• Gâteau creusois aux noisettes

     

    Ingrédients:

     

    – 150 g de beurre doux
    – 90 g de sucre blanc + 90 g de sucre de canne
    – 80 g de farine
    – 125 g de poudre de noisette de bonne qualité
    – 5 blancs d’œuf

     

    Préparation :

     

    Préchauffez votre four à 160°C

    Faites fondre le beurre

    Pendant ce temps mélangez les deux sucres, la farine, ainsi que la poudre de noisette dans un récipient

    Gâteau creusois aux noisettes

    Ajoutez le beurre fondu et mélangez bien

    Gâteau creusois aux noisettes

    Incorporez les blancs d’œuf tels quels (sans les monter en neige) et mélangez à nouveau jusqu’à ce que l’ensemble soit homogène

    Gâteau creusois aux noisettes

    Transvasez la préparation dans un moule beurré

    Enfournez pour 30 à 40 mn, le gâteau est prêt lorsqu’il est bien doré et qu’une lame de couteau ressort sèche

    Démoulez et laissez refroidir sur une grille

     

    Gâteau creusois aux noisettes

     

    Gâteau creusois aux noisettes

    Yahoo!

    1 commentaire
  • Fleurs cultivées : Pensée

     

    Fleur d’automne et d’hiver par excellence, la pensée ne demande que très peu d’entretien. Ses fleurs se déclinent en de multiples couleurs, égayant ainsi balcons, terrasses et jardins. La fleur de pensée est aussi comestible.

     

    Fleurs cultivées : Pensée

    Fleurs cultivées : Pensée

    Fleurs cultivées : Pensée

    Fleurs cultivées : Pensée

    Fleurs cultivées : Pensée

     

    La pensée est une plante vivace et rustique cultivée comme une bisannuelle. Dans les jardins, elle a la possibilité de se ressemer toute seule, ce qui lui donne un comportement de plante annuelle.

     

    Fleurs cultivées : Pensée

    Fleurs cultivées : Pensée

    Fleurs cultivées : Pensée

    Fleurs cultivées : Pensée

    Fleurs cultivées : Pensée

     

    Les fleurs de la pensée sont généralement petites (5 cm maxi), unicolores avec l’œil central plus foncé. Elles se déclinent en une grande palette de couleurs.

     

    Fleurs cultivées : Pensée

    Fleurs cultivées : Pensée

    Fleurs cultivées : Pensée

    Fleurs cultivées : Pensée

    Fleurs cultivées : Pensée

    Fleurs cultivées : Pensée

     

    Les feuilles en rosettes sont de forme arrondie ou découpée.

     

    Fleurs cultivées : Pensée

    Fleurs cultivées : Pensée

    Fleurs cultivées : Pensée

     

    La pensée possède une grande palette de couleurs et offre une floraison au printemps, en été ou en automne selon les espèces.

     

    Fleurs cultivées : Pensée

    Fleurs cultivées : Pensée

    Fleurs cultivées : Pensée

    Fleurs cultivées : Pensée

    Fleurs cultivées : Pensée

    Fleurs cultivées : Pensée


    Bon à savoir : la fleur de la pensée est comestible. Elle peut être utilisée comme décoration pour vos plats ou vos gâteaux et en salade, ou encore dans un cocktail.

     

    Fleurs cultivées : Pensée

    Fleurs cultivées : Pensée

    Fleurs cultivées : Pensée

    Fleurs cultivées : Pensée

    Fleurs cultivées : Pensée


    Dans le langage des fleurs, la pensée est la fleur du souvenir.

     

    Fleurs cultivées : Pensée

    Yahoo!

    12 commentaires
  • Montélimar (Drôme) 2eme partie

     

    Montélimar est une commune du Sud-Est de la France dans le département de la Drôme en région Auvergne-Rhône-Alpes entre Valence et Avignon.

     

    Montélimar (Drôme) 2eme partie

     

    La commune de Montélimar est située à environ 43 kilomètres au sud de Valence

     

    Montélimar (Drôme) 2eme partie

     

    Voici les endroits à visiter :


    Chapelle Sainte-Marguerite du XIVe siècle (dans l'enceinte du château) : voûte en cul-de-four avec fresques (XVe siècle).

     

    Montélimar (Drôme) 2eme partie

    Montélimar (Drôme) 2eme partie

    Montélimar (Drôme) 2eme partie

    Montélimar (Drôme) 2eme partie

    Montélimar (Drôme) 2eme partie

    Montélimar (Drôme) 2eme partie


    Ancienne collégiale Sainte-Croix : abside du XVe siècle, clocher du XVIe siècle, pietà du XIe siècle.

     

    Montélimar (Drôme) 2eme partie

    Montélimar (Drôme) 2eme partie

    Montélimar (Drôme) 2eme partie

    Montélimar (Drôme) 2eme partie

    Montélimar (Drôme) 2eme partie

    Montélimar (Drôme) 2eme partie

    Montélimar (Drôme) 2eme partie

    Montélimar (Drôme) 2eme partie

    Montélimar (Drôme) 2eme partie

    Montélimar (Drôme) 2eme partie

    Montélimar (Drôme) 2eme partie

    Montélimar (Drôme) 2eme partie


    La maison dite de Diane de Poitiers : façade, toitures, cabinet avec peintures murales (au premier étage) des XVe et XVIe siècles.

     

    Montélimar (Drôme) 2eme partie

    Montélimar (Drôme) 2eme partie

    Montélimar (Drôme) 2eme partie

    Montélimar (Drôme) 2eme partie

     

    La Porte Saint-Martin de 1763.

     

    Montélimar (Drôme) 2eme partie

    Montélimar (Drôme) 2eme partie

    Montélimar (Drôme) 2eme partie

     

    Montélimar (Drôme) 2eme partie

    Montélimar (Drôme) 2eme partie

    Montélimar (Drôme) 2eme partie

    Montélimar (Drôme) 2eme partie

     

    Château de Serre du Parc (XVIIIe siècle)

     

    Montélimar (Drôme) 2eme partie

    Montélimar (Drôme) 2eme partie

    Montélimar (Drôme) 2eme partie

     

    Avant de quitter Montélimar n'oubliez pas de déguster la spécialité de cette ville : le nougat.

     

    Montélimar (Drôme) 2eme partie

     

    Montélimar (Drôme) 2eme partie

    Yahoo!

    17 commentaires
  • "Dans le parc" poème de

     

    Dans le parc …

     

    Dans le parc aux lointains voilés de brume, sous
    Les grands arbres d’où tombe avec un bruit très doux
    L’adieu des feuilles d’or parmi la solitude,
    Sous le ciel pâlissant comme de lassitude,
    Nous irons, si tu veux, jusqu’au soir, à pas lents,
    Bercer l’été qui meurt dans nos coeurs indolents.
    Nous marcherons parmi les muettes allées ;
    Et cet amer parfum qu’ont les herbes foulées,
    Et ce silence, et ce grand charme langoureux
    Que verse en nous l’automne exquis et douloureux
    Et qui sort des jardins, des bois, des eaux, des arbres
    Et des parterres nus où grelottent les marbres,
    Baignera doucement notre âme tout un jour,
    Comme un mouchoir ancien qui sent encor l’amour.

    Albert Samain, Le chariot d’or

     

    "Dans le parc" poème d'Albert Samain

     

    "Dans le parc" poème d'Albert Samain

    "Dans le parc" poème d'Albert Samain

     

    "Dans le parc" poème d'Albert Samain

    Yahoo!

    14 commentaires
  • Montélimar  (Drôme)

     

    Montélimar est une commune du Sud-Est de la France dans le département de la Drôme en région Auvergne-Rhône-Alpes entre Valence et Avignon.

     

    Montélimar  (Drôme)

     

    La commune de Montélimar est située à environ 43 kilomètres au sud de Valence

     

    Montélimar  (Drôme)

    Montélimar  (Drôme)

    Montélimar  (Drôme)

    Montélimar  (Drôme)

    Montélimar  (Drôme)

    Montélimar  (Drôme)

     

    Voici les endroits à visiter :

    Château des Adhémar du XIIe siècle, modifié aux XIVe et XVIe siècles,
    Situé à l’emplacement d’une ancienne motte castrale fondée par la famille des Adhémar au 10e siècle, ce palais médiéval a été bâti par la même famille au 12e siècle. Le site est composé d’un logis seigneurial, d’une chapelle romane, d’une tour carrée et d’une enceinte fortifiée surmontée d’un chemin de ronde. Au fil des siècles, les bâtiments ont connu de nombreuses fonctions. Monument historique classé, propriété du Département de la Drôme, il a fait l’objet de restaurations successives avant d’ouvrir au public en 1983.

     

    Montélimar  (Drôme)

    Montélimar  (Drôme)

    Montélimar  (Drôme)

    Montélimar  (Drôme)

    Montélimar  (Drôme)

    Montélimar  (Drôme)

    Montélimar  (Drôme)

    Montélimar  (Drôme)

    Montélimar  (Drôme)

    Montélimar  (Drôme)

    Montélimar  (Drôme)

    Montélimar  (Drôme)

    Montélimar  (Drôme)

    Montélimar  (Drôme)

    Montélimar  (Drôme)

    Montélimar  (Drôme)

     

    Montélimar  (Drôme)

    Montélimar  (Drôme)

    Montélimar  (Drôme)

    Montélimar  (Drôme)

    Montélimar  (Drôme)

    Montélimar  (Drôme)

    Montélimar  (Drôme)

    Montélimar  (Drôme)

     

    Chapelle Notre-Dame-de-la-Rose.
    La chapelle est un édifice de style roman (XIIe et XIIIe siècles) situé près de la porte Saint-Martin. Partiellement détruit à la fin du XVIe siècle. La façade est reconstruite au XVIIe siècle dans le style baroque, avec adjonction de deux chapelles latérales.

     

    Montélimar  (Drôme)

    Montélimar  (Drôme)

    Montélimar  (Drôme)

    Montélimar  (Drôme)

    Montélimar  (Drôme)

    Montélimar  (Drôme)

    Montélimar  (Drôme)

    Montélimar  (Drôme)

    Montélimar  (Drôme)

    Montélimar  (Drôme)

    Montélimar  (Drôme)

    Montélimar  (Drôme)

     

    Montélimar  (Drôme)

    Yahoo!

    15 commentaires
  • Peintures de : Jean-Baptiste Olive

    Peintures de : Jean-Baptiste Olive

     

    Né dans un milieu modeste de marchand de vin du quartier Saint-Martin à Marseille, aujourd’hui détruit, Jean-Baptiste Olive est poussé par un ami décorateur, Étienne Cornellier, à s’inscrire à l’École des beaux-arts de Marseille, où il a pour professeur Johanny Rave (1827-1882). Son travail lui vaut des récompenses chaque année et un premier prix pour la classe du modèle vivant.

     

    Peintures de : Jean-Baptiste Olive

    Peintures de : Jean-Baptiste Olive

    Peintures de : Jean-Baptiste Olive

    Peintures de : Jean-Baptiste Olive

    Peintures de : Jean-Baptiste Olive

    Peintures de : Jean-Baptiste Olive

     

    Il apprend le métier de décorateur. Il peint abondamment Marseille, son Vieux-Port, ses îles et ses rivages. En 1874, il voyage en Italie, à Gênes et Venise. Il expose de manière ponctuelle aux divers Salons provençaux. Il s’installe à Paris en 1882. Olive n’est ni ingrat ni inconsidéré, mais tout simplement happé par le besoin de reconnaissance. Là où il pensait n’être qu’un parmi d’autres, il conçoit que peindre des ports de Marseille sur les bords de la Seine en font un artiste original et fier de ses origines. Il est doté d’une profonde humilité quant à son talent et n’a pas ressenti le désir de transmettre son savoir à aucun élève. Cependant, Jean-Baptiste Olive laissa perplexes autant de critiques et de galeristes que d’amis, fascinés par le contraste entre une peinture éblouissante de clarté et un peintre à la personnalité complexe et introvertie.

     

    Peintures de : Jean-Baptiste Olive

    Peintures de : Jean-Baptiste Olive

    Peintures de : Jean-Baptiste Olive

    Peintures de : Jean-Baptiste Olive

    Peintures de : Jean-Baptiste Olive

    Peintures de : Jean-Baptiste Olive

    Peintures de : Jean-Baptiste Olive

     

    Il a su se faire une place d’honneur dans la vie et le cœur des personnes rencontrées au cours de sa carrière et de nombreux mécènes l’ont soutenu. En 1948, dix ans après sa disparition, le musée Cantini à Marseille lui consacre l’exposition du centenaire de sa naissance en présentant quatre-vingt-deux œuvres de sa vaste carrière artistique.

     

    Peintures de : Jean-Baptiste Olive

    Peintures de : Jean-Baptiste Olive

    Peintures de : Jean-Baptiste Olive

    Peintures de : Jean-Baptiste Olive

    Peintures de : Jean-Baptiste Olive

    Peintures de : Jean-Baptiste Olive

    Peintures de : Jean-Baptiste Olive

     

    Olive s’est installé dans l’inconscient des patriotes marseillais. Sa présence domine ce courant paysagiste maritime, l’un des plus encouragés par l’engouement des générations successives d’amateurs. Les enfants de ceux qui ont bâti la cité phocéenne moderne tout en dispensant aux arts et aux artistes un peu de leur richesse perpétuent la mémoire de ce que Jean-Baptiste Olive pensait être l’âge d’or de la Provence. Il se liera avec Gustave Marius Jullien (1825-1881), Étienne Cornellier et Antoine Vollon. Il fréquente Robert Mols et se lie d’amitié avec Raymond Allègre et Théophile Henri Décanis.

     

    Peintures de : Jean-Baptiste Olive

    Peintures de : Jean-Baptiste Olive

    Peintures de : Jean-Baptiste Olive

    Peintures de : Jean-Baptiste Olive

    Peintures de : Jean-Baptiste Olive

    Peintures de : Jean-Baptiste Olive

    Peintures de : Jean-Baptiste Olive

     

    À Paris, il participe à la décoration du Cirque d’Hiver, de la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre et de quelques pavillons de l’Exposition universelle de 1889. Dès 1874, il participe au Salon de Paris et obtient plusieurs prix au cours des années suivantes. Il devient sociétaire du Salon des artistes français en 1881 et reçoit une médaille d’argent à l’Exposition universelle de 1889. Le général Malesherbes lui achète des toiles. En 1900, il reçoit la commande de deux toiles pour décorer la Salle dorée du restaurant Le Train bleu de la gare de Lyon à Paris.

     

    Peintures de : Jean-Baptiste Olive

    Peintures de : Jean-Baptiste Olive

    Peintures de : Jean-Baptiste Olive

    Peintures de : Jean-Baptiste Olive

    Peintures de : Jean-Baptiste Olive

    Peintures de : Jean-Baptiste Olive

    Peintures de : Jean-Baptiste Olive

     

    Il repose au cimetière de Saint Ouen

     

    Peintures de : Jean-Baptiste Olive

    Yahoo!

    15 commentaires
  • "L'aile du papillon" poème de Vette de Fonclare

     

    L’aile du papillon

    L’aile d’un papillon vient de frôler la joue
    Satinée comme un lys d’une belle dormeuse
    Assoupie au jardin. L’insecte bleu qui joue
    Offre à Angelica agitée et fiévreuse

    "L'aile du papillon" poème de Vette de Fonclare

    Un fort joli présent, car il l’a libérée,
    En l’effleurant tout doux, d’un pénible sommeil
    Hanté de cauchemars. Encor tourneboulée,
    Elle quitte en baillant son fauteuil au soleil

    "L'aile du papillon" poème de Vette de Fonclare

    Et gagne son bureau pour jouer sur l’ordi.
    Assommée par sa sieste et les mains hésitantes,
    Elle cherche, elle clique, elle erre et elle écrit,
    Sans trop savoir comment, un truc en dilettante ;

    "L'aile du papillon" poème de Vette de Fonclare

    Elle dicte au clavier du grand n’importe quoi,
    N’importe quelle option sur n’importe quel site,
    Tapant sans le vouloir l’adresse d’un… Benoît !
    C’est donc un papillon né dans les clématites

    "L'aile du papillon" poème de Vette de Fonclare

    Qui s’en vient par hasard de tout redessiner
    En deux destins humains… De la danse anarchique
    D’un insecte linotte un coup de foudre est né !
    Une rencontre issue d’étourderies magiques !

    "L'aile du papillon" poème de Vette de Fonclare

    Angelica, Benoît : tout de suite l’entente
    Pour un fort long amour fait de lait et de miel…
    L’insecte est reparti les ailes palpitantes,
    Jolie fleur azurée voletant dans le ciel.

    "L'aile du papillon" poème de Vette de Fonclare

    Après avoir changé la vie de ces deux êtres,
    Il s’en est retourné tout au fond du jardin
    Pour aller, le pauvret, errer dans les pyrèthres*,
    Enivré du parfum des roses et du thym…

     

    Vette de Fonclare

     

    "L'aile du papillon" poème de Vette de Fonclare

     

    "L'aile du papillon" poème de Vette de Fonclare

    "L'aile du papillon" poème de Vette de Fonclare

     

    "L'aile du papillon" poème de Vette de Fonclare

    Yahoo!

    8 commentaires
  • Gâteau aux figues fraîches

     

    Ingrédients

     

    4 à 5 figues fraîches
    2 œufs
    110g de sucre
    10cl de lait
    100g de beurre fondu
    125g de farine
    1/2 sachet de levure chimique
    4cs à s de miel

     

    Gâteau aux figues fraîches

     


    Recette

     

    Préchauffer le four à 180°C.
    Rincez et séchez les figues, retirez le pédoncule et coupez-les en quatre dans la hauteur.
    Répartissez-les dans un moule de 20 cm de diamètre.
    Dans un saladier, fouetter les œufs et le sucre. Ajouter le lait et le beurre fondu.
    Incorporer la farine, la levure chimique et la vanille. Mélanger.
    Verser la préparation dans un moule à manqué.
    Enfourner pendant 30 à 40 minutes.
    A la sortir du four, badigeonnez le gâteau de miel.
    Laissez refroidir et démouler.

     

    Gâteau aux figues fraîches

     

    Gâteau aux figues fraîches

    Yahoo!

    10 commentaires
  • Fleurs cultivées : Pélargonium

    Fleurs cultivées : Pélargonium


    Souvent appelés à tort « géraniums », les pélargoniums magnifient balcons, terrasses et rebords de fenêtre lors de leur floraison estivale aux multiples couleurs. Autre atout de taille en été : ils repoussent les moustiques !

     

    Fleurs cultivées : Pélargonium

    Fleurs cultivées : Pélargonium

    Fleurs cultivées : Pélargonium

    Fleurs cultivées : Pélargonium

    Fleurs cultivées : Pélargonium

    Fleurs cultivées : Pélargonium

    Fleurs cultivées : Pélargonium

     

    Le pélargonium fait partie de la famille des Géraniacées. Originaire d'Afrique du Sud, il n'est pas rustique sous nos climats. Il ne doit pas être confondu avec le véritable géranium, plante vivace, complètement rustique et cultivée en massif.

     

    Fleurs cultivées : Pélargonium

    Fleurs cultivées : Pélargonium

    Fleurs cultivées : Pélargonium

    Fleurs cultivées : Pélargonium

    Fleurs cultivées : Pélargonium

    Fleurs cultivées : Pélargonium

    Fleurs cultivées : Pélargonium

     

    Ces herbacées, aux couleurs multiples, passant du blanc au rose et du pourpre au bleu, fleurissent d'avril à octobre suivant les espèces. Leurs fleurs sont quelquefois veinées d'une nuance de deux teintes.

     

    Fleurs cultivées : Pélargonium

    Fleurs cultivées : Pélargonium

    Fleurs cultivées : Pélargonium

    Fleurs cultivées : Pélargonium

    Fleurs cultivées : Pélargonium

    Fleurs cultivées : Pélargonium

    Fleurs cultivées : Pélargonium

    Fleurs cultivées : Pélargonium

    Fleurs cultivées : Pélargonium

    Fleurs cultivées : Pélargonium

     

    Les pélargoniums zonales ont de grosses fleurs simples ou doubles,

     

    Fleurs cultivées : Pélargonium

    Fleurs cultivées : Pélargonium

    Fleurs cultivées : Pélargonium

     

    tandis que les pélargoniums lierres possèdent de petites fleurs.

     

    Fleurs cultivées : Pélargonium

    Fleurs cultivées : Pélargonium

    Fleurs cultivées : Pélargonium

     

    Il existe aussi des espèces de pélargoniums à feuilles odorantes, au parfum d'orange, citron, mentholé, etc.

     

    Fleurs cultivées : Pélargonium

    Fleurs cultivées : Pélargonium

    Fleurs cultivées : Pélargonium

     

    Bon à savoir : le feuillage du pélargonium éloigne les moustiques.

     

    Fleurs cultivées : Pélargonium

     

    Fleurs cultivées : Pélargonium

     

    Yahoo!

    13 commentaires
  •  

    Montcuq (Lot)

     

    Montcuq est une ancienne commune française située dans le département du Lot, en région Occitanie, devenue, le 1er janvier 2016, une composante de la commune nouvelle de Montcuq-en-Quercy-Blanc.

     

    Montcuq (Lot)

     

    Le nom du village a été popularisé en 1976 grâce à un sketch de Pierre Bonte avec Daniel Prévost pour l'émission satirique Le Petit Rapporteur.

     

    Montcuq (Lot)

    Montcuq (Lot)

    Montcuq (Lot)

    Montcuq (Lot)

    Montcuq (Lot)

     

    Lieux et monuments

    Le donjon
    Le donjon haut de 24 mètres, du XIIe siècle est ouvert aux visites en juillet et août. Un escalier taillé dans la pierre mène à l'unique porte, celle de la tourelle-escalier. À travers un mur épais de deux mètres, elle donne accès à la tour où se superposent de grandes salles de 12 mètres sur 8, sur quatre niveaux. La salle basse servait de magasin, celles des premier et second étages avaient une cheminée.

     

    Montcuq (Lot)

    Montcuq (Lot)

    Montcuq (Lot)

    Montcuq (Lot)

    Montcuq (Lot)

    Montcuq (Lot)


    Le château de Charry a été construit par la famille Charry qui est une famille de marchands de Montcuq. Un membre de cette famille est consul de Montcuq en 1336. Ils vont progressivement accéder à la noblesse au milieu du XVe siècle
    Le premier château a été construit dans la seconde moitié du XVe siècle avec un donjon flanqué de deux tours polygonales. Il est protégé par une enceinte dont il subsiste la troisième tour ronde et la barbacane.
    Le château a été modifié au XVIIIe siècle par l'ajout de deux corps de logis.
    Sous Louis-Philippe a été ajouté le corps de bâtiment raccordant le bâtiment principal et la tour ronde du rempart.

     

    Montcuq (Lot)

    Montcuq (Lot)

    Montcuq (Lot)

     

    Le Château de Fontauda à Montcuq

    La construction du Manoir de Fontauda date de 1650, (XVIIe) pour le Seigneur Mr de la Cavalerie du Quercy. Ce manoir est en pierre blanche. C'est devenu une exploitation agricole. La demeure ne comporte qu'un logis de plan barlong, à un étage. Elle est construite en moellon équarri ; elle a été arasée, mais les bases de ses 2 échauguettes subsistent aux angles Nord-Est et Nord-Ouest. La façade arrière comporte 2 fenêtres à meneaux simples obturées. Un beau portail à tabernacle ouvre l'accès à l'intérieur.

     

    Montcuq (Lot)

    Montcuq (Lot)

     

    La mairie du XIVe siècle a une cloche du XVIe siècle dans son beffroi ;

     

    Montcuq (Lot)

    Montcuq (Lot)

     


    L'église Saint-Hilaire, au clocher octogonal, conserve un chœur du XIVe siècle avec de grandes baies gothiques et des vitrages modernes.

     

    Montcuq (Lot)

    Montcuq (Lot)

    Montcuq (Lot)

    Montcuq (Lot)

    Montcuq (Lot)

    Montcuq (Lot)

    Montcuq (Lot)

    Montcuq (Lot)

    Montcuq (Lot)


    La chapelle du couvent des Cordeliers, au quartier Saint-Privat, a un portail du XIe siècle.

     

    Montcuq (Lot)

    Montcuq (Lot)

    Montcuq (Lot)

    Montcuq (Lot)

    Montcuq (Lot)

    Montcuq (Lot)

     

    Le lac de Saint-Sernin.

     

    Montcuq (Lot)

    Montcuq (Lot)

    Montcuq (Lot)

    Montcuq (Lot)

    Montcuq (Lot)

    Montcuq (Lot)

    Montcuq (Lot)

    Montcuq (Lot)

     

    La grotte de Roland, est découverte en 1949 par le propriétaire des lieux, Fernand Vignoles. Ce dernier y réalise des travaux d'aménagement d'une partie du réseau souterrain, sur un parcours de 410 m, pour l'ouvrir au public de 1971 à 1990. Louis et Nicole Vignoles la rouvrent de 1993 au 31 décembre 2011. La grotte est ensuite utilisée pour des études scientifiques :

     

    Montcuq (Lot)

    Montcuq (Lot)

    Montcuq (Lot)

    Montcuq (Lot)

     

    L'église romane de Rouillac et ses fresques du XIIe siècle aujourd'hui libérées d'un enduit.

     

    Montcuq (Lot)

    Montcuq (Lot)

    Montcuq (Lot)

    Montcuq (Lot)

    Montcuq (Lot)

    Montcuq (Lot)

     

    Montcuq (Lot)

    Yahoo!

    14 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires