• Vertus médicinales des plantes sauvages : Romarin

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Romarin

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Romarin

     

    Les lettres de noblesse du romarin sont aussi valables que celles de l'aspérule odorante, elles datent du XVIIe siècle et nous viennent d'Europe Centrale. La reine de Hongrie, Isabelle, septuagénaire et marquée par la maladie, retrouva grâce à lui, dit-on, la santé et une nouvelle jeunesse. La recette de son eau de jouvence, l'Eau de la Reine de Hongrie qu'elle préparait elle-même, est à la portée de tout le monde. Il suffit d'associer et de mélanger les alcoolats de lavande, de romarin et de menthe Pouliot.

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Romarin

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Romarin

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Romarin


    Comme beaucoup de Labiées, le romarin agit sur le système nerveux, il stimule les asthéniques, affermit les mémoires défaillantes, remonte le moral des déprimés. Son action thérapeutique commence au moment de sa récolte, que l'on peut effectuer toute l'année sur les collines méridionales.

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Romarin

      

    C'est sa sauvagerie, sa liberté qui lui confèrent sa force, transplanté dans un jardin, il reste très beau, peut encore tenir le rôle d'aromate, mais il est moins puissant que celui du Midi. Les abeilles qui le fréquentent élaborent un excellent miel, dit de Narbonne, au goût très fort.

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Romarin

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Romarin

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Romarin

     

     

    HABITAT


    - Europe, côtes méditerranéennes, maquis, garrigues, jusqu'à 1 500 mètres

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Romarin

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Romarin

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Romarin

     

    IDENTIFICATION


    - Hauteur : 0,50 à 1,50 mètre. Arbrisseau

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Romarin


    - Tiges ligneuses, feuillées

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Romarin


    - Feuilles sessiles, coriaces, étroites, à bords enroulés, vert sombre dessus, blanchâtre dessous, persistantes.

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Romarin

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Romarin


    - Fleurs bleu pâle, blanchâtres (toute l'année), en petites grapes axilaires, calice court, en cloche, à 3 dents, corolle longue à 2 lèvres l'une à 2 lobes dressés, l'autre à 3 lobes, le médian large et concave, 2 étamines

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Romarin

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Romarin


    - Odeur d'encens, camphrée


    - Saveur aromatique, astringente

     

    PARTIES UTILISEES


    - Plante fleurie, feuilles (toute l'année)

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Romarin

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Romarin

    CONSTITUANTS


    - Huile essentielle, acides organiques, saponoside, choline

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Romarin

     

    PROPRIETES


    - Antiseptique, antispasmodique, cholagogue, diurétique, stimulant, stomachique, tonique, vulnéraire

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Romarin

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Romarin

    « Le château de LandsbergRecette de cuisine : Dessert aux fruits rouges »
    Yahoo!

  • Commentaires

    18
    Vendredi 11 Août à 22:38

    Bonsoir Lucette,

    j'ai eu la visite d'Ana de tous les cotés mails com etc.

    Merci pour elle et pour toi pour ta fidélité.

    J'ai relu l'article sur le romarin il est bien complet. Et finalement avec toutes ses vertus j'ai raison d'en abuser.

    Je te souhaite un bon weekend et bons baisers tourangeaux.

    Excuse-moi mais j'ai du mal à mettre des photos sui tiennent.

    Est-ce à cause du faut que je sois sur Mac, ou faut-il aller sur un site spécial?

    17
    Vendredi 11 Août à 21:00

    bonsoir ma belle  , jamais goûté du miel de romarin , j'espère que tu vas bien , du côté météo , ce n'est pas bien beau , du soleil , donc , j'en ai profité pour faire mes carreaux et là il pleut , pfff!  du travail pour rien , bonne soirée , bisous

    16
    Vendredi 11 Août à 20:25

    Bonsoir Mamie Lucette !

    Voilà une plante que j'aime beaucoup pour le bien-être qu'elle procure. Oui, Sylvie te dit bien ce qui c'est passé par apport à mon article qui ne marchait pas, mais finalement il a marché et elle a dû passer avant. Nous voilà dans la fin de cette semaine qui est passé très vite. J'ai eu des nouvelles de ce que vous avez souffert à cause de la chaleur car elle a passé un mois à Nice chez son frère. Elle est rentrée encore plus fatiguée ...

    Je viens d'apprendre ce matin que ma voisine de palier a un cancer du pancréas. Je n'ai même pas su quoi lui dire car j'ai été foudroyé par la nouvelle. Je suis trop à fleur de peau et comme une éponge qui reçois tout. Prions pour elle si tu veux bien. Merci

    A-tu vu la signature ? Il y a un site qui fait tout cela gratuitement.

    Bisous et câlins de Titi.

                                                                         

                                                                                     

    Résultat de recherche d'images pour "tendresse des animaux"

                                                                                                         

    15
    Vendredi 11 Août à 17:41

    Bonsoir Lucette,

    Hum ça sent bon le romarin, encore un article bien instructif ! Passe une très bonne soirée, grosses bises, Véronique

    14
    Vendredi 11 Août à 16:37

    BONJOUR 

     Bin ! moi je suis en colère j'en avais un superbe pied au jardin ! mais cette hiver les moins 18 qu'on a eu il a pas aimé  du tout 

    on dit aussi qui a de la sauge du thym du romarin au jardin n'a pas besoin de médecin .....

    bonne journée bisous

    13
    Vendredi 11 Août à 15:00

    bonjour lucette!!ha!!le romarin ça sent tellement bon!!j'en met dans tous mes plats!!problemes de boite mail!!il faut que je me reabonne chez tout le monde!!c'est penible!!!bon weekend,chez moi,il fait 17 degres!!!gros bisous

     

     

    12
    Vendredi 11 Août à 11:20

    Merci Mamie Lucette pour toutes ces vertus du romarin,

    Alain en met dans certains plats et cela sent si bon ,

    Bonne journée un peu frisquet mais soleil ici !!!

    Bises amicales de Christiane

    11
    cleome
    Vendredi 11 Août à 11:13

    Bonjour Mamie Lucette,

    Chez nous, 20° actuellement et soleil voilé ! Je pars à la pêche cet après midi, il ne fait pas de vent,il faut en profiter !

    Bon vendredi, gros bisous

    10
    Vendredi 11 Août à 11:07

    Et en plus, la plante sent tellement bon !

    Bisous

    9
    Vendredi 11 Août à 10:31

    Bonjour, Mamie Lucette,

    mon coucou. Très intéressant article ! Le romarin, j'aime bien cette plante qui sent très bon et que l'on peut aussi en mettre dans nos plats pour les rehausser en goût !

    Je passe te remercier. Certes, que ce vent est un peu frais, froid, mais là dans notre appart il fait chaud, j'ai une trentaine de degrés et donc mes ventilos à leurs tours tournent.

    Je te souhaite un bon vendredi, une bonne journée, une bonne fin de semaine. Passe un agréable week-end.

    Mes tendres amitiés, gros bisous.

    8
    Vendredi 11 Août à 10:24

    Bonjour Lucette 

    Non seulement j'en mets à toutes les sauces , mais j'en fait de la tisane avec du miel c'est délicieux !

    Temps toujours maussade ici , vraiment on a un drôle de mois d'août , ou la canicule ou un temps d'automne !! 

    Je vous souhaite un bon week-end et vous envoie de gros bisous 

    Hélène

    7
    Vendredi 11 Août à 09:59

    Bonjour Lucette  nous en avons un dans le potager  il nous sert en cuisine et en tisane . Encore un ciel gris ce matin ... Bon week end bises 

    6
    Vendredi 11 Août à 08:20

    Bonjour mamie Lucette

    Le Romarin on en met aussi dans les plats comme le thym et le laurier c'est un article très intéressant. Je te souhaite une douce fin de semaine pour nous avec une autre fois de la grisaille et de la pluie

    gros bisous

    Marlène

    5
    Vendredi 11 Août à 07:46

    bonjour le romarin ici aussi on en trouve de partout et j en aie aussi dans le potager  enfin dans un énorme pot  et je m en sers régulierement aussi mais par plaisir car je ne connaissais pas ses vertus alors je vais encore en prendre plus soin maintenant que je le sais précieux pour la santé 

     ce matin j aie carrement mis un haut d automne car il ne fais pas chaud du tout 

     tres beau vendredi 

     bisous

    4
    Vendredi 11 Août à 07:23

    Dans mon coin , il pousse partout...

    Bon et doux weekend Lucette

    Bisous

    timilo

    3
    Vendredi 11 Août à 05:05
    Bonjour Lucette,
    Ce romarin faut partie de mes aromates culinaires.
    Bon vendredi chère Lucette. Porte toi bien.Je t' embrasse.
    2
    Vendredi 11 Août à 00:39

    Merveilleux romarin...

    J'en bois une grande tasse tous les matins au petit déjeuner, j'adore son goût, son odeur et c'est formidable pour le foie, le sang, l'estomac, les reins, l'intestin... une panacée pour les émonctoires! J'en mets dans la cuisine également, je ne pourrais m'en passer!

    Très joli billet sur l'une de mes plantes fétiches (avec le pissenlit, la menthe, l'armoise, l'achillée millefeuille, le fenouil...) depuis tant d'années que je ne saurais les compter!

    Gros bisous chère Lucette

    Cendrine

    1
    Vendredi 11 Août à 00:34

    Coucou Lucette,

    j'ai eu des nouvelles d'Ana, elle a essayé de faire un nouvel article et ça n'a pas marché, mais on peut lui mettre un com.

    Et en plus j'ai eu un mail d'elle.Ca n'a pas l'air d'aller trop mal.

    Ton article sur le romarin est intéressant, moi j'en mets dans tout j'aime cette plante. Mon problème c'est qu'elle est infestée par la crysomèle du romarin (ou de la lavande) un joli insecte de la taille d'une coccinelle mais mordorée et qui n'a pas de prédateur à par moi. En lus il se développe du mauvais coté, bientôt on ne passera plus la porte de la cuisine (mais je peux en prendre de la cuisine même si'l pleut. Quand il aura fini sa floraison j'essaiera de le tailler mais il y a plein de branches attaquées de l'autre coté.

    Bien bel article, bonne fin de semaine et gros bisous.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :