• PRIERES GLANEES par Jean-Marie PETITCLERC

    jesus-christ

                                                     DONNE-MOI TON REGARD

     

    Seigneur,

    ce soir, je suis fatigué.

    Je n'en peux plus avec cet adolescent que tu m'as confié.

    Après tout ce que j'ai fait pour lui,

    tout ce temps donné sans compter,

    voici qu'il a encore trahi ma confiance.

    Mais le plus dur à supporter, Seigneur,

    ce n'est pas tant la faute

    que sa manière désinvolte et insolente

    de nier l'évidence.

    Il ne cesse de me provoquer;

    et j'ai du mal à me contenir,

    tant j'aimerais qu'il disparaisse de ma route.

    Seigneur, ce soir, je ne le supporte plus.

    Tout m'énerve en lui.

    Mais je sais que toi, tu le regardes comme ton fils,

    et un père s'émerveille toujours de son enfant.

    Alors je t'en prie, Seigneur,

    s'il te plait;

    donne -moi tes yeux

    afin que je sois capable de découvrir

    le trésor que tu as placé en son coeur.

    Apprends-moi à repérer

    la soif de reconnaissance qui se cache derrière les

    provocations,

    la soif de tendresse qui se cache derrière sa violence.

    Cet adolescent, c'est ton fils,

    comme je suis ton fils.

    Cet adolescent, c'est mon frère.

    Alors apprends-moi à dépasser le conflit

    qui nous oppose aujourd'hui,

    pour continuer de marcher ensemble

    sur une route de fraternité.

     

    Prière dite par Jean-Marie Peticlerc 

    « LE CHARDON CREPULE LAC DE MALAGUET, FRANCE PROFONDE »
    Yahoo!

  • Commentaires

    2
    Lundi 17 Mai 2010 à 17:26
    nenette206

    j'irai bien y faire un tour
    la température est plus élevée,mais le temps est à la pluie
    bonne fin de journée et très grosses bises
    janine

    1
    Lundi 17 Mai 2010 à 13:16
    Jean

    Bonjour

    Oui aide nous à continuer ensemble....

    sincèrement

    jean

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :