• Salade de fruits en gelée

     

    Salade de fruits en gelée

     

    Ingrédients

     

    3 kiwis
    10 fraises
    50 grs de raisins
    1 boite d’ananas en tranche
    1 boite de gelée en poudre ( gout mangue)
    1 c a soupe de sucre
    300 ml d’eau bouillante
    100 ml de jus d’ananas

     

    Salade de fruits en gelée

     

    Réalisation

     

    - lavez les fruits
    - épluchez les kiwis et les coupez en dés
    - coupez tous les fruits en dés
    - placez les dans le fond des petits ramequins
    - faire bouillir l’eau, ajoutez y le jus d’ananas, et le sucre
    - versez la poudre de la gelée dans cette eau, remuez bien
    - versez sur les fruits et placez au frigo pour que ça prenne bien
    - au moment de servir tournez les ramequins ou les pots et dégustez.

     

    Salade de fruits en gelée

     

    Salade de fruits en gelée

    Yahoo!

    12 commentaires
  • Vertus médicinales des plantes sauvages : Séneçon

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Séneçon

     


    Il n'est point de lieu habité où ne prolifère le séneçon : pour les jardiniers, c'est une mauvaise herbe facile à supprimer, qui fleurit en toute saison et se sème à tout vent.

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Séneçon

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Séneçon


    Comme la mercuriale ou la capselle bourse-à-pasteur, le séneçon est une plante adventice qui pousse et se propage sur des terrains récemment travaillés, tout particulièrement dans les jardins potagers, comme le coquelicot, il affectionne aussi les champs de moisson qui viennent d'être fauchés ou encore recherche les coupes dans les forêts comme le fraisier sauvage ou les genêts.

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Séneçon

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Séneçon


    L'ensemble des fruits du séneçon forme une tête blanche ébouriffée comme un crâne de vieillard auréolé de cheveux fragiles et légers : d'ailleurs son nom latin vient de "semex", vieillard.

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Séneçon

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Séneçon


    Déjà bien avant notre ère, alors que dans la belle langue grecque "géraion" signifiait vieux , et "géreion", aigrette, Dioscoride nommait cette plante "erigeron" qui se traduit par " vieillard printanier ".

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Séneçon


    Lorsque les textes anciens parlent des applications médicinales du séneçon, ils confondent souvent avec le petit séneçon une espèce vivace à la haute tige anguleuse, le séneçon Jacobée ou herbe de saint Jacques qui fleurit le 25 juillet, jour de la fête de ce saint apôtre.

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Séneçon

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Séneçon


    Les deux plantes sont avant tout emménagogues et, soulageant les douleurs accompagnant les règles, elles en rétablissent le rythme. A doses très élevées, le séneçon s'est révélé dangereux.

     

    HABITAT


    - Europe, jusqu'à 2 000 mètres

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Séneçon

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Séneçon

     

    IDENTIFICATION


    - Hauteur : 0,04 à 0,60 mètre. Annuelle

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Séneçon


    - Tige dressée, feuillée tout le long, rameuse

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Séneçon


    - Feuilles épaisses, découpées en lobes inégaux irréguliers, dentés, les inférieures atténuées en courts pétioles, les supérieures sessiles et embrassantes

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Séneçon

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Séneçon


    - Fleurs jaunes (toute l'année), petites, tubuleuses, en capitules cylindriques, réunis en grappes feuillées, involucre à bractées sur 2 rangs, tachées de noir au sommet, les supérieures longues, les inférieures courtes

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Séneçon

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Séneçon

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Séneçon


    - Akène côtelé, poilu, surmonté d'une aigrette de poils

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Séneçon


    - Racine pivotante

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Séneçon

     

    PARTIES UTILISEES


    - Plante entière fleurie (avant éclosion des capitules, feuilles, suc (toute l'année)

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Séneçon

     

    CONSTITUANTS


    - Sels minéraux, mucilage, tanin, résine, alcaloïdes

     

    PROPRIETES


    - Astringent, emménagogue, émollient, expectorant, vermifuge, vulnéraire

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Séneçon

    Yahoo!

    18 commentaires
  •   

     

    Le site préhistorique de Palaghju se trouve près de Tizzani, à l'intérieur des terres de Sartene au Sud-Ouest de la Corse. Il est également dénommé le « alignement de Palaggiu ».

     

    Alignements de Palaggiu (Corse)

     

    C'est la plus grande groupe de menhirs et de mégalithes se trouvant dans la région méditerranéenne.Datant de près de 4000 ans, il y a au total 258 mégalithes et 70 menhirs, certains semblent être placés au hasard, mais les autres sont soigneusement disposées en longues files de menhirs - les lignes en général allant du nord au sud...

     

    Alignements de Palaggiu (Corse)

    Alignements de Palaggiu (Corse)

    Alignements de Palaggiu (Corse)

    Alignements de Palaggiu (Corse)

    Alignements de Palaggiu (Corse)

    Alignements de Palaggiu (Corse)

    Alignements de Palaggiu (Corse)

     

    Seulement quelques-unes des pierres sont sculptées, dans le style de Filitosa et certains sont tombés vers le bas, mais il reste un alignement impressionnant et un excellent endroit pour réfléchir au mode de vie d'une autre époque et se demander à quoi le tableau a initialement servi.

     

    Alignements de Palaggiu (Corse)

    Alignements de Palaggiu (Corse)

    Alignements de Palaggiu (Corse)

    Alignements de Palaggiu (Corse)

    Alignements de Palaggiu (Corse)

    Alignements de Palaggiu (Corse)

    Alignements de Palaggiu (Corse)

     

    Le terrain a été déterré entre 1964 et 1968 par Roger Grosjean. Nulle part ailleurs dans l´espace méditerranéen, il n´y a de hauts menhirs denses semblables à ceux-ci! En tout, 258 menhirs s´assoient et s´allongent autour ici, trois d´entre eux sont élaborés en statues de menhirs, sur lesquels sont à reconnaître des poignards et épées même gravés. Ceux-ci sont d´ailleurs très endommagés et uniquement par éclairages idéaux on reconnait bien les armes. Le terrain comprend six rangées de menhirs, qui ont été situés exactement en direction Nord-Sud. Une septième rangée se trouve 90° en travers direction Est-Ouest.

     

    Alignements de Palaggiu (Corse)

    Alignements de Palaggiu (Corse)

    Alignements de Palaggiu (Corse)

    Alignements de Palaggiu (Corse)

    Alignements de Palaggiu (Corse)

    Alignements de Palaggiu (Corse)

    Alignements de Palaggiu (Corse)

    Alignements de Palaggiu (Corse)

     

    Alignements de Palaggiu (Corse)

    Yahoo!

    14 commentaires
  • " Le Brouillard " poème de Maurice Carême

     

    Le brouillard

     

    Le brouillard a tout mis
    Dans son sac de coton ;
    Le brouillard a tout pris
    Autour de ma maison.

    " Le Brouillard " poème de Maurice Carême

    Plus de fleurs au jardin,
    Plus d'arbres dans l'allée ;
    La serre des voisins
    Semble s'être envolée.

    " Le Brouillard " poème de Maurice Carême

    Et je ne sais vraiment
    Où peut s'être posé
    Le moineau que j'entends
    Si tristement crier.

     

    Maurice Carême

     

    " Le Brouillard " poème de Maurice Carême

     

    " Le Brouillard " poème de Maurice Carême

    Yahoo!

    17 commentaires
  • Les châteaux de Curemonte

     

    Le village de Curemonte, classé parmi les plus beaux villages de France possède trois châteaux: le château de Plas, de Saint Hilaire et de la Johannie.

     

    Les châteaux de Curemonte

    Les châteaux de Curemonte

    Les châteaux de Curemonte

    Les châteaux de Curemonte

    Les châteaux de Curemonte

     

    Au début du XIVe siècle, la famille de Saint-Hilaire, descendants de Raymond de Curemonte qui avait participé à la première croisade auprès de son suzerain le vicomte de Turenne, fit construire le château de Saint Hilaire. Ce donjon carré auquel fut ajouté un corps de logis et une tour d'escalier devint ensuite la propriété des Aymar, puis celle des Cardaillac, une des plus puissantes familles du Quercy.

     

    Les châteaux de Curemonte

    Les châteaux de Curemonte

    Les châteaux de Curemonte

    Les châteaux de Curemonte

    Les châteaux de Curemonte

    Les châteaux de Curemonte

    Les châteaux de Curemonte

    Les châteaux de Curemonte

     

    Entre 1450 et 1475, les Plas, rattachés aux Cardaillac, ont fait ériger un autre château, aussi imposant que celui du XIVe siècle, ce château de Plas est reconnaissable à ses tours circulaires. Edifiés côte à côte, ces deux châteaux, entourés d’un mur d’enceinte surmontées de tourelles, étaient défendus, côté Nord par une barbacane. A la fin du XVe siècle, on conserve encore l'idée de défense dans les chemins de ronde et les tours de guet, mais on adopte déjà les sourires Italiens dans les ogives des portes et les encadrements des fenêtres.

     

    Les châteaux de Curemonte

    Les châteaux de Curemonte

    Les châteaux de Curemonte

    Les châteaux de Curemonte

    Les châteaux de Curemonte

    Les châteaux de Curemonte

    Les châteaux de Curemonte

    Les châteaux de Curemonte

     

    Au XVIIIe siècle, Guy-Joseph de Plas fait son testament et qualifie son château de démodé et dans le goût ancien. Par ailleurs, au XIVe siècle, les Jean ou Johan (une autre famille dont le nom apparaît dès 1280 dans les archives, également co-seigneur de Curemonte et vassale du vicomte de Turenne) font élever le petit château de la Johannie et en prennent le nom. En 1460, Marguerite de la Johannie épouse Pierre de Vassal, seigneur de la Tourette, cette famille du Lot vendra ses biens situés à Curemonte à un marchand de Martel. Sa fille, Agathe, en possession de la Johannie, épouse Antoine Dambert en 1594. Leurs descendants vendront l'édifice aux Plas à la fin du XVIIe siècle.

     

    Les châteaux de Curemonte

    Les châteaux de Curemonte

    Les châteaux de Curemonte

    Les châteaux de Curemonte

    Les châteaux de Curemonte

    Les châteaux de Curemonte

    Les châteaux de Curemonte

    Les châteaux de Curemonte

    Les châteaux de Curemonte

     

    Ces trois châteaux, qui ont connu bien des propriétaires depuis la Révolution, ont été bien restaurés.

     

    Les châteaux de Curemonte

    Yahoo!

    11 commentaires
  • Peinture de : Linda Studio

     

    Voici des toiles d'une artiste peintre russe, je n'ai pas trouvé de biographie, si vous en trouvez une transmettez-la moi, je la mettrai dans mon article.

     

    Peinture de : Linda Studio

    Peinture de : Linda Studio

    Peinture de : Linda Studio

    Peinture de : Linda Studio

    Peinture de : Linda Studio

    Peinture de : Linda Studio

    Peinture de : Linda Studio

    Peinture de : Linda Studio

    Peinture de : Linda Studio

    Peinture de : Linda Studio

    Peinture de : Linda Studio

    Peinture de : Linda Studio

    Peinture de : Linda Studio

    Peinture de : Linda Studio

    Peinture de : Linda Studio

    Peinture de : Linda Studio

    Peinture de : Linda Studio

    Peinture de : Linda Studio

    Peinture de : Linda Studio

    Peinture de : Linda Studio

    Peinture de : Linda Studio

    Peinture de : Linda Studio

    Peinture de : Linda Studio

    Peinture de : Linda Studio

    Peinture de : Linda Studio

    Peinture de : Linda Studio

    Peinture de : Linda Studio

    Peinture de : Linda Studio

    Peinture de : Linda Studio

    Peinture de : Linda Studio

    Peinture de : Linda Studio

    Peinture de : Linda Studio

    Peinture de : Linda Studio

    Peinture de : Linda Studio

    Peinture de : Linda Studio

     

    Peinture de : Linda Studio

     

    Yahoo!

    22 commentaires
  •   

     

    26 novembre 1812 : Bataille de la Bérézina

     

    Le 19 octobre 1812, la Grande Armée quitte Moscou et entame sa pénible retraite. Un mois plus tard, le 25 novembre 1812, elle atteint la rivière Bérézina qui lui barre la route de l’ouest. Attaquée par les Russes, elle échappe de peu à la destruction grâce au sacrifice des pontonniers du général Eblé qui construisent deux ponts permettant à la majeure partie de l’armée de franchir la rivière les 27 et 28 novembre.

     

    26 novembre 1812 : Bataille de la Bérézina

    26 novembre 1812 : Bataille de la Bérézina

    26 novembre 1812 : Bataille de la Bérézina

     

    Le lendemain, la Grande Armée est contrainte d’abandonner ses positions et décide la destruction des ponts, abandonnant près de 10 000 hommes, femmes et enfants sur la rive orientale. Le terme de « Bérézina » est entré dans la langue française comme synonyme de « désastre », en référence aux 25 000 combattants et 30 000 non-combattants qui y ont été tués. La bataille n’en est pas moins une victoire tactique pour Napoléon qui se dégage ainsi d’une situation très compromise.

     

    26 novembre 1812 : Bataille de la Bérézina

    26 novembre 1812 : Bataille de la Bérézina

    26 novembre 1812 : Bataille de la Bérézina

     

    La bataille de la Bérézina également appelée passage de la Bérézina ou bataille de Borisov eut lieu du 26 au 29 novembre 1812 près de la rivière Bérézina, aux alentours de la ville de Borissov dans l'actuelle Biélorussie, entre l'armée française de Napoléon Ier et les armées russes de Koutouzov, de Wittgenstein et de Tchitchagov, durant la retraite de Russie qui marque la fin de la campagne de 1812.

     

    26 novembre 1812 : Bataille de la Bérézina

    26 novembre 1812 : Bataille de la Bérézina

     

    Tandis que les Cosaques harcèlent les troupes démunies de tout, les pontonniers du général Eblé aménagent un passage sur la rivière gelée.La plupart y laissent leur vie. Pendant 3 jours, ce qui reste de la Grande Armée, entrée en Russie cinq mois plus tôt, va franchir les ponts improvisés.La glace qui recouvre habituellement la rivière en cette saison, a fondu par l'effet d'un dégel inattendu et les eaux charrient d'énormes blocs de glace.En trois jours, les troupes franchissent la rivière pendant que le général Oudinot livre bataille aux Russes afin de faire diversion.

     

    26 novembre 1812 : Bataille de la Bérézina

    26 novembre 1812 : Bataille de la Bérézina

     

    Un pont se brise le 27 novembre, entraînant dans les flots un grand nombre de grognards.Il est réparé dans la soirée par les pontonniers qui se jettent dans les eaux glacées.

    Au matin du 29 novembre, Eblé, qui voit les Russes approcher, met le feu à ses ouvrages.Le général du génie Jean-Baptiste Eblé a heureusement conservé ses outils malgré les ordres de l'empereur.En quelques heures, ses 400 pontonniers édifient deux ponts de 90 mètres de long et 5 mètres de large.

     

    26 novembre 1812 : Bataille de la Bérézina

    26 novembre 1812 : Bataille de la Bérézina

    26 novembre 1812 : Bataille de la Bérézina

     

    26 novembre 1812 : Bataille de la Bérézina

    Yahoo!

    6 commentaires
  • Recette de cuisine : Far au beurre salé et aux pruneaux

     

    Ingrédients :

     

    400 gr de pruneaux dénauyautés
    5 oeufs
    75 cl de lait entier
    25 gr de beurre demi sel mou + 10 gr pour le moule
    130 de sucre en poudre
    1 sachet de sucre vanillé
    220 gr de farine

     

    Recette de cuisine : Far au beurre salé et aux pruneaux

     

    Préparation :

     

    Préchauffer le four à 180 degrés et beurrer le moule.

    Casser les oeufs dans le bol du robot (ou dans une jatte) et ajouter le sucre et le sucre vanillé. Fouetter et ajouter petit à petit la farine. puis le lait et enfin, le beurre mou.

    Fouetter jusqu’à ce que la pâte soit homogène.

    Disposer les pruneaux au fond du moule puis verser la pâte et enfourner pour 30 minutes.

    Laisser refroidir avant de servir.

     

    Recette de cuisine : Far au beurre salé et aux pruneaux

     

    Recette de cuisine : Far au beurre salé et aux pruneaux

    Yahoo!

    12 commentaires
  • Vertus médicinales des plantes sauvages : Sémentine

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Sémentine

     

    Toute recouverte d'un duvet blanc, la petite sémentine est, comme l'indique son nom savant, une plante des rivages. On la trouve en Europe, sur le littoral de la Manche et de l'Océan, dans les terres salées et les marais. Elle est fortement odorante. C'est en automne que se montrent ses fleurs jaune-brun, groupées en capitules d'un seul côté sur les rameaux inclinés, formant des grappes peu fournies. Les capitules sont recueillies avant leur épanouissement : ils sont si petits qu'ils ont longtemps passé pour des graines, et, jusqu'au XVII e siècle, la sémentine a porté le nom de "graine aux vers".

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Sémentine

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Sémentine

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Sémentine


    La sémentine est une plante très active, un vermifuge fort utilisé contre les ascaris et les oxyures dans les campagnes côtières.Ces propriétés sont dues à la santomine qu'elle contient.

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Sémentine

     

    Une autre espèce d'armoise importée d'Asie, " Artémisia Cina Berg" possède les mêmes vertus, mais à effet égal la sémentine est beaucoup mieux tolérée. Il faut cependant, pour éviter tout risque de malaise, s'abstenir de l'administrer aux enfants.

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Sémentine

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Sémentine

      

    Par contre, en usage externe, la plante est absolument inoffensive et elle entre dans une formule de cataplasme que l'on peut appliquer sur l'abdomen des enfants qui ont des vers.

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Sémentine

     

     

    HABITAT


    - Côtes européennes, sauf littoral méditerranéen.

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Sémentine

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Sémentine

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Sémentine

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Sémentine

     

    IDENTIFICATION


    - Hauteur : 0,30 à 0,60 mètre. Vivace

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Sémentine


    - Tiges herbacées, florifères, veloutées, velues, blanchâtre, couchées, ascendantes, rameuses

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Sémentine

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Sémentine


    - Feuilles courtes, farmenteuses, blanchâtres sur les 2 faces, découpées en lanières étroites, les inférieures et moyennes pétiolées, les supérieures sessiles

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Sémentine


    - Fleurs jaune brunâtre (septembre-octobre), petites, en capitules de 3 à 5 fleurs ovoïdes, unilatéraux, penchés réunis en une panicule de nombreuses grappes arquées retombantes, peu fournies, à feuilles simples

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Sémentine

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Sémentine


    - Souche grêle, ligneuse

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Sémentine


    - Odeur aromatique forte


    - Saveur amère, camphrée

     

    PARTIES UTILISEES

     

    - Sommités fleuries des séchées

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Sémentine

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Sémentine

     

    CONSTITUANTS

    - Santonine, sels minéraux, essence

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Sémentine

     

    PROPRIETES


    - vermifuge, vulnéraire

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Sémentine

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Sémentine

    Yahoo!

    14 commentaires
  • Randonnée de la Revellata (Corse)

    Randonnée de la Revellata (Corse)

     

    Vous partez en vacances à Calvi ? Pourquoi ne pas en profiter pour visiter les environs ? A la sortie de la ville se trouve la pointe de la Revellata, et au bout de la presqu’île, son célèbre phare… Les randonneurs et autres adeptes de la Corse sauvage trouveront leur bonheur en empruntant l’un des sentiers qui y mènent. Si vous voulez le découvrir, suivez-nous !

     

    Randonnée de la Revellata (Corse)

    Randonnée de la Revellata (Corse)

    Randonnée de la Revellata (Corse)

    Randonnée de la Revellata (Corse)

    Randonnée de la Revellata (Corse)

     

    A l’ouest du golfe de Calvi, on trouve l’un des phares les plus importants de l’Île de Beauté : le phare de la Revellata. Construit sur la pointe rocheuse de la presqu’île éponyme, le phare balise un secteur qui va de l’Île Rousse au golfe de la Girolata.

    Ce monument a été mis en construction en 1838, après la création d’une commission qui décida de ceinturer l’île par 5 phares de 1er ordre (les Îles Sanguinaires au sud-ouest, Pertusato et Chiappa au sud, Revellata à l’ouest et Giraglia au nord), et allumé pour la 1ère fois en décembre 1844. Le début de la construction du phare correspond également à l’essor de la ville voisine, Calvi.

    Il s’agit d’une tour carrée avec des pierres apparentes qui se dresse sur un soubassement rectangulaire, et qui s’élève sur une centaine de mètres au-dessus de la mer. Le phare abrite un Centre d’Etudes Océanographiques et est aujourd’hui contrôlé depuis Bastia.

     

    Randonnée de la Revellata (Corse)

    Randonnée de la Revellata (Corse)

    Randonnée de la Revellata (Corse)

    Randonnée de la Revellata (Corse)

     

    Plusieurs pistes et sentiers mènent jusqu’au phare, permettant d’effectuer des randonnées littorales en découvrant la presqu’île de la Revellata.

     

    Randonnée de la Revellata (Corse)

    Randonnée de la Revellata (Corse)

    Randonnée de la Revellata (Corse)

    Randonnée de la Revellata (Corse)

    Randonnée de la Revellata (Corse)

     

    Ces sentiers longent plus ou moins la côte, mais n’hésitez pas à vous en éloigner si vous voulez découvrir les recoins sauvages de ce petit bout de terre, faite de petites criques et de pointes rocheuses.

     

    Vous serez épaté de découvrir l’alliance entre la côte rocheuse d’un côté, avec ses plages désertes et les falaises de l’autre. Vous pourrez à plusieurs reprises vous rafraichir et contempler de plus près l’eau translucide de la côte sauvage

     

    Randonnée de la Revellata (Corse)

    Randonnée de la Revellata (Corse)

    Randonnée de la Revellata (Corse)

    Randonnée de la Revellata (Corse)

     

    Si vous êtes un amoureux de la nature, ou si vous souhaitez tout simplement vous éloigner de l’agitation calvaise, vous aventurer sur l’un des sentiers qui mène au phare de la Revellata semble être la solution idéale. En effet, malgré une tentative d’urbanisation dans les années 1960, la presqu’île de la Revellata a été maintenue en l’état naturel, et tout est mis en œuvre – notamment par le Conservatoire du Littoral – pour que rien ne change. La presqu’île a donc su préserver la richesse de son fond marin, ainsi que le caractère sauvage de son maquis et de ses falaises.

     

    Randonnée de la Revellata (Corse)

    Randonnée de la Revellata (Corse)

    Randonnée de la Revellata (Corse)

    Randonnée de la Revellata (Corse)

    Randonnée de la Revellata (Corse)

    Randonnée de la Revellata (Corse)

     

    Au retour vous découvrirez Stareso qui est une base scientifique dédiée à la recherche marine en Méditerranée, située à l'extrémité du cap de la Revellata.

    Posé sur l'eau, le laboratoire se niche dans un cadre naturel terrestre et marin exceptionnel par son isolement, sa beauté et sa préservation.

    L'outil scientifique est composé de laboratoires, de salles de cours, d'une infrastructure complète de plongée et d'un port abri.

     

    Randonnée de la Revellata (Corse)

    Randonnée de la Revellata (Corse)

    Randonnée de la Revellata (Corse)

     

    Randonnée de la Revellata (Corse)

     

     

    Yahoo!

    16 commentaires