• TALLOIRES (Haute-Savoie)



    Caché derrière l'imposant Roc de Chère, le petit village savoyard reflète ses solides maisons dans les eaux du lac d'Annecy. Quiétude et bonne chère sont les mots qui président à un séjour dans ce lieu de villégiature préservé des regards.

    Le climat ensoleillé, la beauté sauvage de cette partie resserrée du lac, les vignes, les arbres fruitiers : au XVII e siècle, Talloires est un véritable petit paradis. Les moines de l'abbaye ont vite fait d'oublier prières et voeux d'austérité. Il leur faut au moins six plats pour chaque repas, gaiment arrosés du vin issu des coteaux alentour, jusqu'à ce que François de Sales remette de l'ordre dans une vie qui n'a plus rien de monacal.

    UN SITE BENI DES DIEUX
    On comprend ces moines ! Comment résister au charme de cette rive orientale du lac d'Annecy, à l'écart du monde dans son écrin de verdure et de montagnes. Aujourd'hui, les coteaux qui s'étendent au pied du massif de la Tournette ne portent plus de vignes mais des chalets cossus, et la route s'est élargie. Cependant le bourg n'a guère changé, rassemblant ses hautes maisons de pierre et de bois autour de sa vieille église à bulbe typiquement savoyard (XVIIIe s.) L'histoire de Talloires est liée à celle de son abbaye bénédictine, fondée au IXe siècle et qui joua un role de premier plan dans la vie de la région.... jusqu'à ce que ses moines se laissent peu à peu envahir par une douce torpeur due à un environnement particulèrement enchanteur. Si l'abbaye a été transformée en hotel de luxe, on peut encore admirer l'ancien cloitre (XVIe s.) ainsi que le prieuré devenu centre culturel de la Tufts University de Boston.

    LA RESERVE NATURELLE DU ROC DE CHERE de Talloires en venant de Menthon-Saint-Bernard, une route vers la droite mène au Roc de Chère. Ce haut massif calcaire boisé qui s'avance dans le lac a été transformé en réserve naturelle. Son exposition natuellle permet d'y découvrir une végétation à la fois méditerrenéenne et boréale. Un golf y a été aménagé. C'est également là que repose Hyppolyte Taine qui possédait une maison dans le village de Menthon-Saint-Bernard........ 
     
    « LA SAGESSE DE SALOMONEDGAR DEGAS 1834-1917 Impressionniste »
    Yahoo!

  • Commentaires

    3
    Vendredi 7 Août 2009 à 14:41
    Burger Denis
    De Denis. C'est très beau..Talloires ! J'adore la Savoie et la Haute-Savoie, pour lespaysages, le calme, surtout, en certains endroits et dehors dans la nature, la verte, et la montagne, comme partout ailleurs dans de tels endroits..identiques, que ce soit chez moi, ou près de chez moi, dans les Vosges (D'où était originaire ma belle-mère..) ou encore, dans le Jura, l'Auvergne, les Alpes,mais aussi les Pyrénées, je me plais partout...!Pleins de bisous doux et gentils, comme du coeur, d'affections et d'amitiés, à plus, denis.
    2
    Vendredi 7 Août 2009 à 09:52
    Colombe777
    bonjour lucette,merci de t'e^tre jointe à l'intercession pour ana sur mon blog aujourd'hui.Bon vendredi à toi
    1
    Vendredi 7 Août 2009 à 09:05
    Bonjour Lucette. Je connais bien Talloire, j'ai déjeuner de temps en temps dans un restaurant juste au bord du lac, tenu par des cousins par alliance. C'est vraiment très joli ces bords du lac d'Annecy.
    En ce qui concerne mon chien, puisque tu me poses la question, lorsque j'ai dû divorcer il y a deux ans de cela, mon ex l'a gardé et comme je n'ai plus aucune nouvelle, je ne sais pas ce qu'il devient. Je l'ai eu tout petit, une petite boule de poils blancs. Une triste histoire comme il y en a tant maintenant, c'est devenu tellement facile de divorcer.
    Il fait bien gris ce matin et c'est sûr que ça n'est pas le jour à aller à la piscine, surtout si tu te mets à l'extérieur. Je te souhaite une bonne journée. Gros bisous.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :