• Provence d'Antan : Pêche : Quatrième partie

    Sans titre 1

     

    Au début du XXe siècle, la vie des marins-pêcheurs est rude. Avant la motorisation de leurs pointus, ils rejoignent leurs lieux de pêche à la rame. Les beaux jours, ils mouillent à proximité de leur zone de pêche dans une crique abritée et ne rentrent qu'au matin. Ils dorment à bord de leur embarcation, protégés par une bâche souple goudronnée appelée "prélart" et se nourrissent essentiellement de poissons. Si les conditions le permettent ils préparent une bouillabaisse avec les poissons invendables dits "touchés". Lorsque la tempête survient, les pêcheurs ne rentrent pas au port et mettent le cap sur leurs abris sommaires construits par les prud'homies. Ces cabanes se réduisent à une grande pièce pourvue d'une cheminée, d'une table et de bancs.

     

    fos-sur-mer st-gervais

    cartes-postales-photos-Pecheurs-sur-le-Quai-Brescon-MARTIGU

     cartes-postales-photos-Habitation-de-Pecheurs-au-Brescon-MA

    La rudesse du labeur nécessite une solidarité extrême. Les femmes sont mises à contribution pour receptionner, laver et vendre la pêche du jour. Leur communauté se regroupe à Marseille dans le quartier Saint-Jean : petit village de pêcheurs aux ruelles jonchées de filets et paniers. Les nombreux ex-voto déposés aux églises Saint-Laurent ou Notre-Dame-de-la-Garde témoignent de leur dévotion.

    cartes-postales-photos-Lavage-du-Poisson-MARSEILLE-13010-13

        marseillaise5m500201 007093 p Ex-votos-de-la-chapelle-Saint-Pierre-à-Notre-Dame-de-la-Ga

          110523061508383061-copie-2.jpg

     16a18uh

    « Plantes d'Intérieures : NEOREGELIA (Broméliacées )La Pensée du Jour :Invitez Dieu dans chaque pièce de votre coeur »
    Yahoo!

  • Commentaires

    7
    Josie
    Jeudi 23 Mai 2013 à 11:07
    Josie

    Trés jolies photos de colombe qui me rappellent mes images de communion mais il y a longtemps .... ce n'est plus comme ça maintenant ... hélas !

    6
    Samedi 6 Avril 2013 à 17:26

    superbe,une sacrée époque**

    bisous

    5
    Samedi 6 Avril 2013 à 16:51
    TititeParisienne

    Bonjour Lucette,

    Très dure la vie de pêcheurs, merci pour ces belles photos anciennes ... Je te souhaite une bonne fin de journée, prends soin de toi, amitiés, Véronique

    Un pêcheur redoutable, le héron cendré, ici au Parc Montsouris, Paris 14 ème :


    4
    Samedi 6 Avril 2013 à 13:21
    Gilbert

    De très belles photos de collections, d’un temps ou la pêche était le principal de la vie des gens. Merci mamie Lucette pour cette série d’article sur la pêche.

     

     

    Bonne journée à tous.

    3
    Samedi 6 Avril 2013 à 13:04
    nanipeinture

    Bonjour Mamie Lucette. C'est une super nouvelle d'avoir pu dormir bien ! Ceci est le chemin de la guérison, mais attention, par trop sortir. Je suis contente de te retrouver. Je ne connais pas Marseille malheureusement. Mais elle a du changer depuis les films de Pagnol. Je te souhaite une belle journée, sans sortir ... bisosus nani                                                          

    2
    Samedi 6 Avril 2013 à 09:15
    Marizou

    Le métier de pêcheur a bien évolué, mais il reste dangereux.

    1
    Samedi 6 Avril 2013 à 06:54
    janine

    bonjour lucette
    merci pour ces belles images d'antan,la vie était rude,mais l'on savait vivre
    j'espère qu'aujourd'hui vous n'avez plus de neige et que ta santé s'est améliorée
    Je te souhaite de passer un bon week-end 
    gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :