• Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar

     

    Qui ne se souvient des très célèbres panneaux des Nymphéas du Musée parisien de l'Orangerie restituant le jardin de Claude Monet, à Giverny, et dont le peintre fit don à l'Etat.

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar


    Bien qu'appartenant à deux genres différents, "Nymphéa et Nuphar", les nénuphars blancs et les nénuphars jaunes ont des propriétés communes.

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar


    Plantes des eaux dormantes et des étangs, leur rhizome est plongé dans la vase, les pétioles et les pédoncules sont assez longs pour placer fleurs et feuilles à la surface de l'eau, d'autres feuilles, translucides sont immergées, qui disparaissent au cours de l'été.

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar


    Le nom de "Nymphaea" tire son origine des nymphes, divinités des eaux. Quand à "Nupar" ou nénuphar, il dérive du nom arabe de la plante, niloufar.

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar


    Les médecins de l'Antiquité et ceux du Moyen Age ont fait grand cas de la vertu anaphrodisiaque du nénuphar, ami de l'humide séjour, destructeur des plaisirs et poison de l'amour.
    On en a bien ri par la suite, aujourd'hui la plupart des phytothérapeutes partagent cette opinion confirmée par les travaux de MM. Delphant et Balansard.

     

    HABITAT

     

    Europe, mares, étangs, rivières, eaux dormantes ou à très faible courant, jusqu'à 800 et 1100 mètres

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar

     

    IDENTIFICATION

     

    - Hauteur de la couche d'eau, vivaces, aquatiques

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar


    - Tige souterraine, pétiole très longs et cylindriques

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar


    - Feuilles en forme de coeur, étalées à la surface de l'eau, charnues, cireuses, 10 à 30 centimètres

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar


    - Fleurs blanches : ( juin-août) diamètre 10 à 12 cm, 4 sépales courts et verts à l'extérieur

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar


    - Fleurs jaunes : (avril-septembre) très odorantes, diamètre 3 à 7 cm, 5 sépales grands arrondis, verts à l'extérieur

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar

     

    - Fruit charnu , graines nombreuses

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar


    - Rhizomes enfouis dans la vase.

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar


    - Odeur forte pour les fleurs jaunes

     

    PARTIES UTILISEES

     

    - Fleurs et rhizome pour les nénuphars blancs, rhizome pour les jaunes

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar

     

    CONSTITUANTS

     

    - Tanin, alcaloïdes

    PROPRIETES

     

    - Antispasmodique, sédatifs... Antibiotique pour les nénuphars jaunes.

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar

    « Le grand almanach de la France : PégasseRecette de cuisine : Galette des Rois »
    Yahoo!

  • Commentaires

    17
    Vendredi 6 Janvier à 20:12

    Mamie Lucette.!

    Je viens t'embrasser encore avec toute mon affection que tu sais. Je l'ai pleuré aussi surtout en lisant le commentaire de Monia ! Laissons passer le temps... et un jour tu pourras nous partager un peu de notre Minet. Je pense que cela peut te faire du bien ....un jours. Suis avec toi. Bisous nani et titi. clic c'est une belle Ave Marie

                   <iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/4mBJIbQHTHY?list=RDKq7LHBNdAqQ" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

    16
    Vendredi 6 Janvier à 16:20

    Bonjour, Mamie Lucette,

    me voici, sur ton remarquable blog !

    Agréable et intéressant reportage sur les plantes et ses vertus !

    à condition de ne pas y être allergique !

    Je passe te remercier, de ta bonne visite, de ton bon commentaire.

    Ici, aussi, avec le vent glacial, il fait froid, même avec cet après-midi du soleil, car

    ce matin, le temps était bien mitigé.

    Je te souhaite une bonne fin de semaine, un bon week-end.

    Mes tendres amitiés, gros bisous.

    15
    Vendredi 6 Janvier à 15:55

    Intéressant Lucette, merci pour ce partage médicinal ...

    Bonne journée et bise de Christiane

    14
    Vendredi 6 Janvier à 12:51

    bonjour ma mamie lucette, j'espère que tu vas bien, un petit froid s'installe sur la France, mais les gens sont jamais content presser de vieillir, il faut laisser faire la nature, j'espère avoir de la neige à Paris yes.....passe un bon vendredi...gros bisous, annie

    13
    Vendredi 6 Janvier à 12:08

    bonjour lucette!!un bel expose!!!!tu me dis que tu as 3 degres,nous cette nuit -9 au moins!!!!la il fait un joli soleil,mais grand vent!!!

    bonne journee et gros bisous

    12
    Vendredi 6 Janvier à 12:01

    Bonjour Lucette 

    Je ne connaissais pas les vertus des nénuphars !

    Le mistral s'est invité depuis hier et il ne fait pas très chaud 

    Bon week-end à tous 

    Bisous Hélène

    11
    Vendredi 6 Janvier à 12:00

    Bonjour Lucette

    Voila des vertus médicinales auxquelles je n'aurais pas songé pour cette plante !

    Je te souhaite un bon vendredi !

    10
    Vendredi 6 Janvier à 11:57

    bonjour Lucette

    j'en apprends tous les jours !!!! je ne savais pas du tout que les nénuphars étaient utiles, merci pour toutes ces explications

    bonne journée bisous

    9
    Vendredi 6 Janvier à 11:56

    bon vendredi! ici tout est gelé mais le soleil arrive!! bisous Sylvie  

    8
    Vendredi 6 Janvier à 11:25

    Bonjour Lucette   j'ai appris beaucoup des choses sur cette jolie plante ! ça caillait ce matin... heureusement le soleil dans un beau ciel bleu réchauffe l'atmosphère !  Bon week end  bises 

    7
    Vendredi 6 Janvier à 10:00
    francinea

    Bonjour, les Nymphéas à l'Orangerie, c''est à tomber smile je resterais des heures à les contempler,  je te souhaite une bonne journée, bisous

    6
    Vendredi 6 Janvier à 09:57

    Superbe billet fleuri et très instructif...

    Une fleur magnifique qui inspire les artistes et qui nous fait rêver quand nos regards se portent sur l'eau des mares, des lacs et des étangs.

    Grosses bises Lucette et une très belle journée pour toi

    Cendrine

    5
    Vendredi 6 Janvier à 07:13

    J'aime bien les nénuphars, je trouve que c'est une plante qui fait rêver

    Amicalement

    Claude

    4
    Vendredi 6 Janvier à 06:25

    c'est beau les nénuphars ...

    Bon et doux weekend Lucette

    Bisous

    timilo

    3
    Vendredi 6 Janvier à 06:15
    Bonjour Lucette,

    Ma " lolotte" n' est pas apparue depuis 3 jours. Elle vit librement dehors et je me demande ou elle est par ce froid. Elle a l' habitude de partir longtemps en été mais pas en hiver.
    Cela me chagrine beaucoup.
    J'ai le plaisir d' avoir un nénuphar dans mon petit bassin.
    Merci pour ce documentaire.
    Je t' embrasse...
    2
    Vendredi 6 Janvier à 04:00

    Bonjour Lucette,

    J'aime les nénuphars, se sont des fleurs magnifiques ! 

    Passe une bonne journée, grosses bises, Véronique

    1
    Vendredi 6 Janvier à 01:40

    Un très bel exposé chère Lucette 

    Je ne connaissais pas tout sur cette belle plante

    Je suis triste aussi pour ton chat car en effet il était jeune

    Les chats vivent longtemps .

    J'ai perdu aussi beaucoup de chats enfin ils voyageaient beaucoup dans la campagne . 

     

     

    Le principal danger pour le chat n'est pas de tomber à l'eau, car il sait instinctivement nager même s'il n'aime pas vraiment ça. La noyade survient généralement par épuisement lorsque le chat a tenté durant plusieurs heures de sortir de l'eau. Il peut également se noyer par hypothermie. Son corps se refroidit trop rapidement dans l'eau froide et il ne peut plus nager. Les remous et les vagues peuvent aussi l'empêcher de revenir à la surface.

     

    La principale cause de noyade chez le chat vient des piscines présentes dans les jardins. C'est surtout le cas au printemps lorsque la piscine a été bâchée tout l'hiver et qu'aux premiers beaux jours,les gens découvrent  leur bassin pour le nettoyer. Si le chat a pris l'habitude de sauter sur la bâche, il risque fort de se noyer. C'est encore plus risqué lorsqu'il s'agit de piscines hors sol car le chat ne voit pas forcément que la couverture n'est plus en place. S'il n'a pas de marche pour sortir, il va s'épuiser et se noyer.

    Je ne sais pas si ta piscine était bâchée 

    Mais ça me peine pour toi

    De gros bisous mon Amie , je pense bien à toi .

     

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :