• PUYGIRON (Drome) 2eme partie

     
    UNE EXCEPTIONNELLE DOUCEUR DE VIVRE
    Au rytme de doux hivers et d'étés ensoleillés, il fait bon musarder à Puygiron, le nez levé sur les remarquables fenetres sculptées de ses maisons anciennes. Pour visiter la chapelle Saint-Bonnet 'datant du XIIesiècle, elle est inscrite aux Batiments de France depuis 1929), il suffit de s'adresser aux propriétaires du bistrot La Cigale, situé au sommet du village. Ce sont eux également qui délivrent de précieuses indications pour tirer le meilleur parti des magnifiques balades à effectuer le long des sentiers de randonnée qui serpentent sur 200 km autour du bourg, mais aussi à chaval et surtout en VTT, car la commune s'est vu decerner le label Site vélo tout-terrain par la Fédération française de cyclisme. Une distinction qui contribue au succès grandissant de la Cigale VTT, une épreuve de randonnée se déroulant au mois de septembre.

    UNE CHAPELLE ROMANE
    Abritée par de vieux pins parasols du cimetières, la chapelle Saint-Bonnet, érigée au XIIe siècle, est désormais privée de son clocher. D'une architecture relativement austère, elle dévoile cependant une corniche abondamment sculptée de motifs floraux. A l'intérieur, une gracieuse nef voutée en berceau brisé conduit à un choeur soutenu par quatre colonnes aux chapitaux ornés de feuilles d'acanthe.

    A LA DECOUVERTE DE PUYGIRON
    La promenade débute sur la place du chateau, à l'ombre de l'impressionnant murier blanc planté voilà près de quatre cents ans par l'agronome Olivier de Serres, ami du roi Henri IV. Au hasard des ruelles, vous rencontrerez d'abord l'église du village. De style roman, elle fut érigée en 1867 grace aux seuls dons des habitants, avec la fameuse pierre de Puygiron, un calcaire blanc et gris exploité encore de nos jours. En grimpant en haut du belvédère devant l'atelier du peintre pour converser avec Dominique Bauzon. Cette artiste travaille ses toiles colorées en atelier ouvert, se nourissant de ses échanges avec les promeneurs. Avant de partir, il faut embrasser la vue une dernière fois en effectuant le tour de la commune âr le chemin de ronde. Enfin un détour par le jardin botanique s'impose : situé en contrebas du bourg, il exhale des senteurs typiquement provençales. 

    « PUYGIRON (Drome)LA PETITE VOIE méditation quotidienne d'Eileen CADDY »
    Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Jeudi 20 Août 2009 à 14:48
    Je profite d'un petit moment ou ils font la sieste pour venir te faire un petit coucou....c'est dommage que tu ne peux nous monter tes oeuvres car j'aime beaucoup tout ce qui touche à la déco....je te souhaite un bon après midi à la piscine .....et j'espère que tu ne souffre pas trop de la chaleur.....ici c'est très éprouvant vivement l'hiver....bisous et à ce soir
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :