• Vertus médicinales des plantes sauvages : Primevère officinale

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Primevère officinale

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Primevère officinale

     

    Préconisée par Sainte Hildegarde dès le XIIe siècle comme remède à la mélancolie, la primevère, clé des portes du Paradis, est, sous nos climats, une des toutes premières fleurs printanières.

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Primevère officinale

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Primevère officinale

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Primevère officinale


    Bien connue des citadins pour sa joliesse et des maîtresses de maison pour ses fleurs séchées qui fournissent un thé à l'arôme incomparable dépourvu d'action excitante, cette plante sert aussi à parfumer la bière ou à améliorer le bouquet des vins. Enrobées dans du sucre, les fleurs font de délicieux bonbons.

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Primevère officinale

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Primevère officinale


    Une espèce voisine peut la remplacer, la primevère élevée, que l'on trouve à peu près aux mêmes endroits et qui, malgré son nom, ne dépasse guère en stature notre fleur de coucou. Elle se différencie par ses corolles grandes et plates, son calice bicolore vert clair dans les sillons, foncé sur les arêtes, ses feuilles vertes dessus et dessous, et son absence totale de parfum.

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Primevère officinale

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Primevère officinale

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Primevère officinale


    Par contre, il existe dans les jardins, cultivées pour leur beauté, es espèces exotiques de primevères qu'il faut se garder de confondre avec les primevères médicinales. Dépourvues de propriétés bénéfiques, elles possèdent, comme l'ortie, un revêtement de poils glanduleux dont le contact déclenche chez la plupart une éruption de type urticarien.

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Primevère officinale

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Primevère officinale

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Primevère officinale

     

     

    HABITAT

     

    - Europe, rare sur le littoral méditerranéen, jusqu'à 2 000 mètres

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Primevère officinale

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Primevère officinale

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Primevère officinale

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Primevère officinale

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Primevère officinale

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Primevère officinale

     

    IDENTIFICATION

     

    - Hauteur : 0,08 à 0,30 mètre. Vivace

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Primevère officinale


    - Hampe florale

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Primevère officinale


    - Feuilles en rosette, ovales, vertes, grisâtre en dessous, gaufrées, nervurées, pétiolées

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Primevère officinale

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Primevère officinale


    - Fleurs jaune vif (avril-mai), groupées en ombelle simple, sur un pédoncule radical nu, calice renflé à 5 angles et 5 lobes, corolle petite, concave, 5 pétales jaunes tachés d'orange, soit :style long (5 étamines courtes ), style court (5 étamines longues)

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Primevère officinale

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Primevère officinale


    - Ovaire libre

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Primevère officinale


    - Capsule dressée ovoïde incluse dans le calice s'ouvrant pa 10 dents, nombreuses graines

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Primevère officinale

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Primevère officinale


    - Rhizome épais

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Primevère officinale


    - Odeur suave, racine anisée


    - Saveur agréable

     

    PARTIES UTILISEES

     

    Fleurs avec calice (avril-mai), feuilles, racine, rhizome (hiver),

    séchage à l'ombre

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Primevère officinale

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Primevère officinale

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Primevère officinale

    CONSTITUANTS

     

    Pigments, flavoniques, enzymes, vitamine c, saponines, sels minéraux

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Primevère officinale

     

    PROPRIETES

     

    Antispasmodique, calmante, diurétique, expectorante, fébrifuge

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Primevère officinale

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Primevère officinale

     

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Primevère officinale

    « La cité des rosesRecette de cuisine : Assiette Estivale »
    Yahoo!

  • Commentaires

    10
    Samedi 24 Juin à 01:29

    Merveilleuse plante aux fleurs couleur de soleil, j'en ai dans mon herboristerie personnelle, le goût est très bon et ses applications sont puissantes. Je t'embrasse, beau week-end

    Cendrine

     

    9
    Vendredi 23 Juin à 19:31

    une fleur que je connais bien mais j'ignorais son utilité....bon week-end

    8
    Vendredi 23 Juin à 17:51

    Bonsoir Lucette,

    Et bien voilà, grâce à toi je connais le nom de cette belle petite fleur que j'ai photographié à Rambouillet !

    Passe une bonne soirée, grosses bises, Véronique

    Les oies du Parc du château de Rambouillet

    7
    Vendredi 23 Juin à 16:39

    Je ne connaissais pas toutes les vertus de cette si jolie fleur printanière !

    6
    Vendredi 23 Juin à 15:51

    Merci Mamy Lucette, je ne connaissais pas toutes ces vertus de cette primevère, j'en avais plein le talus fasse à mon salon ... je saurais maintenant "m'en servir" autre qu'en bouquet ...

    Bise du jour chère amie,

    Christiane

    5
    Vendredi 23 Juin à 11:50

    bonjour lucette!!je ne savais pas tout cela sur la primevere!!!j'en ai des plein champs!

    il fait tres lourd,un peu de pluie serait bien!!

    je te souhaite un bon weekend avec des gros bisous

    bon weekend et defis musical

    4
    Vendredi 23 Juin à 07:51

    Bonjour mamie Lucette

    Un bien joli fleur les premières du printemps, ce matin 23° nous sommes toujours en alerte orange dans notre département grrr cette c'est éprouvant vivement un peu de fraîcheur je te souhaite un très bon et doux weekend 

    gros bisous

    Marlène

    3
    Vendredi 23 Juin à 07:37

    bonjour avec une grande fraicheur ce matin la ça baisse encore a 16 degrés des ce matin il faisait 17 mais dans la journée il fera entre 26 et 27 je pense donc tres tres bien enfin pour moi c est sur , je vais par contre toujours continuere a chercher les ventilos de palfond pour plus tard hier ja ie deja regardée dans les magasins mais plus un seul , par contre il y avait des palettes de ventilateurs sur pied  sur internet il y a bien ce que je cherche mais c est moins pratique pour tout voir je trouve 

     tres bon vendredi a toi 

     bisous

    2
    Vendredi 23 Juin à 06:30

    Une plante aux vertus cachées.

    Bon et doux weekend Lucette

    Bisous

    timilo

    1
    Vendredi 23 Juin à 00:31

    Merci pour ce bel exposé chère Lucette

    Chez nous un petit 25° 10° de moins avec du vent 

    Je supporte bien la chaleur , il faut donc profiter du soleil lorsqu'il est présent

    car l'automne arrivera bien assez tôt .

     

    Je te fais de gros bisous et te remercie pour ta création

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :