• Provence d'Antan : Fêtes du Printemps et de l'Eté

    Provence d'Antan : Fêtes du Printemps et de l'Eté

     

    La fête des Rameaux, "li rampau" -palmes en provençal - a lieu le dimanche précédent Pâques. Les enfants sont mis à l'honneur pour cette fête qui est l'occasion de déguster des mets savoureux et autres friandises. Lors de la cérémonie religieuse, les Provençaux font bénir des rameaux d'olivier et de laurier, arbres sacrés par excellence, en souvenir de l'entrée triomphale de Jésus à Jérusalem, salué par des mouvements de palmes. Ces rameaux sont ensuite rapportés au foyer pour protéger celui-ci et le préserver tout particulièrement de la foudre. Les palmes deviennent le symbole de la fertilité et sont décorées de fruits : peu à peu, le simple rameau béni devient une palme garnie de friandises, notamment en Provence rhodanienne et citadine.

     

     

    La fête des Rogations est célébrée durant les trois jours précédent l'Ascension afin d'attirer la bénédiction du ciel sur les récoltes à venir. Les paysans craignent les gelées tardives. Les trois saint fêtés les 11, 12 et 13 Mai sont Saint Mamert; Saint Servais et saint Pancrace appelés " saints de glaces" et accusés d'être "grèleurs, geleurs et gasteurs de bourgeons". Saint Mamert, évêque de Vienne en Dauphiné au Ve siècle, est l'instigateur de cette fête. Les paysans se réunissent dès l'aube en procession dans la campagne et vont faire bénir par le curés les blés en herbe. L'intérêt de cette fête de la fertilité est moindre en Provence dont le climat est particulièrement doux.

     

     

    Les bravades sont une institution typiquement provençale dont les plus anciens souvenirs remontent au XIIe siècle. Les bravades de Saint-Tropez, inégalées par leur splendeur, commémorent le passé guerrier de ce village qui a toujours assuré vaillamment la défense du golfe contre l'envahisseur. La plus importante bravade a lieu les 16, 17 et 18 mai. Cette célébration, savant mélange de sacré et de profane, consiste en une procession en l'honneur du saint patron de la cité. Après de longues semaines de préparatifs, le 16 mai, commence le défilé des marins, mousquetaires et cavaliers qui escortent le buste de Saint Tropez à travers les rues de la ville pavoisée de rouge et de blanc, accompagnés de musique, dans une procession haute en couleur. La bravade de Saint-Tropez devient une véritable affaire de défense lorsque en 1558, le conseil de la communauté décide de se donner un capitaine de la ville, autorisé à lever les hommes nécessaire à la défense de la cité. Le 17 mai commémore également la décapitation de Torpes (devenu Tropez avec le temps) ordonnée par Néron en 68, pour refus d'adjurer sa foi chrétienne. Sa dépouille fut déposée dans une barque, entre un coq et un chien, et laissée à la drive avant d'arriver sur le site qui devient Saint-Tropez. Le 18 mai est célébrée la messe d'action de grâce à la chapelle Sainte-Anne.

     

     

    Texte extrait du livre : La Provence d'Antan




    « Plantes d'Intérieur : SCHLUMBERGERA (Cactacées)Fête de l'Epiphanie en Occident, la « fête des Rois » »
    Yahoo!

  • Commentaires

    11
    Samedi 4 Janvier 2014 à 23:13

    Merci pour la galette des rois. Depuis plusieurs années nous la préparons mon mari et moi même si nous sommes Québécois. ( Ce n'est pas vraiment la coutume ici ) En visite chez des amis français, dans la région de Bordeaux  ils nous ont préparé cette galette et nous l'avons adopté immédiatement. Probablement que nos ancêtres devaient la faire également.

    10
    Samedi 4 Janvier 2014 à 19:51
    TititeParisienne*

    Bonsoir Lucette,

    J'aime les vieilles photos, merci pour cet excellent article.

    Passe une bonne soirée, amitié, bises, Véronique

       

    9
    Samedi 4 Janvier 2014 à 19:48

    il a plu toute la journée les décorations sur le rebord des fenêtres sont mouillées je n'ai donc pas pu les rentrer...bonne soirée

    8
    Samedi 4 Janvier 2014 à 14:15

    bonjour lucette!!!houlalalal mais que d'eau!!!ils diront pas que les nappes sont a secs!!pffffffff bon weekend et gros bisous

    7
    Samedi 4 Janvier 2014 à 13:46

    Bonjour lucette

    un joli coucou tout plein de lumière,bel article que tu sais toujours faire aussi bien

    bisous

    6
    Samedi 4 Janvier 2014 à 11:01

    Bonjour  merci pour ces explications sur l'origine de st Tropez .Je connaissais que le gendarme ! ( sourire ) Un peu de soleil ce matin  bon week end  bises

    5
    Samedi 4 Janvier 2014 à 10:52

    Bonjour

    La f^te du printemps ? bon ici c'est la pluie... et vraiment la pluie...

    Bon week-end

    Jean

    4
    Samedi 4 Janvier 2014 à 10:29

    bonjour ma belle ,tu es un peu en avance avec les fêtes de printemps et d'été mais ça va nous faire passer le temps un peu plus vite ,je ne connaissais l'histoire sur saint trop,c'est gris et il ne fait pas trop froid mais on va le payer un jour ,bon wk-end ,bisous

    3
    Samedi 4 Janvier 2014 à 10:12

    Bonjour Mamie Lucette,

    Non, pas de dégâts chez moi, mais la lumière était bizarre,il a fait "jaune" tout d'un coup et le vent a soufflé terriblement quelques minutes, nous avons eu des baisses de tensions, par contre au village à côté, des dégâts, arbres déracinés, coupures d'électricité, toitures et jeux des enfants qui ont pris leur envol dans certains jardins pour se retrouver quelques centaines de mètres plus loin . Heureusement pas de blessés.

    Drôle d'hiver quand même !

    Bon samedi, gros bisous

    2
    Samedi 4 Janvier 2014 à 10:03

    Belles explications, et l'origine du nom de St Tropez m'était inconnue !

    1
    Samedi 4 Janvier 2014 à 09:38

    Coucou Lucette. Bel article comme tu as l' habitude de nous concocter ... Bravo.

    Gros bisous. Annick

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :