• LUXE, CALME ET VOLUPTE
    La lumière d'abord, éclatante, l'eau transparente, le doux clapotis des vaguelettes sur les pontons des hotels oùs'accrochent de rutilants canots en bois, les pelouses impeccables parsemées de chaises longues, les grandes verrières des restaurants qui permettent de savourer un poisson du lac en regardant la sombre masse du Semnoz, sur la rive opposée : Talloires possède une "atmosphère" particulière, un peu hors du temps, qu'accentue son habitat traditionnel. Avec la présence d'une table étoilée du Michelin, l'Auberge du Père Bise, et de plusieurs hotels de luxe, le bourg accueille un tourisme haut de gamme, en quete de douceur de vivre et de tranquillité. A la fin de l'été, lors des concerts de la Semaine musicale de Talloires qui se déroulent sur un radeau arrimé aux berges du lac et qui sont accompagnés d'un spectacle pyrothnique, le village attire les mélomanes de la région. Autre curiosité : au large de la baie, les archéologues ont découvert une cité lacustre qui existait autrefois sur la barre - aujourd'hui immergée- séparant les deux cuvettes à l'époque préhistorique.

    UNE EAU PURE
    Le lac d'Annecy est l'un des moins pollué d'Europe : la meilleure preuve est la présence d'écrevisses. Truites et féras y vivent également en grand nombre, pour le plus grand bonheur des pecheurs et des restaurants qui bordent le lac. Mais attention, les tempetes qui se déchainent soudainement peuvent etre terribles. 

    A LA DECOUVERTE DE TALLOIRES
    Elle se fait à pied. A partir de l'église, descendez la rue principale bordée de petits commerces et de cafés, puis tournez à droite en direction du lac. Vous longerez quelques hotels dont la fameuse Auberge du Père Bise avant d'atteindre la rive. Là, tournez à droite vers le Roc de Chere pour jeter un oeil à l'Hotel l'Abbaye, avant de remonter par le chemin à droite de l'abbaye pour admirer l'ancien prieuré, puis les plus vieux chalets du bourg.  
     
    Yahoo!

    1 commentaire


  • La sagesse de Salomon devient proverbiale. En outre, il se révèle excellent administrateur, civil et militaire. La paix règne et la vie économique se développe. C'est l'apogée du royaume.Cédant peut etre aux mirages de la gloire, Salomon batit à Yahvé un temple fastueux où l'Arche est déposée.

    Salomon se plaça devant l'autel du Seigneur, en face de toute l'assemblée d'Israel ; il étendit les mains vers le ciel et fit cette prière : "Seigneur, Dieu d'Israel, il n'y a pas de Dieu comme toi, ni là-haut dans les cieux, ni sur la terre ici-bas, car tu gardes fidèlement ton Alliance avec tes serviteurs, quand ils marchent devant toi de tout leur coeur. Serait-il donc possible que Dieu habite sur la terre ? Les cieux et les hauteurs des cieux ne peuvent te contenir, encore moins ce Temple que j'ai construit ! Sois attentif à la prière et à la supplication de ton serviteur. Ecoute, Seigneur mon Dieu, la prière et le cri qu'il lance aujourd'hui vers toi. Que tes yeux soient ouverts nuit et jour sur ce Temple, sur ce lieu dont tu as dit : " C'est ici que sera mon nom" Ecoute donc la prière que ton serviteur viendra faire en ce lieu. Ecoute la supplication de ton serviteur et de ton peuple d'Israel, lorsqu'ils prieront en ce lieu. Toi, du ciel où tu habites, écoute et pardonne.
    Devant toute prière, toute supplication émanant de tout homme, de tout ton peuple d'Israel, si chacun, connaissant la plaie de son coeur,étend ses mains vers cette Maison, toi, écoute aux cieux, le lieu de ta demeure, pardonne et agis, traite chacun selon toutes ses voies, puisque que tu connais son coeur - car tu connais toi seul le coeur de tous tes fils de l'homme - en sorte qu'ils te craignent tous les jours qu'ils vivront sur la terre que tu as donné à nos pères.......
    la suite demain........ 
    s
    Yahoo!

    1 commentaire

  • Edgar DEGAS nait dans une grande famille noble de banquiers, son père lui permet d'aménager un atelier dans la maison. Il étudie à l'école des Beaux arts, il a en admiration les peintures d'Ingres. En 1859, il part en Italie  où il étudie à Florence, Naples et Rome. C'est un peintre de figures, il ne s'interesse pas aux paysages. Son premier chef d'oeuvre est :" la famille Bellelli" (photo ci-dessus) peinte entre 1858 et 1860. En 1861, il s'interesse à peindre des champs de courses et tout ce qui à rapport au cheval. En 1862, il se lie d'amitié avec Manet, Monet et Renoir, il envoie ses oeuvres au Salon des Impressionnistes, avec succès, il arrete d'exposer en 1870. Pendant la guerre de 1870; il sert dans la garde nationale. En 1873, il rend visite à ses parents qui vivent à la Nouvelle Orléans. Il continue de peindre jusqu'en 1911 date à laquelle il est atteint de cécité. Il a peint environ 2000 toiles.......  

      117002.jpg

    edgar_degas04.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    four.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Race-Horses-Edgar-Degas.jpg

     

    Yahoo!

    5 commentaires


  • Caché derrière l'imposant Roc de Chère, le petit village savoyard reflète ses solides maisons dans les eaux du lac d'Annecy. Quiétude et bonne chère sont les mots qui président à un séjour dans ce lieu de villégiature préservé des regards.

    Le climat ensoleillé, la beauté sauvage de cette partie resserrée du lac, les vignes, les arbres fruitiers : au XVII e siècle, Talloires est un véritable petit paradis. Les moines de l'abbaye ont vite fait d'oublier prières et voeux d'austérité. Il leur faut au moins six plats pour chaque repas, gaiment arrosés du vin issu des coteaux alentour, jusqu'à ce que François de Sales remette de l'ordre dans une vie qui n'a plus rien de monacal.

    UN SITE BENI DES DIEUX
    On comprend ces moines ! Comment résister au charme de cette rive orientale du lac d'Annecy, à l'écart du monde dans son écrin de verdure et de montagnes. Aujourd'hui, les coteaux qui s'étendent au pied du massif de la Tournette ne portent plus de vignes mais des chalets cossus, et la route s'est élargie. Cependant le bourg n'a guère changé, rassemblant ses hautes maisons de pierre et de bois autour de sa vieille église à bulbe typiquement savoyard (XVIIIe s.) L'histoire de Talloires est liée à celle de son abbaye bénédictine, fondée au IXe siècle et qui joua un role de premier plan dans la vie de la région.... jusqu'à ce que ses moines se laissent peu à peu envahir par une douce torpeur due à un environnement particulèrement enchanteur. Si l'abbaye a été transformée en hotel de luxe, on peut encore admirer l'ancien cloitre (XVIe s.) ainsi que le prieuré devenu centre culturel de la Tufts University de Boston.

    LA RESERVE NATURELLE DU ROC DE CHERE de Talloires en venant de Menthon-Saint-Bernard, une route vers la droite mène au Roc de Chère. Ce haut massif calcaire boisé qui s'avance dans le lac a été transformé en réserve naturelle. Son exposition natuellle permet d'y découvrir une végétation à la fois méditerrenéenne et boréale. Un golf y a été aménagé. C'est également là que repose Hyppolyte Taine qui possédait une maison dans le village de Menthon-Saint-Bernard........ 
     
    Yahoo!

    3 commentaires





  • Cette demande de Salomon plut au Seigneur, qui lui dit :" Puisque c'est cela que tu m'as demandé, et non pas de longs jours, ni la richesse, ni la mort de tes ennemis ; mais puisque tu as demandé le dicernement, l'art d'etre attentif et de gouverner, je fais ce que tu as demandé : je te donne un coeur intelligent et sage, tel que personne n'en a eu avant toi et que personne n'en aura après toi. Et je te donne aussi meme ce que tu n'as pas demandé : je te donne et la richesse et la gloire, si bien que pendant toute ta vie tu n'auras d'égal parmi les rois. Et si tu suis mes chemins, en gardant mes ordres et mes commandements comme l'a fait David, ton père, je t'accorderai de longs jours."
    Salomon s'éveilla et voilà que c'était un songe ! Il entra à Jérusalem et se tint devant l'arche de l'alliance du Seigneur ; il offrit des holocaustes et fit des sacrifices de paix, puis il fit un festin pour tous ses serviteurs.

    Yahoo!

    1 commentaire
  •  manet12

     

    00manet

    Édouard Manet (né à Paris le 23 janvier 1832 - mort à Paris le 30 avril 1883) est un peintre français majeur de la fin du XIXe siècle. Peintre de compositions à personnages, figures, nus, portraits, paysages, paysages urbains animés, natures mortes.

    Refusant d'entrer à la faculté de droit comme le souhaitait son père, Édouard Manet tente le concours du Borda où il échoue. Il embarque néanmoins sur un bateau-école et part pour le Brésil d'où il ramène de nombreux dessins. De retour en France, il entre à l'atelier de Thomas Couture où il commence sa formation de peintre, et dès 1860, il présente ses premières toiles parmi lesquelles : Portrait de M. et Mme Auguste Manet.

    art manetB

    jab12 manet 001f

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    manet-drapeaux

    lola de valence-Manet

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ses tableaux suivants, Lola de Valence, L'Homme mort, Combat de taureau, le Déjeuner sur l'herbe ou Olympia, font scandale. Manet est rejeté des expositions officielles, il joue alors un rôle de premier plan dans la « bohème élégante ». Il y fréquente des artistes qui l'admirent comme Fantin-Latour ou Edgar Degas et des hommes de lettres comme le poète Baudelaire ou le romancier Émile Zola dont il peint un portrait resté célèbre[1].

    manetolympia 1863

     

     manet jardin

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    manet+déjeuner+sur+l'herbe+1862

     

     

     

    edouard manet 003

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Après la guerre de 1870 à laquelle il participe, Manet soutient les Impressionnistes parmi lesquels il a des amis proches comme Claude Monet, Auguste Renoir ou Berthe Morisot qui devient sa belle-sœur et dont il fera le célèbre portrait Berthe Morisot au bouquet de violettes

    manet-edouard-repos-portrait-of-berthe-morisot-9938854

    manet mo

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Il peint aussi des natures mortes et des compositions florales (Roses et tulipe dans un vase, 1883), et des portraits de femmes (Nana, 1877, Femme blonde avec seins nus, 1878) ou de ses familiers comme le poète Stéphane Mallarmé en 1876 ou Georges Clemenceau en 1879-1880. Il est alors de plus en plus reconnu et reçoit la Légion d'honneur le 1er janvier 1882. Cependant, victime de syphilis et de rhumatismes, il souffre, à partir de 1876, de sa jambe gauche qu'il faudra amputer.

    manet

    manet-edouard-34

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Édouard Manet meurt de la gangrène à 51 ans en 1883 et laisse plus de quatre cents toiles, des pastels, esquisses et aquarelles. Ses plus grandes œuvres sont aujourd'hui visibles dans tous les musées du monde, particulièrement au Musée d'Orsay à Paris.

    ibxkec

    Yahoo!

    8 commentaires
  •  
    UN DECOR POUR LES FILMS
    Mais la chance continue de sourire à Pérouges, sauvé de la ruine et de l'abandon par la volonté des derniers habitants et de leurs voisins lyonnais. Aujourd'hui, le village a retrouvé son lustre d'antan. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si nombre de films en costumes ont utilisé le site pour décor. La plupart des maisons qui se dressent le long des ruelles étroites et sinueuses datent de la fin du XVe siècle et sont typiques du style gothico-Renaissance. Seigneuriales ou modestes demeures d'artisans, elles se déploient autour de l'église aux allures de forteresse et sur les pentes de la colline entre la porte d'En-Haut et la porte d'En-Bas, pour composer une atmosphère véritablement hors du temps.

    SAUVES DES FLAMMES
    Au coeur du village, sur la place de la Halle, s'élève un imposant tilleul qui fut planté en 1792 , trois ans après la Révolution. Des halles se dressèrent sur cette place jusqu'à ce qu'un incendie les ravage en 1839. Les flammes ont épargné ce fameux "arbre de la liberté" ainsi que les maisons qui l'entourent, celle du vieux Saint-Georges, l'Ostellerie ou encore la belle maison des Princes de Savoie où est installé le musée du Vieux Pérouges (histoire et archéologie de la Dombes et de la Bresse).

    UNE EGLISE INTEGREE AUX REMPARTS
    Edifiée au XVe siècle, l'église Sainte-Marie-Madeleine présente sur son flanc nord-ouest une muraille percée de créneaux, de meurtrières et de baies hautes et étroites. Cette intégration du sanctuaire aux remparts explique que le chemin de ronde passe au-dessus des voutes latérales et dans les tribunes du mur de façade.

    A LA DECOUVERTE DE PEROUGES
    En sortant de l'église Sainte-Marie-Madeleine et après etre passé sous la porte d'En-Haut, empruntez la rue des Rondes qui a conservé son pavage ancien et sa rigole centrale. Cette rue, qui suit le contour des remparts, est bordée par l'ancien grenier à sel et par la Maison Thibaut. Tout près, vous pourrez admirez la superbe Mason Cazin et le puits de la Tour qui a longtemps alimenté la ville en eau. De la rue de la Tour, vous verrez les vestiges de l'ancienne enceinte extérieure.Vous parviendrez ensuite à la porte d'En-Bas, sur la face extérieure de laquelle une inscription en latin rappelle le siège de 1468;  
    Yahoo!

    2 commentaires
  • Les deux livres des Rois couvrent l'histoire du peuple élu depuis la mort de David (environ 970 avant notre ère) jusqu'à la déportetion à Babylone( 587). L'histoire de ces quatre siècles veut délivrer un message religieux : conformément aux termes de l'Alliance, il n'est de réussite que dans la fédélité aux éxigences divines. Le schisme, et finalement l'Exil, sanctionneront l'infidélité du peuple et de ses rois.
                                                             -------------------------------------------

                            LE REGNE DE SALOMON             LA SAGESSE DE SALOMON

         

     
    David mort, son fils Salomon lui succède. Il commence bien préférant la sagesse à tout autre bien.

    Le roi Salomon se rendit à Gabaon, qui était alors le grand sanctuaire, pour y offrir un sacrifice ; il immola sur l'hotel un millier de betes en holocauste. En ce lieu, pendant la nuit, le Seigneur lui apparut en songe. Il lui dit :" Demande-moi ce que tu veux, et je te le donnerai." Salomon répondit :" Tu as montré beaucoup d'amour à ton serviteur David, mon père, qui lui a marché en ta présence dans la fidélité, la justice et la rectitude de coeur envers toi. Tu lui as gardé ce grand amour, tu lui as donné un fils qui est assis maintenant sur son trone.
    Ainsi donc, Seigneur mon Dieu, c'est toi qui m'as fait roi à la place de David mon père ; or, je suis un tout jeune homme, incapable de se diriger, et me voilà au centre du peuple que tu as élu ; c'est un peuple nombreux, si nombreux qu'on ne peut ni l'évaluer ni le compter. Donne à ton serviteur un coeur attentif pour qu'il sache gouverner ton peuple et discerner le bien et le mal ; comment sans cela gouverner ton peuple, qui est si important ?"
    la suite demain.........
     

    l
    Yahoo!

    1 commentaire


  • Eugène Boudin est né à Honfleur, fils de marin. Il exerce le métier de papetier-encadreur avant de découvrit sa vocation de peintre sous l'influence de Millet.  En 1848 il fait un voyage en Belgique et en Hollande et il y découvre les peintres hollandais et flamands du XVII e siècle. En 1849, il s'installe à Paris et étudie la peinture. En 1859, il expose pour la première fois. Il se lie d'amitié avec Courbet et Monet, et il rencontre Corot. Il concentre ses oeuvres sur les marines, les ports. Il étudie les jeux de lumières qui décomposent et absorbent les formes. En 1874 il participe à la Première Exposition des Impressionnistes 300px-Bathing_Time_at_Deauville-1865-Eugene_Boudi-copie-2.jpg

    boudinetr88ngwash.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    boudin-eugene-01.jpg

    Eugene_Boudin_007.jpg

    Yahoo!

    2 commentaires

  • Les épis de mais qui sèchent, des auvents qui protègent des intempéries, des façades à colombages : sans rien d'ostentatoire, le village multiplie les détails architecturaux ou ornementaux pour célébrer sa vie d'autrefois
    Entre Savoie et Dauphiné, la cité médiévale blottie derrière ses remparts domine la paisible vallée de l'Ain. Dans ses ruelles qui sepentent autour de l'église fortifiée, les maisons de Pérouges melent avec bonheur les styles gothique et Renaissance.

    En 1329, dans un grand élan avant-gardiste, Pérouges accorde aux femmes les memes droits qu'aux hommes. Sa prospérité économique et sa situation privilégiée sur un grand axe marchand du Moyen-Age ne sont problablement pas étrangères à cette décision exceptionnelle pour l'époque. Preuve que le bien etre économique, la paix et l'ouverture sur le monde ont toujours eu d'heureux effets sur la tolérance et les libertés.

    GRANDEUR ET DECADENCE
    Ce sont justement les conflits déclenchés par la convoitise des puissants, qui ont bientot raison de cette expérience révolutionnaire. Tout au long du Moyen-Age, Pérouges constitue un enjeu statégique pour les Savoyards et les Dauphinois qui ne cessent de se disputer son controle. Cette rivalité finit par se résoudre en 1601 avec la signature du Traité de Lyon qui marque le rattachement de la petite cité à la couronne de France. Pérouges doit problablement son nom à une colonie gauloise originaire de "Pérugia" en Italie. Facilement défendable grace à son emplacement au sommet d'une colline, et stratégiquement posté sur une importante route d'échanges commerciaux, le bourg s'est développé dans une relative quiétude, surtout après son annexion par la France et la pacification de la région. Jusqu'au XIXe siècle, le tissage constitue son activité essentielle et une source abondante de revenus. Mais la Révolution industrielle met un terme à cette lucrative production artisanale, ce qui entraine le dépeuplement du villageet, faute d'habitants, pour l'entretenir, sa rapide dégradation. 
    Yahoo!

    3 commentaires