    Fleurs cultivées : Seringat

    Fleurs cultivées : Seringat

    Fleurs cultivées : Seringat

     

    Fleurs cultivées : Seringat

    Yahoo!

    11 commentaires
  • Ploërmel (Morbihan) 2ème partie

     

    Ploërmel  est une commune française située dans le département du Morbihan, en région Bretagne.

     

    Ploërmel (Morbihan) 2ème partie

     

    Ploërmel est située au nord-est du Morbihan, à proximité du massif forestier de Paimpont, à 50 km au sud-ouest de Rennes, 35 km au nord-est de Vannes et 47 km au nord-ouest de Redon, approximativement au centre géographique de l'ancienne province de Bretagne.

     

    Ploërmel (Morbihan) 2ème partie

    Ploërmel (Morbihan) 2ème partie

    Ploërmel (Morbihan) 2ème partie

    Ploërmel (Morbihan) 2ème partie

     

    L'horloge astronomique (1850-1855) est située dans l'enceinte de la Maison de la congrégation des frères de Ploërmel. Elle est l'œuvre du frère Gabriel Morin (1812-1876), également connu comme frère Bernardin. Professeur de mathématiques, astronomie et navigation, et sans formation d'horloger, il a construit l'instrument dans le but d'illustrer ses cours. Elle est classée monument historique en 1982.

     

    Ploërmel (Morbihan) 2ème partie

    Ploërmel (Morbihan) 2ème partie

    Ploërmel (Morbihan) 2ème partie

    Ploërmel (Morbihan) 2ème partie

    Ploërmel (Morbihan) 2ème partie

    Ploërmel (Morbihan) 2ème partie

     

    Le château de la Haute-Touche, sur le territoire de la commune déléguée Monterrein, est un bâtiment de 1760, mais sur le lieu existe des vestiges des XVIe et XVIIe siècles. Excepté le principe des cuisines en sous-sols, adopté depuis longtemps dans la région de Malestroit, la construction du bâtiment se rapproche plutôt du type des malouinières. Les anciens bâtiments des XVIe et XVIIe siècles servent de communs. Le portail et sa ferronnerie font partie des embellissements effectués au début du XXe siècle par l'architecte rennais Jobbé-Duval. Ces embellissements comprenaient aussi des douves, jardins à la française, nouveau perron... À cette époque, une nouvelle chapelle a été construite, qui fait pendant à un colombier du XIIIe siècle. Il est inscrit aux Monuments historiques depuis 2001.

     

    Ploërmel (Morbihan) 2ème partie

    Ploërmel (Morbihan) 2ème partie

    Ploërmel (Morbihan) 2ème partie

    Ploërmel (Morbihan) 2ème partie

    Ploërmel (Morbihan) 2ème partie

    Ploërmel (Morbihan) 2ème partie

    Ploërmel (Morbihan) 2ème partie

    Ploërmel (Morbihan) 2ème partie

    Ploërmel (Morbihan) 2ème partie

    Ploërmel (Morbihan) 2ème partie

    Ploërmel (Morbihan) 2ème partie

     

    Le château de Quéhéon, à 4 km à l'est du bourg, semble avoir été construit au XIVe siècle, puis rebâti au début du XVIIe siècle.

     

    Ploërmel (Morbihan) 2ème partie

    Ploërmel (Morbihan) 2ème partie

    Ploërmel (Morbihan) 2ème partie

     

    Le château de Malleville, au sud-est du bourg de Ploërmel, est construit au XVe siècle. En 1905, un hippodrome est aménagé dans le parc du château. La chapelle et le calvaire sont inscrits au titre des monuments historiques par arrêté du 27 décembre 1973.

     

    Ploërmel (Morbihan) 2ème partie

    Ploërmel (Morbihan) 2ème partie

    Ploërmel (Morbihan) 2ème partie

    Ploërmel (Morbihan) 2ème partie

    Ploërmel (Morbihan) 2ème partie

    Ploërmel (Morbihan) 2ème partie

    Ploërmel (Morbihan) 2ème partie

    Ploërmel (Morbihan) 2ème partie

    Ploërmel (Morbihan) 2ème partie

    Ploërmel (Morbihan) 2ème partie

    Ploërmel (Morbihan) 2ème partie

     

     

    Ploërmel (Morbihan) 2ème partie

    Yahoo!

    12 commentaires
  • "Mai" poème de Guillaume Apollinaire

     

    Mai

     

    Le mai le joli mai en barque sur le Rhin

    Des dames regardaient du haut de la montagne

    Vous êtes si jolies mais la barque s’éloigne

    Qui donc a fait pleurer les saules riverains ?

     

    Or des vergers fleuris se figeaient en arrière

    Les pétales tombés des cerisiers de mai

    Sont les ongles de celle que j’ai tant aimée

    Les pétales flétris sont comme ses paupières

     

    Sur le chemin du bord du fleuve lentement

    Un ours un singe un chien menés par des tziganes

    Suivaient une roulotte traînée par un âne

    Tandis que s’éloignait dans les vignes rhénanes

    Sur un fifre lointain un air de régiment

     

    Le mai le joli mai a paré les ruines

    De lierre de vigne vierge et de rosiers

    Le vent du Rhin secoue sur le bord les osiers

    Et les roseaux jaseurs et les fleurs nues des vignes

     

    Guillaume Apollinaire, Rhénanes, Alcools, 1913

     

    "Mai" poème de Guillaume Apollinaire

    "Mai" poème de Guillaume Apollinaire

    "Mai" poème de Guillaume Apollinaire

     

    "Mai" poème de Guillaume Apollinaire

    Yahoo!

    15 commentaires
  • Ploërmel (Morbihan)

     

    Ploërmel  est une commune française située dans le département du Morbihan, en région Bretagne.

     

    Ploërmel (Morbihan)

     

    Ploërmel est située au nord-est du Morbihan, à proximité du massif forestier de Paimpont, à 50 km au sud-ouest de Rennes, 35 km au nord-est de Vannes et 47 km au nord-ouest de Redon, approximativement au centre géographique de l'ancienne province de Bretagne.

     

    Ploërmel (Morbihan)

    Ploërmel (Morbihan)

    Ploërmel (Morbihan)

    Ploërmel (Morbihan)

    Ploërmel (Morbihan)

    Ploërmel (Morbihan)

     

    L'hôtel des Ducs de Bretagne semble avoir été bâti vers 1150. Son nom provient du fait que certains des ducs de Bretagne y ont séjourné et signé des actes jusqu'au XIVe siècle. Ils délaissent cette habitation au siècle suivant pour séjourner au couvent des Carmes. L'hôtel actuel date du XVIe siècle. Au XVIIe siècle, la demeure sert d'auberge et prend le nom d'« hôtel de l'Écu de France ». L'hôtel est inscrit au titre des monuments historiques par arrêté du 9 juin 1925 ;

     

    Ploërmel (Morbihan)

    Ploërmel (Morbihan)

    Ploërmel (Morbihan)

    Ploërmel (Morbihan)

    Ploërmel (Morbihan)

    Ploërmel (Morbihan)

    Ploërmel (Morbihan)

     

    La maison des Marmousets (1586) qui porte dans sa partie ouest une tour et un pan de mur, vestiges des anciennes fortifications, est bâtie en pans de bois, selon le style Renaissance de l'époque. Elle est décorée de nombreuses sculptures de personnages, qui donnent son surnom de « marmousets » à la maison;

     

    Ploërmel (Morbihan)

    Ploërmel (Morbihan)

    Ploërmel (Morbihan)

    Ploërmel (Morbihan)

    Ploërmel (Morbihan)

    Ploërmel (Morbihan)

    Ploërmel (Morbihan)

    Ploërmel (Morbihan)

    Ploërmel (Morbihan)

     

    L'hôtel du Crévy (aujourd’hui Café des Quatre Soldats) aurait appartenu à la fin du XVIIe siècle au châtelain du Crévy qui était sergent féodé de Ploërmel ;

     

    Ploërmel (Morbihan)

    Ploërmel (Morbihan)

    Ploërmel (Morbihan) 

    Ploërmel (Morbihan)

    Ploërmel (Morbihan)

    Ploërmel (Morbihan)

     

    La maison Bigarré  (1669) doit son nom à son premier propriétaire, Jean Bigarré, sieur de la Landelle, greffier à la Cour royale de Ploërmel. Le croissant surmontant la porte Renaissance reste une énigme ;

     

    Ploërmel (Morbihan)

    Ploërmel (Morbihan)

    Ploërmel (Morbihan)

    Ploërmel (Morbihan)

    Ploërmel (Morbihan)

    Ploërmel (Morbihan)

      

    L'hôtel Raoul de la Houlle  est une demeure de style Renaissance construite en 1610 par Raoul de la Houlle, seigneur de Villenar ;

     

    Ploërmel (Morbihan)

     

     

    Ploërmel (Morbihan) 1ère partie

    Yahoo!

    15 commentaires
  • Peinture de : Joséphine Wall

      

    Peinture de : Joséphine Wall

     

    Josephine Wall, née en mai 1947, Farnham, Surrey est une artiste moderne et sculpteur fantastique travaillant à l'intersection du symbolisme et du surréalisme.

     

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

     

    Caractéristiques de la créativité :

    Influencée par la créativité des préraphaélites et des surréalistes, l'artiste a formé son style de peinture brillant et reconnaissable. 

     

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

     

    Ce sont toujours des mondes de contes de fées ajourés et multicolores, inspirés des mythes, des légendes et de la fantaisie de l'artiste elle-même. Fées, nymphes, déesses, enfants, vagabonds, couples d'amoureux parmi l'élégant entrelacement de fleurs ; les symboles gracieux des éléments et des constellations sont soulignés, la beauté légère et quelque peu sursaturée du conte de fées ... En même temps, l'artiste cache souvent des symboles et des images derrière une abondance de couleurs et de détails, obligeant le spectateur à regarder chaque image avec enthousiasme pendant longtemps.

     

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

      

    Déjà à l'âge de 4 ans, la future créatrice de mondes de contes de fées était fascinée par le dessin et à 16 ans, elle vendait le premier tableau. A reçu une formation artistique au Bournemouth College, a étudié la céramique, la sculpture, la peinture et le design. Dans les années 1970, abandonne presque complètement toutes les classes au profit de la peinture.

     

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Selon l'une des versions, le jeune artiste a fait le choix définitif du genre au moment où la licorne a été attirée sur l'image qui n'a pas été vendue depuis longtemps. Il peint ses peintures aériennes avec des peintures acryliques, sans utiliser de noir et de rouge pur. Il ne crée pas de croquis, mais fait le choix des couleurs et la création des nuances dans le processus de travail. Selon ses propres mots, il vise à démontrer toute la richesse, la beauté, la tendresse et la fragilité de la nature qui nous entoure. Elle travaille dans l'atelier de sa maison familiale dans le sud du Royaume-Uni.

    L'auteur : Victoria Volkova

     

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Yahoo!

    13 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique