• Prieuré de Salles en Beaujolais (Rhône)

    Prieuré de Salles en Beaujolais (Rhône)

     

    Le prieuré de Saint-Martin-de-Salles fut fondé par les moines de Cluny vers 950.

     

    Prieuré de Salles en Beaujolais (Rhône)

    Prieuré de Salles en Beaujolais (Rhône)

     

    Au début du XIVe siècle, les bénédictines s'y installent, mais la vie monastique évolue progressivement vers la mondanité. Au XVIIIe siècle, les chanoinesses appartiennent à la noblesse la plus prestigieuse. Elles ne sont plus cloîtrées et habitent de petites maisons où elles hébergent des "nièces", jeunes filles qui se destinent à la vie religieuse ou à la vie mondaine. La Révolution balaie cette conception fastueuse de la vie monastique.

     

    Prieuré de Salles en Beaujolais (Rhône)

     

    L’ensemble présente l’église Saint-Martin-de-Salles,

    fondée au Xe siècle,

     

    Prieuré de Salles en Beaujolais (Rhône)

    Prieuré de Salles en Beaujolais (Rhône)

    Prieuré de Salles en Beaujolais (Rhône)

    Prieuré de Salles en Beaujolais (Rhône)

    Prieuré de Salles en Beaujolais (Rhône)

    Prieuré de Salles en Beaujolais (Rhône)

    Prieuré de Salles en Beaujolais (Rhône)

    Prieuré de Salles en Beaujolais (Rhône)

    Prieuré de Salles en Beaujolais (Rhône)

    Prieuré de Salles en Beaujolais (Rhône)

     

    le cloître du XIIe siècle,

     

    Prieuré de Salles en Beaujolais (Rhône)

    Prieuré de Salles en Beaujolais (Rhône)

    Prieuré de Salles en Beaujolais (Rhône)

    Prieuré de Salles en Beaujolais (Rhône)

    Prieuré de Salles en Beaujolais (Rhône)

    Prieuré de Salles en Beaujolais (Rhône)

    Prieuré de Salles en Beaujolais (Rhône)

    Prieuré de Salles en Beaujolais (Rhône)

    Prieuré de Salles en Beaujolais (Rhône)

    Prieuré de Salles en Beaujolais (Rhône)

     

    et la salle capitulaire du XVe siècle.

     

    Prieuré de Salles en Beaujolais (Rhône)

    Prieuré de Salles en Beaujolais (Rhône)

     

    Site clunisien, dernier cloître roman du Rhône, joyau du Beaujolais, un site à découvrir absolument !

     

    Prieuré de Salles en Beaujolais (Rhône)

    Yahoo!

    11 commentaires
  • Peinture de : Paul Chabas

     

    Paul Émile Chabas, né le 7 mars 1869 à Nantes et mort le 10 mai 1937 à Paris, est un peintre et illustrateur français, spécialisé dans le portrait et le nu féminin.

     

    Peinture de : Paul Chabas

     

    Originaire de Nantes, Paul Chabas est le frère cadet de Maurice Chabas, peintre symboliste et mystique de grand talent. Il songe d’abord à intégrer la Marine, mais ses élans artistiques le rattrapent et il se met à étudier la peinture. Tout comme son aîné, il intègre l'Académie Julian dans la classe de William Bouguereau et de Tony Robert-Fleury où il acquiert une technique irréprochable. Il expose régulièrement au Salon à partir de 1886 et se fait rapidement une réputation de portraitiste, notamment après la présentation du portrait de Madame P. C. au Salon de 1892.

     

    Peinture de : Paul Chabas

    Peinture de : Paul Chabas

    Peinture de : Paul Chabas

    Peinture de : Paul Chabas

    Peinture de : Paul Chabas

    Peinture de : Paul Chabas

     

    Il réalise également le portrait de son ami le poète et académicien Sully-Prudhomme. L’éditeur de ce dernier, Alphonse Lemerre, commande alors au peintre une vaste composition représentant tous les poètes du Parnasse qu’il édite. Ce tableau, Chez Alphonse Lemmere à Ville d’Avray, est récompensé d’une médaille de 3e classe au Salon de 1895. Il représente autour de Sully-Prudhomme, Paul Bourget, Alphonse Daudet, Lecomte de Lisle ou encore Jules Breton dans le jardin de la propriété achetée par Lemerre au père de Camille Corot en 1875.

     

    Peinture de : Paul Chabas

    Peinture de : Paul Chabas

     

    Ce succès lui apporte la confiance recherchée et lui permet enfin de se livrer à des représentations en harmonie avec sa sensibilité artistique. En 1896, il expose ses premiers paysages aquatiques animés de jeunes femmes à demi nues.

     

    Peinture de : Paul Chabas

    Peinture de : Paul Chabas

    Peinture de : Paul Chabas

    Peinture de : Paul Chabas

    Peinture de : Paul Chabas

     

    Trois ans plus tard, Paul Chabas remporte le Grand Prix pour son tableau Joyeux ébats, à nouveau récompensé l’année suivante à l’Exposition Universelle de Paris. L’œuvre représente de toutes jeunes femmes s’ébattant dans le lac d’Annecy.

     

    Peinture de : Paul Chabas

     

    Il rencontre alors un vif succès avec ses œuvres illustrant la joie de vivre et la tendre harmonie des corps juvéniles dans l’eau. Grâce à la bourse obtenue avec le Grand Prix, il voyage en Grèce, puis en Norvège et enfin en Algérie. Dorénavant, toutes ses œuvres seront imprégnées des impressions glanées au fil de ces voyages, et des lumières rencontrées sur les fjords norvégiens aussi bien que dans l’oasis de Biskra.

     

    Peinture de : Paul Chabas

    Peinture de : Paul Chabas

    Peinture de : Paul Chabas

    Peinture de : Paul Chabas

    Peinture de : Paul Chabas

    Peinture de : Paul Chabas

     

    Avec Matinée de septembre (1912), il représente une jeune fille cachant pudiquement sa nudité alors qu’elle entre dans les eaux du lac d’Annecy. Cette œuvre exposée dans la vitrine d’un marchand d’art new-yorkais en 1913 sera l’objet de conflits entre les adeptes d’une société morale et une société plus libre.

     

    Peinture de : Paul Chabas

     

    Ces polémiques apporteront rapidement au peintre une grande célébrité outre-Atlantique.
    Bientôt, ces scènes de jeunes nus féminins en plein air feront tout son succès.

     

    Peinture de : Paul Chabas

    Peinture de : Paul Chabas

    Peinture de : Paul Chabas

    Peinture de : Paul Chabas

    Peinture de : Paul Chabas

    Peinture de : Paul Chabas

     

    Chabas a remporté de nombreuses récompenses en France et à Londres, et a été membre de l’Académie des Beaux-Arts en 1921, il reçoit la Légion d’Honneur en 1902. Il préside la Société des Artistes Français de 1925 à 1935.

     

    Peinture de : Paul Chabas

    Peinture de : Paul Chabas

    Peinture de : Paul Chabas

    Peinture de : Paul Chabas

    Peinture de : Paul Chabas

     

    Peinture de : Paul Chabas

    Yahoo!

    12 commentaires
  • 9 décembre 1949 : mort deGeorgesDufrénoy

     

    Georges Dufrénoy, né à Thiais le 20 juin 1870 et mort à Salles-en-Beaujolais le 9 décembre 1943, est un peintre postimpressionniste français.

    Après la Commune, ses parents s'installent dans un appartement au 2 place des Vosges, il vécut toute sa vie en ce lieu historique. En 1875 il rentre chez les Oratoriens, à l'école Massillon, au 2 quai des Célestins (Paris 4ème) où il fera toutes ses études. A 17 ans, il hésite entre deux orientations: être architecte ou artiste peintre, cette dernière vocation l'emportera.

    En 1887 il suit les cours de l'académie Julian où il travaille avec Jean-Paul Laurens. En 1890 le peintre Désiré Laugier le prend dans son atelier comme unique élève et lui fait faire, pendant deux ans d'un travail intensif, de sérieux progrès.

    Au moment de ses débuts en 1895, l'impressionnisme triomphe. Ses premières toiles seront fortement influencées par ses grands aînés, il commence à exposer.

     

    9 décembre 1949 : mort deGeorgesDufrénoy

    9 décembre 1949 : mort deGeorgesDufrénoy

    9 décembre 1949 : mort deGeorgesDufrénoy

    9 décembre 1949 : mort deGeorgesDufrénoy

     

    En 1902 il fait son premier voyage de travail à Venise où il va subir le sortilège de la cité des Doges. Là il découvre les maîtres vénitiens Titien, Tintoret, Véronèse,... qui font vibrer en lui toutes sortes de résonances.

    En 1905 il parcourt l'Italie pour peindre avec son ami Pierre Girieud.

    Il se rendra à Venise pour peindre, tous les ans à l'exception de la période 1914-1920 et ce jusqu'en 1939.

     

    9 décembre 1949 : mort deGeorgesDufrénoy

    9 décembre 1949 : mort deGeorgesDufrénoy

    9 décembre 1949 : mort deGeorgesDufrénoy

    9 décembre 1949 : mort deGeorgesDufrénoy

     

    En 1925 il est nommé, avec son ami Louis Valtat, Chevalier de la légion d'Honneur, par Édouard Herriot qui est un admirateur de son œuvre

    Jury pour le Prix de Rome (1936-1942)

    En 1938 il est nommé Officier dans l'ordre de la Légion d'Honneur.

     

    9 décembre 1949 : mort deGeorgesDufrénoy

    9 décembre 1949 : mort deGeorgesDufrénoy

    9 décembre 1949 : mort deGeorgesDufrénoy

    9 décembre 1949 : mort deGeorgesDufrénoy

     

    9 décembre 1949 : mort deGeorgesDufrénoy

    Yahoo!

    11 commentaires
  • Cake aux pommes


    Ingrédients


    400 g de pommes (2 pommes environ)
    250 g de farine
    125 g de beurre ramolli
    125 g de sucre roux ou 150 g de miel clair (acacia par exemple)
    125 g de noisettes en poudre
    2 oeufs
    2 cuillères à soupe de cacao type Van Houten
    1 à 2 cuillères à soupe de rhum (à remplacer par de la crème liquide à 15% si vous n’aimez pas le rhum)
    1 cuillère à soupe de cannelle en poudre
    1 sachet de levure chimique
    1 cuillère à café de vanille en poudre
    1 cuillère à café de poudre de clou de girofle (vous pouvez aussi les écraser au mortier)
    1/2 cuillère à café de noix de muscade
    1 pincée de sel
    25 g de beurre pour le moule

     

                                                Prépararion

     

    A l’aide d’un batteur, travaillez le beurre et le sucre (ou le miel), pendant 1 à 2 minutes, jusqu’à l’obtention d’une mousse onctueuse. Ajoutez les oeufs un à un et remuez encore 1 à 2 minutes.

    Sans cesser de remuer ajoutez ensuite le sel, la vanille, la cannelle, les clous de girofle, la noix de muscade, le cacao et la poudre de noisettes.

     

    Cake aux pommes

     

    Mélangez la levure à la farine avant d’incorporer au mélange précédemment réalisé. Ajoutez le rhum (ou le lait) et laissez reposer cette pâte environ 15 minutes.

    Pendant ce temps beurrez un moule à cake de 30 cm de long. Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6), chaleur tournante.

    Lavez, pelez et épépinez les pommes. Coupez-les en fines lamelles de 2 à 3 mm d’épaisseur ou bien râpez-les grossièrement.

     

    Cake aux pommes

     

    Incorporez-les aussitôt à la pâte. Celle ci doit être souple et onctueuse. Si nécessaire ajoutez encore un peu de crème ou de rhum. J’ai pour ma part ajouté 3 cuillères à soupe de crème.

    Versez la pâte dans le moule et lissez-la. Enfournez le cake à mi hauteur et faites-le cuire environ 1 heure, jusqu’à ce qu’il ait pris une belle couleur brune.

    Ce cake se garde facilement 2 à 3 jours car les pommes lui gardent son moelleux.

     

    Cake aux pommes

     

    Cake aux pommes

    Yahoo!

    14 commentaires
  •  

    Fleurs cultivées : Duranta

    Fleurs cultivées : Duranta

    Famille : Verbénacées
    Type : arbuste vivace
    Origine : Amérique centrale, du Sud, Floride
    Couleur : fleurs bleues, bleu lilas, pourpres ou blanches

    Fleurs cultivées : Duranta

     

    Cet arbuste facile à cultiver est intéressant par son port, sa magnifique floraison bleue en panicules au parfum vanillé. Étant donné sa faible rusticité, le lilas de Perse (Duranta) est à cultiver en extérieur puis en serre tempérée ou véranda.

     

    Fleurs cultivées : Duranta

    Fleurs cultivées : Duranta

    Fleurs cultivées : Duranta

     

    Le Duranta est une plante vivace à feuilles persistantes faisant partie de la famille des Verbénacées. Elle présente des feuilles de 4 à 8 cm, vertes, claires ou foncées, voire panachées, simples et opposées, obovales et pétiolées avec un bord serrulé.

     

    Fleurs cultivées : Duranta

    Fleurs cultivées : Duranta

     

    La floraison des Duranta a lieu de mai à septembre. Les plantes présentent de petites fleurs en forme de tube à pétales de couleur bleu lilas à violette organisées en panicules retombantes. Elles ont un léger parfum de vanille.

     

    Fleurs cultivées : Duranta

    Fleurs cultivées : Duranta

    Fleurs cultivées : Duranta

    Fleurs cultivées : Duranta

    Fleurs cultivées : Duranta

    Fleurs cultivées : Duranta

     

    Ces fleurs produisent des drupes, attirantes pour les oiseaux, de couleur jaune puis orange. Les fruits, noirs à maturité, sont toxiques.

     

    Fleurs cultivées : Duranta

    Fleurs cultivées : Duranta

     

    Cependant, les fruits lorsqu'ils sont jaunes ou oranges ont un très bel effet décoratif. Si vous n'avez pas d'enfant susceptible d'être tenté d'en mettre à la bouche, laissez-les sur la plante. Résultat visuel garanti !

     

    Fleurs cultivées : Duranta

     

    Cet arbuste au port pleureur de croissance rapide est originaire d'Amérique centrale. Il atteint une hauteur de 2 m, pour une largeur de 2 m en pot, jusqu'à 6 m × 4 m dans son habitat tropical. Plante non rustique, elle meurt à -3 ° et le feuillage se détériore en dessous de 5°

     

    Fleurs cultivées : Duranta

    Fleurs cultivées : Duranta

    Fleurs cultivées : Duranta

     

    À cause de sa non-résistance au froid, le lilas de Perse est à cultiver en pots ou bacs, à l'extérieur d'avril à fin septembre, puis à hiverner en serre tempérée ou en véranda lumineuse. Son feuillage, sa floraison et son parfum sont des points forts qui font vite oublier sa frilosité. Sa longue floraison très fournie attire de nombreux pollinisateurs. De plus, elle attire le regard grâce à ses épis nombreux et pendants, en bout de branches retombantes. Une belle tropicale sans entretien à découvrir rapidement.

     

    Fleurs cultivées : Duranta

    Fleurs cultivées : Duranta

    Fleurs cultivées : Duranta

    Fleurs cultivées : Duranta

     

    Fleurs cultivées : Duranta

    Yahoo!

    17 commentaires
  • Château de Ferrières en Brie (Val de Marne)

    Château de Ferrières en Brie (Val de Marne)

     

    Le domaine de Ferrières est situé en Seine et Marne, entre Lagny et Pontcarré. Il couvrait plus de 3000 hectares de bois, de taillis, de pâturages, de terres cultivées, appelés à constituer, eu égard à l'extension rapide de la banlieue vers l'Est, une réserve écologique, l'un des poumons de la capitale. Toutes ces terres avaient été rassemblées avec patience et prémonition, à partir de 1828, par le baron James de Rothschild, fondateur de la branche française de cette illustre famille de banquiers.

     

    Château de Ferrières en Brie (Val de Marne)

     

    Sur l'emplacement du premier château qui appartenait à Fouché, le ministre de la Police de Napoléon Ier, le baron se fit construire une résidence qui devait consacrer son ascension sociale et sa suprématie financière. Les dispositions de cette fameuse demeure avaient été étudiées à la fois pour abriter d'inestimables collections de tableaux, de tapisseries, d'objets d'art de toutes sortes, et pour servir de cadre à des fêtes somptueuses. Médusés, les invités auxquels étaient offerts les plaisirs de la chasse s'attendaient à voir voler les faisans tous rôtis et bourrés de truffes !

     

    Château de Ferrières en Brie (Val de Marne)

    Château de Ferrières en Brie (Val de Marne)

     

    Elevé de 1855 à 1859, le château est un vaste quadrilatère de 65 mètres de côté, haut de deux étages, surélevé sur un soubassement à usage de vestiaires et de services, et flanqué aux angles de tours carrées. Le style est celui de la Renaissance Italienne, telle qu'on la concevait au milieu du siècle dernier. Le rez-de-Chaussée, consacré dans sa majeure partie aux pièces de réception, et l'étage où sont disposées les chambres, prennent vue sur les magnifiques perspectives d'un parc à l'anglaise. La lumière est partout répandue, même dans le hall central qui bénéficie d'un éclairage zénithal. Des raffinements inconnus à l'époque avaient été prévus : chauffage central et eau courante, chaude et froide, dans les chambres principales dont certaines comportaient des baignoires d'argent. Les cuisines étaient situées dans un bâtiment particulier, relié aux offices par un petit chemin de fer souterrain.

     

    Château de Ferrières en Brie (Val de Marne)

    Château de Ferrières en Brie (Val de Marne)

    Château de Ferrières en Brie (Val de Marne)

    Château de Ferrières en Brie (Val de Marne)

    Château de Ferrières en Brie (Val de Marne)

    Château de Ferrières en Brie (Val de Marne)

     

    L'architecte de Ferrières fut l'anglais Joseph Paxton, autodidacte de génie, dessinateur de jardins et de serres, auteur du Crystal Palace de Londres, disparu dans un incendie à la veille de la dernière guerre. Un français,

     

    Château de Ferrières en Brie (Val de Marne)

     

    Eugène Lami, prit en charge toute la décoration, sinon l'agencement de certaines pièces. Il accomplit même à cette intention un voyage en Italie, à Venise, en compagnie de l'épouse de son richissime client, la Baronne Bettina ou Betty, une beauté brune dont Ingres fit un portrait célèbre, et que Heine a chantée dans ses vers sous le nom de "l'Ange".

     

    Château de Ferrières en Brie (Val de Marne)

    Château de Ferrières en Brie (Val de Marne)

     

    Le château reçut des visites mémorables, dont celle, particulièrement fastueuse, de Napoléon III en 1862,

     

    Château de Ferrières en Brie (Val de Marne)

    Château de Ferrières en Brie (Val de Marne)

    Château de Ferrières en Brie (Val de Marne)

     

    et la rencontre, infiniment moins glorieuse, au soir du 19 septembre 1870, de Bismarck et de Jules Favre, le Ministre des Affaires Etrangères de la toute jeune république française, née du désastre de Sedan. La conversation, connue dans l'Histoire sous le nom d'Entrevue de Ferrières, n'aboutit pas.

     

    Château de Ferrières en Brie (Val de Marne)

    Château de Ferrières en Brie (Val de Marne)

    Château de Ferrières en Brie (Val de Marne)

     

    Elle retarda seulement de quelques heures l'investissement de Paris. En 1940, Ferrières connut une nouvelle occupation et, cette fois-ci, ses collections prirent le chemin de l'Allemagne. Le château demeura inhabité jusqu'en 1959. Sa remise en état est l'oeuvre du Baron Guy et de sa femme Marie-Hélène, qui ont légué une partie du domaine, dont le château, à la CHANCELLERIE DES UNIVERSITES DE PARIS.
    Sous le nom de Fondation Marie-Hélène et Guy de Rothschild, Ferrières était destiné à devenir un Centre d'Etudes et de recueillement intellectuel, ainsi qu'un lieu de rencontres universitaires et de colloques consacrés aux actualités scientifiques, artistiques et littéraires. Certaines salles du château ont été aménagées en musée.

     

    Château de Ferrières en Brie (Val de Marne)

    Château de Ferrières en Brie (Val de Marne)

    Château de Ferrières en Brie (Val de Marne)

    Château de Ferrières en Brie (Val de Marne)

    Château de Ferrières en Brie (Val de Marne)

    Château de Ferrières en Brie (Val de Marne)

    Château de Ferrières en Brie (Val de Marne)

    Château de Ferrières en Brie (Val de Marne)


    En 2012, le château a été rétrocédé à la ville de Ferrières-en-Brie.

     Et pour terminer votre visite allez faire un tour dans le beau parc

     

    Château de Ferrières en Brie (Val de Marne)

    Château de Ferrières en Brie (Val de Marne)

    Château de Ferrières en Brie (Val de Marne)

    Château de Ferrières en Brie (Val de Marne)

    Château de Ferrières en Brie (Val de Marne)

    Château de Ferrières en Brie (Val de Marne)

    Château de Ferrières en Brie (Val de Marne)

    Château de Ferrières en Brie (Val de Marne)

    Château de Ferrières en Brie (Val de Marne)

     

    Château de Ferrières en Brie (Val de Marne)

    Yahoo!

    14 commentaires
  • " Décembre " poème d'Emile Verhaeren

     

    Décembre


    - Ouvrez, les gens, ouvrez la porte,
    je frappe au seuil et à l’auvent,
    ouvrez, les gens, je suis le vent,
    qui s’habille de feuilles mortes.

    " Décembre " poème d'Emile Verhaeren

    - Entrez, monsieur, entrez, le vent,
    voici pour vous la cheminée
    et sa niche badigeonnée ;
    entrez chez nous, monsieur le vent.

    " Décembre " poème d'Emile Verhaeren

    - Ouvrez, les gens, je suis la pluie,
    je suis la veuve en robe grise
    dont la trame s’indéfinise,
    dans un brouillard couleur de suie.

    " Décembre " poème d'Emile Verhaeren

    - Entrez, la veuve, entrez chez nous,
    entrez, la froide et la livide,
    les lézardes du mur humide
    s’ouvrent pour vous loger chez nous.

    " Décembre " poème d'Emile Verhaeren

    - Levez, les gens, la barre en fer,
    ouvrez, les gens, je suis la neige,
    mon manteau blanc se désagrège
    sur les routes du vieil hiver.

    " Décembre " poème d'Emile Verhaeren

    - Entrez, la neige, entrez, la dame,
    avec vos pétales de lys
    et semez-les par le taudis
    jusque dans l’âtre où vit la flamme.

    " Décembre " poème d'Emile Verhaeren

    Car nous sommes les gens inquiétants
    qui habitent le Nord des régions désertes,
    qui vous aimons - dites, depuis quels temps ? -
    pour les peines que nous avons par vous souffertes.

     

    Emile Verhaeren

     

    " Décembre " poème d'Emile Verhaeren

     

    " Décembre " poème d'Emile Verhaeren

     

    Yahoo!

    18 commentaires
  • La forêt d'Orient et ses lacs

    La forêt d'Orient et ses lacs

     

     Plus de 70 étangs forment de véritables jardins aquatiques. Plusieurs sentiers permettent de découvrir cet immense site naturel exceptionnel à pied ou à vélo en plusieurs jours. Une découverte fantastique de forêts de charmes et de chênes, de bocages, de bois de pins, de très beaux villages de l'Aube, du clapotis de l'eau au bord des lacs, d'une faune et une flore variées et vivant en parfaite harmonie.

     

    La forêt d'Orient et ses lacs

    La forêt d'Orient et ses lacs

    La forêt d'Orient et ses lacs

    La forêt d'Orient et ses lacs

    La forêt d'Orient et ses lacs

    La forêt d'Orient et ses lacs

    La forêt d'Orient et ses lacs

    La forêt d'Orient et ses lacs

     

    Ce vaste ensemble de près de 5000 ha d'étendue d'eau est composé de trois lacs et constitue le cœur du PNR de la Forêt d'Orient.

    Pays mystérieux où se marient l'eau, la forêt et la terre, le Parc Naturel Régional de la Forêt d'Orient est un sanctuaire naturel qui couvre 70 000 hectares.


    Le Parc abrite des immenses lacs réservoirs artificiels au cœur de la forêt profonde :

    Le lac d'Orient (2500 ha) est le plus vaste. il est idéalement dédié à la pratique de la voile et comporte de nombreuses zones aménagées pour la baignade. Il constitue aussi la principale réserve ornithologique.

     

    La forêt d'Orient et ses lacs

    La forêt d'Orient et ses lacs

    La forêt d'Orient et ses lacs

    La forêt d'Orient et ses lacs

    La forêt d'Orient et ses lacs

    La forêt d'Orient et ses lacs

    La forêt d'Orient et ses lacs

    La forêt d'Orient et ses lacs

    La forêt d'Orient et ses lacs

    La forêt d'Orient et ses lacs


    Le lac du Temple (1800 ha) est dédié aux activités de pêche.

     

    La forêt d'Orient et ses lacs

    La forêt d'Orient et ses lacs

    La forêt d'Orient et ses lacs

    La forêt d'Orient et ses lacs

    La forêt d'Orient et ses lacs

    La forêt d'Orient et ses lacs

    La forêt d'Orient et ses lacs


    Le lac Amance (500 ha) permet la pratique des activités de motonautisme (ski nautique principalement).

     

    La forêt d'Orient et ses lacs

    La forêt d'Orient et ses lacs

    La forêt d'Orient et ses lacs

    La forêt d'Orient et ses lacs

    La forêt d'Orient et ses lacs

    La forêt d'Orient et ses lacs

    La forêt d'Orient et ses lacs

     

    La forêt d'Orient et ses lacs

    Yahoo!

    24 commentaires
  • Peinture de :

    Peinture de :

     

    Heinrich Hermanns est l'un des peintres paysagistes rhénans les plus célèbres de la fin du 19ème et du début du 20ème siècle.

     

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

     

    En tant qu'élève d'Eugen Dücker, il fonda, avec Olof Jernberg, Eugen Kampf et Helmut Liesegang, le "Lucas-Club", l'association la plus avancée de peintres paysagistes à Düsseldorf au 1890 eme siècle .

     

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

     

    Les nouvelles fonctionnalités de cette association de peintres avancée concernaient le choix des images, telles que le style artistique: Au lieu des images familières du nord et du sud de l'Europe, peintes avec succès par Andreas et Oswald Achenbach il y a quelques années, les paysages du Bas-Rhin et des Pays-Bas sont plus riches en couleurs et ont une large gamme de couleurs.

     

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

     

    Heinrich Hermanns a exposé ses œuvres lors de grandes expositions d'art allemand et a connu un grand succès dans les années vingt.

     

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

     

    Ses œuvres figurent dans des collections européennes et américaines ainsi que dans de nombreux musées allemands.

     

    Peinture de : Heinrich Hermanns

    Peinture de : Heinrich Hermanns

    Peinture de : Heinrich Hermanns

    Peinture de : Heinrich Hermanns

    Peinture de : Heinrich Hermanns

    Peinture de : Heinrich Hermanns

     

    Peinture de : Heinrich Hermanns

    Yahoo!

    21 commentaires
  • 2 Décembre 1804 : Sacre deNapoléon 1er

     

    Ce 2 décembre 1804 à Notre-Dame de Paris, est célébré dans la plus grande pompe le sacre de Napoléon Bonaparte, empereur des Français.

     

    2 Décembre 1804 : Sacre deNapoléon 1er

    2 Décembre 1804 : Sacre deNapoléon 1er

    2 Décembre 1804 : Sacre deNapoléon 1er

    2 Décembre 1804 : Sacre deNapoléon 1er

    2 Décembre 1804 : Sacre deNapoléon 1er

     

    Un fait historique qui peut-être évoque chez vous une image, ou plutôt une peinture, gigantesque: "Le Sacre de Napoléon" . Sur ce tableau peint par Jacques-Louis David, peintre officiel de l’empereur, on voit toute l’auguste assemblée réunie autour de Napoléon: pape, cardinaux, généraux, famille de l'empereur -dont sa mère, pourtant absente de la cérémonie. Au 1er plan, son épouse, Joséphine, est agenouillée devant Napoléon. Elle a les mains jointes, la tête baissée et porte un somptueux manteau pourpre brodé d’or, comme son mari.

    Cette image, c’est un instantané : Napoléon s’apprête à couronner Joséphine, après s’être couronné lui-même.

     

    2 Décembre 1804 : Sacre deNapoléon 1er

    2 Décembre 1804 : Sacre deNapoléon 1er

    2 Décembre 1804 : Sacre deNapoléon 1er

     

    Ce tableau grandiose, 6 mètres par 9, est donc une oeuvre d’art, mais c’est aussi un support de communication.

     

    2 Décembre 1804 : Sacre deNapoléon 1er

    2 Décembre 1804 : Sacre deNapoléon 1er

    2 Décembre 1804 : Sacre deNapoléon 1er

    2 Décembre 1804 : Sacre deNapoléon 1er

     

    Une oeuvre de propagande au service de l’empereur qui souhaite être considéré comme un monarque de droit divin, et marquer les esprits de tout ceux qui un jour contempleront ce tableau. C'est pourquoi on y retrouve un ensemble de symboles réunis pour asseoir la puissance de l'empereur: des symboles empruntés à la monarchie, mais aussi à l'empire Romain, dont l'imagerie fascinait Napoléon.

     

    2 Décembre 1804 : Sacre deNapoléon 1er

    2 Décembre 1804 : Sacre deNapoléon 1er

    2 Décembre 1804 : Sacre deNapoléon 1er

     

    Car il y a 210 ans, les hommes de pouvoir avaient déjà le souci de se construire une image conforme à leurs ambitions..

     

    2 Décembre 1804 : Sacre de Napoléon 1er

     

     

    2 Décembre 1804 : Sacre deNapoléon 1er

     

     

    Yahoo!

    10 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires