• Provence d'Antan : Vignes et Vendanges 2 ème partie

    Sans titre 2

     

    Les vendanges commencent à une date fixée en fonction de différents critères : les risques de pluie, la maturité du raisin, la disponibilité de la main d'oeuvre. Celle-ci est recrutée loclement parmi les petits possédants, les journaliers, les désoeuvrés. Le travail est scrupuleusement réparti entre les différents travailleurs.

      une-colle-a-pied-d-oeuvre-dans-la-vigne 298095 510x255

     

    132 001

     

    Les coupeurs déposent leurs grappes dans de grandes corbeilles en osier appelées "banastoun" ou dans des seaux. Les verseurs les transportent et les vident dans les vaisseaux et les porteurs chargent ces contenants sur les charettes. Les vendanges se déroulent dans une ambiance de grande joie partagée : ce travail collectif est ponctué de bavardages et de jeux tels que la "mourre" qui consiste à se barbouiller le visage de raisin. Pourtant, l'inquiétude quant à l'état et la rentabilité de la récolte est toujours présente dans les esprits.

    Capture-d’écran-2012-12-31-à-08.28.58-300x244

     

    Une fois les vendanges terminées, les hommes s'occupent de la vinification. La première opération consiste à écraser le raisin dans de grands baquets ou dans une cuve en pierre. Petit à petit, le foulage aux pieds ou au pilon est abandonné au profit du broyage des grappes à l'aide d'un "truei". Cet instrument, actionné par une manivelle, est composé de deux cylindres tournant en sens inverse.

    681_001.jpg

    raisin2.jpg

    On laisse le moût fermenter une quinzaine de jours avant de mettre le vin dit "de goutte" en tonneaux. Le marc resté dans la cuve peut alors être pressé pour donner le vin dit "de presse" qui est plus acide et qui, mélangé au vin de goutte, lui assure une meilleure conservation. D'autres se contentent d'arroser le marc d'eau et la piquette ainsi obtenue sert de boisson quotidienne pour les Provençaux.

    Pressoir

    Un-pressoir-fin-XIXe-devant-la-menuiserie-Coste

    Les vignerons utilisent essentiellement le pressoir à vis centrale actionné par une barre de serrage fichée dans un écrou. Seuls les plus grands exploitants en possèdent un et bien souvent les villages de Provence possèdent un pressoir portatif utilisé par les petites exploitations. Au cours de XXe siècle, les techniques de vinification vont se moderniser et la qualité des vins de Provence va nettement s'améliorer.

    coop--Saint-Cesaire-30-1

    Texte extrait du livre : La Provence d'Antan

    8aqq8adz

    « Les Plantes d'Intérieur : MAMMILLARIA (Cactacées)La Pensée du jour : Vivre avec la penée du CHRIST »
    Yahoo!

  • Commentaires

    10
    Dimanche 10 Février 2013 à 07:55
    maylie

    Un travail de longue haleine effectivement

    bisous Lucette

    9
    Samedi 9 Février 2013 à 18:48
    Marylou

    ah le mimosa quelle belle fleur...dommage qu'elle ne dure pas longtemps...

    8
    Samedi 9 Février 2013 à 12:02
    nanipeinture

    Gif animé Amour gratuitJ'ai oublié de te dire que ton article me touche de prés étant donné, que j'ai vécu dans le midi. La bas il y a des vignes partout. Helas, moins des vindengeurs car ils sont remplacés par les machines.

    7
    Samedi 9 Février 2013 à 11:51
    nanipeinture

    Bonjour Mamie Lucette. Tu as de la chance d'avoir cette amie, puis de sentir la bonne odeur du Mimosa. Je vois emerveillé de voir toutes tes création. Celles que je prefére, tu le sais ce sot celles des enfants car ils sont naturelles. Moi aussi je te sohaite un bon samedi - ici il pleut-  un grosssssss bisou nani

                                                            fleurs fleurs tulipe tulipe 14 gif

    6
    Samedi 9 Février 2013 à 11:32
    jean

    Bonjour

    En Champagne la vendange  est environ 100 jours après la fleur....

    Bon week-end

    Jean

    5
    Samedi 9 Février 2013 à 10:07
    janine

    lucette c'est la couze qui passe à issoire,elle sépare la ville et l'allier coule à 5km et je vais la présenter un peu plus tard

    bisous

    4
    Samedi 9 Février 2013 à 09:59
    ROSIA

    Après une semaine hyper speed et chargée-------

    Je te souhaite un très beau week-end-------

    Gros bisous--------------

     

    3
    Samedi 9 Février 2013 à 08:48
    Marizou

    IL faut dire que l'odeur du mimosa est délicieuse.

    2
    Samedi 9 Février 2013 à 07:15
    janine

    bonjour lucette
    c'était à une époque qui n'est pas si lointaine,je m'en souviens
    il fait encore très froid ce matin
    Je te souhaite de passer un bon week-end
    gros bisous

    1
    Samedi 9 Février 2013 à 06:20
    timilo

    Je me rappelle de ce temps quand mon grand-père faisait les vendanges avec son cheval de trait

    Douce journée Lucette

    Bisous

    timilo

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :