• Prière de Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus

    L'amour des ennemis


          Il se trouve dans la communauté une sœur qui a le talent de
    me déplaire en toutes choses ; ses manières, ses paroles, son caractère
    me semblaient très désagréables. Cependant c'est une sainte religieuse
    qui doit être très agréable au bon Dieu ; aussi ne voulant pas céder à
    l'antipathie naturelle que j'éprouvais, je me suis dit que la charité ne
    devait pas consister dans les sentiments, mais dans les œuvres. Alors je
    me suis appliquée à faire pour cette sœur ce que j'aurais fait pour la
    personne que j'aime le plus. À chaque fois que je la rencontrais je priais
    le bon Dieu pour elle, lui offrant toutes ses vertus et ses mérites. Je
    sentais bien que cela faisait plaisir à Jésus, car il n'est pas d'artiste
    qui n'aime à recevoir des louanges de ses œuvres, et Jésus, l'artiste
    des âmes, est heureux lorsqu'on ne s'arrête pas à l'extérieur mais que,
    pénétrant jusqu'au sanctuaire intime qu'il s'est choisi pour demeure, on
    en admire la beauté.

          Je ne me contentais pas de prier beaucoup pour la sœur qui me
    donnait tant de combats, je tâchais de lui rendre tous les services
    possibles et quand j'avais la tentation de lui répondre d'une façon
    désagréable, je me contentais de lui faire mon plus aimable sourire et je
    tâchais de détourner la conversation... Souvent aussi..., ayant quelques
    rapports d'emploi avec cette sœur, lorsque mes combats étaient trop
    violents, je m'enfuyais comme un déserteur. Comme elle ignorait absolument
    ce que je sentais pour elle, jamais elle n'a soupçonné les motifs de ma
    conduite et demeure persuadée que son caractère m'est agréable. Un jour
    à la récréation, elle me dit à peu près ces paroles d'un air très
    content : « Voudriez-vous me dire, ma sœur Thérèse de l'Enfant Jésus,
    ce qui vous attire tant vers moi, à chaque fois que vous me regardez, je
    vous vois sourire ? » Ah, ce qui m'attirait, c'était Jésus caché au
    fond de son âme. Jésus qui rend doux ce qu'il y a de plus amer.

    Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus (1873-1897), carmélite

     

    « La Provence d'Antan - Les Grandes Cités - MARSEILLE Président de la Cinquième République : François MITTERAND »
    Yahoo!

  • Commentaires

    8
    Dimanche 7 Juillet 2013 à 21:31

    coucou lucette ...me  voila  ...aujourd  hui  je ne suis  pas  allée  voir  Michel  n' y ma  mere  j 'ai  fais  une  ballade  dans  le  Neubourg  et  la  campagne ...Michel   c 'est toujours  pareil  on attends  les resultats   des examens .... demain   ils  ont  un staff a  l' hopital  il en seras  surement  un peux  plus  de  toute facon  on  c'est deja  qu 'il presente   une  inssufissance  cardiaque  et pulmonaire ..  maintenant ce qu 'on aimerai   c 'est  comment  soulager  et ameliorer  son quotidien  et  l '  oedeme  en plus   afin   qu il puisse  etre  mieux .............c 'est  bizare   ton blog  il n 'arrete  pas  de sauter   quand  on ecrit  ......
    .je te souhaites   une  bonne  soirée
    gros  bisous

    7
    Dimanche 7 Juillet 2013 à 21:08

    Des mots qui ne peuvent que toucher au plus intime du coeur...

    Le soleil est enfin là, généreux et nourricier, réjouissons-nous de sa lumière dorée tant qu'il nous l'offre.

    De gros bisous pour te souhaiter une très belle soirée

    Cendrine

    6
    chezmamielucette Profil de chezmamielucette
    Dimanche 7 Juillet 2013 à 19:11

    Bonsoir Marylou, j'ai regardé la vidéo sur les jardins, elle est superbe.. Il fait encore très chaud ce soir... Bonse soirée, gros bisous

    5
    Dimanche 7 Juillet 2013 à 18:32

    merci pour la superbe fée...les photos des jardins ont été faites au Butchart Garden sur l'île de Vancouver...j'ai fait quelques diaporamas sur ces jardins il y quelques années à voir sous : http://colmar-city.over-blog.com/article-au-canada-de-victoria-a-sointula-1-53634359.html

    4
    Dimanche 7 Juillet 2013 à 14:08

    Mamie Lucette !!! Combien tu m'as touché au fon de mon âme. C'est l'histoire de la Sr St Pierre que Thérèse raconte. Elle ne su jamais les combats de la jeune soeurs à cause d'elle. Un jour, Sr Saint Pierre lui dit

    : Ma soeur Vous devez m' aimer beaucoup car chaque fois que vous me rencontrez, vous me faites un sourire. !   Merci infiniment nani

    ah, pour trouver mon blog facillement sur le Web c'est maintenant 

    nani de Jésus.

     

     

    3
    Dimanche 7 Juillet 2013 à 09:13

    bonjour ma belle ,c'est mon 2ème prénom ,beau soleil encore mais on ne va pas s'en plaindre ,bon dimanche ,bisous

    2
    Maylie83 Profil de Maylie83
    Dimanche 7 Juillet 2013 à 08:51

    Une belle Sainte en effet ,pleine d'amour ,merci Lucette

    1
    bellane-b Profil de bellane-b
    Dimanche 7 Juillet 2013 à 07:35

    bonjour

    c'était une grande ste**elle avait beaucoup d'amour*

    bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :