• PSAUME DE SUPPLICATION

    Des profondeurs je crie vers toi, Seigneur,
    Seigneur, écoute mon appel !
    que ton oreille se fasse attentive
    au cri de ma prière !
    Si tu retiens les fautes, Seigneur,
    Seigneur, qui subsistera ?
    Mais près de toi se trouve le pardon
    pour que l'homme te craigne.
    J'espère le Seigneur de toute mon ame ;
    je l'espère, et j'attends sa parole.
    Mon ame attend le Seigneur
    plus qu'un veilleur ne guette l'aurore; 
    attends le Seigneur, Isarel.
    Oui, près du Seigneur, est l'amour;
    près de lui, abonde le rachat.
    C'est lui qui rachètera Israel
    de toutes ses fautes......
    « COLLONGES-LA-ROUGE (Corrèze)COLLONGES-LA-ROUGE (Corrèze) 2eme partie »
    Yahoo!

  • Commentaires

    3
    Jeudi 26 Novembre 2009 à 10:01
    muriel
    Heurusement que le Seigneur est venu nous sauver, mais il a encore du pain sur la planche. Amitiés
    2
    Mercredi 25 Novembre 2009 à 18:35
    Jonathan
    Il faut bien comprendre que les auteurs de ces Psaumes ont vécu sous la Loi.
    Même s'ils pressentaient la Grâce, ils n'avaient pas toute l'assurance du pardon de leurs péchés comme nous pouvons l'avoir.
    Car depuis Jésus est venu, le Juste et le Parfait a donné sa vie, versé son sang pour payer notre dette.
    En lui nous avons l'assurance de notre pardon, en lui nous sommes devenus fils et filles de Dieu et nous pouvons appeler l'Eternel "Notre Père !"
    Le chauffe-eau n'est pas encore installée, je vais l'installer à un autre endroit et j'ai des travaux de plomberie à faire !
    Mais pas d'inquiétudes pour Josiane et Esther, nous avons un appartement accessible depuis la maison et j'ai remis en route le cumulus, elles vont donc faire leur toilette dans la salle de bains de l'appartement que nous appelons avec humour "la petite maison dans la prairie !"
    Bonne fin de journée chère Lucette
    Grosses bises
    1
    Mercredi 25 Novembre 2009 à 12:00
    Andre26530

    Bonjour Lucette

    C’est vrai que bien souvent on se demande si le Seigneur entend nos suppliques.

    J’ai recensé tout ce que j’ai trouvé comme explications dans ma rubrique "Souffrance".

    Bises fraternelles, et je vous bénis en Jésus-Christ notre Seigneur.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :