• " Quand par le dur hiver " poème de Jules Verne

     

    Quand par le dur hiver...

     

    Quand par le dur hiver tristement ramenée
    La neige aux longs flocons tombe, et blanchit le toit,
    Laissez geindre du temps la face enchifrenée.
    Par nos nombreux fagots, rendez-moi l'âtre étroit !

    Par le rêveur oisif, la douce après-dinée !
    Les pieds sur les chenets, il songe, il rêve, il croit
    Au bonheur ! - il ne veut devant sa cheminée
    Qu'un voltaire bien doux, pouvant railler le froid !

    Il tisonne son feu du bout de sa pincette ;
    La flamme s'élargit, comme une étoile jette
    L'étincelle que l'oeil dans l'ombre fixe et suit ;

    Il lui semble alors voir les astres du soir poindre ;
    L'illusion redouble ; heureux ! il pense joindre
    A la chaleur du jour le charme de la nuit !

     

    Jules Verne

     

     

    « Château de Vitré (Ille-et-Vilaine)" Sur les traces de Gauguin " »
    Yahoo!

  • Commentaires

    13
    Mercredi 28 Février à 19:15

    Bonsoir Mamie Lucette, je t'ai répondu sur mon blog. Très froid  par ici et pas trop bien non plus. Dur dur. Bisous nani et Titi

    12
    Mercredi 28 Février à 18:32

    bonsoir lucette!!un tres joli poeme bien de circonstance!!cette nuit il a fait -14!!et la il gele a nouveau!!houlalla,pas bon pour les douleurs,mais a va,je me repose!!!bnne soiree et gros bisous

    11
    Mercredi 28 Février à 17:35

    Et bien justement je t'écris au coin du feu et je viens te souhaiter une bonne fin de semaine, gros bisous.

                       Résultat de recherche d'images pour "feu de cheminée gif animé"

    ça réchauffe.....

     

    10
    Mercredi 28 Février à 15:11

    Belle page Lucette . ta créa comme le texte est très beau

    je suis frigorifiée , je viens de terminer toutes mes courses 

    Jamais je n'ai eu froid comme ça 

    passe une bonne journée 

    bisous

    9
    Mercredi 28 Février à 12:53

    bonjour ma mamie lucette, super poème, un régal, il fait un temps magnifique avec un vent glacial et je kif lol, les français ne savent pas apprécier chaque saisons....pleins de gros bisous, annie

    8
    Mercredi 28 Février à 12:05

    J'ignorais que Jules Verne était également poète.

    Je ne passerai pas demain, car retour en Belgique

    Bonne journée Lucette !

    7
    Mercredi 28 Février à 11:51

    J'aime beaucoup.

    Reste bien au chaud

    Bisous

    6
    Mercredi 28 Février à 10:21

    Un poème de circonstance Mamie Lucette,

    ici il fait très froid mais pas de neige Ouf §

    Bonne journée, bien couverte surtout,

    Bisous, bisous de Christiane

    5
    Mercredi 28 Février à 10:20

    Bonjour Lucette 

    Ton poème est vraiment bien trouvé ! j'espère que la neige a finit de tomber chez vous ! Nous pas de neige mais encore -7° ce matin , espérons que ça ne dure pas trop longtemps ! J'ai oublié de programmer mon article aujourd'hui donc vous l'aurez demain , désolée , je suis étourdie !! 

    Bonne journée à toutes les deux 

    Gros bisous Hélène

    4
    Mercredi 28 Février à 10:20

    A 8 heures hier on s'est réveillé avec 15 cm de neige dans le jardin.A 13 heures tout avait fondu.Juste le temps de faire quelques photos....

    Bonne journée.

    3
    Mercredi 28 Février à 06:16

    Un poème de circonstance , en ce moment il tombe quelques flocons sur mon jardin..

    Jolie poésie

    Douce journée Lucette

    Bisous

    timilo

    2
    Mercredi 28 Février à 00:44

    Suite Février

    De gros bisous et un bon mercredi chère Lucette

     

    1
    Mercredi 28 Février à 00:31

    Un très beau poème qui se déguste alors que nous grelottons mais le Printemps prépare sa ravissante livrée, nous y serons bientôt... en attendant, restons au chaud!

    Gros bisous et une douce journée...

    Cendrine

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :