• Vertus médicinales des plantes sauvages : Panicaut

     

    Le panicaut est une plante extravagante, c'est une ombellifère déguisée en chardon, qui porte ses ombelles blanches si serrées qu'elles imitent les capitules des Composées. Ses bractées raides, ses feuilles épineuses, sa longue et profonde racine, son esprit de conquête et la ténacité avec laquelle elle s'accroche aux terrains attisent la hargne des cultivateurs.

     


    Chardon roulant, chardon nomade, le panicaut abandonne à l'automne ses tiges sèches et légères au gré du vent qui les emporte pour coloniser de nouvelles terres.

     


    C'est une plante vivace, vantée par les médecins de l'Antiquité pour de multiples propriétés parmi lesquelles les modernes n'ont retenu que les actions apéritives et diurétiques confirmées au cours des siècles par l'expérience, puis par l'analyse chimique des substances contenues dans ses tissus.

     


    Le panicaut a aussi un rôle alimentaire et condimentaire certain , ses jeunes pousses tendes se mangent en salade, ses jeunes feuilles confites au vinaigre, se consomment comme des cornichons et confites au sucre, comme friandises. On a dit la plante aphrodisiaque, mais rien n'est moins sûr.

     

    HABITAT


    - Europe, plaines sauvages, sols calcaires, sableux, arides, jusqu'à 1 500 mètres

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Panicaut

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Panicaut

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Panicaut

     

    IDENTIFICATION


    - Hauteur : 0,30 à 0,50 mètre. Vivace

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Panicaut


    - Tige dressée, robuste, très rameuse

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Panicaut


    - Feuilles vert blanchâtre, coriaces, épineuses, les premières entières, les autres profondément découpées en segments dentés à limbe prolongé sur le pétiole, les supérieures embrassant la tige et en involucre aux ramifications

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Panicaut

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Panicaut


    - Fleurs blanches (juillet-septembre), sessiles, serrées en capitules pédonculés, ovoïdes-globuleux, à involucre épineux de 3 à 6 bractées étalées, pointues, calice à dents dressées sur le fruit, 5 pétales échancrés, 5 étamines,

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Panicaut

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Panicaut

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Panicaut


    - Diakène recouvert d'écailles pointues

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Panicaut


    - Souche longue, traçante

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Panicaut


    - Odeur musquée


    - Saveur douceâtre d'abord puis amère et âcre.

     

    PARTIES UTILISEES

     

    - Feuilles (juillet-août) racine (printemps- automne)

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Panicaut

     

    CONSTITUANTS


    - Sels minéraux, potassium, sodium, calcium, huile esentielle, saponine

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Panicaut

     

    PROPRIETES


    - Apéritif, diurétique,

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Panicaut

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Panicaut

    « Le canal du MidiRecette de cuisine : Hachis parmentier au confit de canard »
    Yahoo!

  • Commentaires

    16
    Samedi 4 Mars à 15:11

    Bonjour Mamie Lucette. Moi aussi je croyais que c'étais des simples chardons.

    Hier je suis allée auprès d'une amie que j'aimais beaucoup. Elle avait 86 ans et parfois je lui donnais à manger car elle perdait la mémoire ... Mais surtout elle était la mascotte de la Résidence par son sourire et sa joie de vivre comme un enfant. Elle me manque. Elle s'appelle Françoise et avec son mari avaient une fabrique de chocolats. C'est vrai que l'on sait qu'elle est avec le Seigneur mais on est humains et elle manque. 

    Je te souhaite aussi un beau samedi malgré la pluie chez toi ? ici c'est moche.

    Bisous ! nani et Titi

                                                                                                                     

    15
    Vendredi 3 Mars à 16:49

    Bonjour Lucette
    je ne connaissais pas cette plante et ses bienfaits
     Encore un week-end qui se passera sous la pluie ou la grisaille
    je te souhaite de passer un agréable Week-end et une bonne  journée
    bisous

    14
    Vendredi 3 Mars à 13:55

    Bonjour Lucette si je n'avais pas lu tes explications j'aurai dit que c'était un chardon .Je te souhaite une bonne fin de semaine  bises 

    13
    Vendredi 3 Mars à 13:45

    bonjour ma mamie lucette, très bel article car je connaissais pas...bon vendredi avec de gros bibis, annie

    12
    Vendredi 3 Mars à 11:31

    bonjour lucette!!et bien voila,j'allais te dire que chez moi,je nomme cela des chardons!! le temps s'annonce pas beau!!il ne fait pas chaud!!!bonne journee et gros bisous

    11
    Vendredi 3 Mars à 10:39

    Bonjour Lucette 

    Et bien j'apprends encore quelque chose  le nom de cette plante pour moi c'était des chardons ! il y en a beaucoup en Savoie et c'est vrai qu'elle se multiplie très vite !

    Je suis contente pour toi que l'infiltration fasse toujours effet , quand à l'opération c'est quelque chose qui se fait maintenant couramment !

    Bon courage Lucette et bon week-end à vous deux 

    Gros bisous Hélène

    10
    Vendredi 3 Mars à 10:39

    Je l'aurais prise pour un chardon....

    Bon vendredi Lucette

    9
    Vendredi 3 Mars à 10:18

    Bonjour Mamie Lucette merci pour ses belles photos et ton illustration toujours aussi bien expliquer je connais cette plante mes pas ses vertus comme quoi on en apprend toujours dans la vie merci pour se bel article. Bisette passe un bon weekend. Très jolis aussi le magnolia en fleur.

    8
    Vendredi 3 Mars à 09:47

    et bien , je vais me coucher moins bête aujourd'hui!!!! lol je ne savais pas que cette plante portait ce nom , merci Lucette 

    bonne journée

    7
    Vendredi 3 Mars à 09:40

    Bonjour Lucette,

    Je connais ces "chardons" mais je ne connaissais pas ses vertus. 

    Passe une bonne journée, grosses bises, Véronique

    Résultat d’images pour Belles photos bouquet de fleurs et chats

    6
    Vendredi 3 Mars à 09:16
    francinea

    Bonjour, cette plante s'accroche bien à la terre, et pousse comme du chiendent; mais elle a quand même quelques qualités smile je te souhaite une bonne journée, bisous et bon w end 

    5
    Vendredi 3 Mars à 08:58

    Bonjour mamie Lucette

    Je ne connais pas ce nom mais je pense que cette plante est plus connu sous le nom de Chardon non je me trompe peut-être mais cela lui ressemble 

    passe une douce journée et un très ,très bon WE

    gros bisous 

    Marlène

    4
    Vendredi 3 Mars à 04:00
    J' essayerai de photographier cette plante. Je ne me suis jamais attardée à l' observer et je n'ai Jamais entendue appelée Panicaut mais la connais bien pour ses piqûres.
    Bon vendredi chère Lucette... Bises..
    3
    Vendredi 3 Mars à 02:36

    bonjour lucette 

     je connais cette plante mais pas ses bienfaits c est chose faite avec toi merci 

     j aie acheter des ampoules détox faut que je commence ma cure 

     bisous

    2
    Vendredi 3 Mars à 00:43

    Un très bel exposé chère Lucette

    Les photos sont très belles 

    Et cette plante est très ornementale

    Toujours un temps pluvieux ou gris chez nous

    Mais la nature se réveille ( depuis plus de quinze jours nous avons des primevères

    et des jonquilles et le mimosa depuis deux mois sur notre côte

    Je te souhaite une douce nuit et te fais de gros bisous

    Si je me trompe pour le calendrier tu me les dis

    1
    Vendredi 3 Mars à 00:08

    C'est une très jolie plante. J'aime ce côté "piquant" et "nomade" ainsi que ses couleurs de terre fumée. J'en utilise régulièrement, je fais des cures de teinture mère de chardon-marie pour soutenir mon foie et régénérer ses cellules. Je l'utilise aussi sous forme de suc en ampoules et aussi en gélules achetées à l'herboristerie.

    Excellent billet, merci chère Lucette, je t'embrasse, bon vendredi

    Cendrine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :