• SILLE-LE-GUILLAUME Un donjon monumental

    Sille le guillaume

    Bati sur une esplanade semi-circulaire, l'actuel chaterau de Sillé-le-Guillaume a été élevé à partir de 1446 sur les ruines d'une forteresse du XIe siècle démantelée quelques années plus tôt, pendant la guerre de Cent Ans, par les troupes anglaises. Cet édifice à l'architecture massive s'ordonne autour d'un puissant donjon, d'une hauteur vertigineuse.

     

    UNE SILHOUETTE TRAPUE

    Sur les ruines de la forteresse primitive, Bertrand de Beauveau, sénéchal d'Anjou, conseiller et chalbellan du roi, entreprend, dès 1446, de faire ériger un chateau formant un quadrilataire cantonné de hautes tours à machicoulis, couronnées de toitures coniques. Ttois de ces tours sont reliées par deux longs corps de logis, de construction plus tardive(XVIe et XVIIe siècles) C'est le front sud-ouest du chateau qui retient toute l'attention : il est protégé par une ancienne barbacane défendant un chatelet d'entrée à machicoulis dans lequel un porche s'encadre harmonieusement entre deux tours jumelles. La tour de gauche, aujourd'hui très dégradée, est accolée à une porte piétonne surmontée d'une herse, autrefois desservie par un pont-levis.

    silleguillaume1

    VISIBLEMENT BATI POUR L'ARTLLERIE

    Cette entrée fortifiée défend l'accès du donjon, impressionnant ouvrage de grès coiffé de machicoulis qui atteint 38m de hauteur, pour une circonférence de 14 m. Témoin précieux de l'architecture militaire du XVe siècle, l'ouvrage reposesur un rez-de-chaussée vouté en casemate. Ce niveau est occupé par une salle réservée à l'artillerie et disposant de latrines placées en encorbellement au dessus des fossés. Des ouvertures basses dans les murs étaient ménagées pour placer des couleuvrines, canons longs et effilés. Un chemin de ronde encercle la remarquable charpente qui vient soutenir le toit, également conique. Au sommet de cette puissante tour, une horloge, domine un panneau gravé aux armes de Bertand de  Beauvau et de son épouse.SilleleGuillaume01a,UNE SUCCESSION DE PROPRIETAIRES

    Par alliances successives, le chateau quitte la famille Beauvau pour échoir à la fin du XVIe siècle à Charles de Cossé-Brissac, maréchal de France.

    Après lui, le duc dela Meilleray devient propriétaire des lieux. Ensuite Sillé-le-Guillaume est acquis par le roi  Louis XIV, pour le compte de sa fille, la princesse de Conti. C'est elle qui fera ériger le second corps de logis, d'une sobriété confinant à l'autérité. Peu après, Sillé sombre dans l'abandon, ignoré de ses maitres successifs. Après la Révolution, le chateau est attribué à la commune, il est l'objet de plusieurs campagnes de restauration.

    « PRIERES GLANEES par Jean-Marie PETITCLERCLA BELLADONE »
    Yahoo!

  • Commentaires

    5
    Vendredi 30 Avril 2010 à 22:18
    calinette55

    bonsoir ,n'ayant pas le temps demain ,je profite aujourd'hui pour te souhaiter un bon 1er mai avec un peu d'avance ,j'espère que ta journée s'est bien passée ,c'était journée pluie ici ,je te souhaite ene bonne soirée ainsi qu'une douce nuit ,bisous

    4
    Vendredi 30 Avril 2010 à 21:58
    mentale

    bon weekend du 1er mai!

    moi aussi ca m'a pincé le coeur quand j'ai vendu ma maison, mais je suis très bien maintenant!

    bises

    3
    Vendredi 30 Avril 2010 à 13:51
    ptefleurs18

    bonjour lucette  je sui spas encore en avance aujourd hui  ce matin c etait encore dentiste  quelques passage  en ville  et voila la matinee de passer ....bon je vois que  toi  aussi tu es pas mal deborder....ce week end je ne serais pas sur mon blog  je suis inviter a un anniversaire   on est 120 personne je m en passerai bien .....je te souhaite un bon week end et une bonne semaine puisque tu ne seras pas la   gros bisous  a bientot ....

     

    2
    Vendredi 30 Avril 2010 à 11:55
    Angélique

    bonjour

    il est surprenant

    bonne journée

    1
    Vendredi 30 Avril 2010 à 07:27

    bonjour Mamie Lucette je viens malgrés que mon blog soit en pause te souhaiter une trés bon vendredi suivi d'un trés bon weekend gros bisous

    ***LILI***

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :