• VOYAGES INOUBLIABLES : La Grande Muraille (Chine)

    muraille chine 09

    La Grande Muraille n'est pas un édifice unique, mais un ensemble de plusieurs murs édifiés entre le VIIe siècle avant J.C. et le XVIe siècle de notre ère pour renforcer les frontières nord de l'empire de Chine. Le réseau de remparts, de tranchées et de terrassements qui forment cette immense barrière constitue le plus grand ouvrage jamais construit par la main de l'homme. Des études utilisant les techniques de repérage cartographique les plus récentes ont permis d'établir que la longueur de la muraille est de 8 850 Kilomètres. Si certaines portions de la Grande Muraille ont disparu, ou sont à présent réduites à l'état de ruines, d'autres subsistent dans un parfait état de conservation.

    41689

    7017i1

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    chine-grande-muraille-de-chine-troncon-non-entretenu 123531

    grande muraille(1)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les premières fortifications ont été élevées dans les confins nord de la Chine actuelle par les Royaumes combattants qui se partageaient la région. En 221 av J.C., QIN YING ZHENG, roi de Qin, conquit les autres royaumes combattants et unifia le pays, dont il devint le premier empereur sous le nom de Qin Shi Huangdi. Si la dynastie des Qin - qui se prononce "chin" -ne dura guère, elle donna son nom au pays. Les murailles qui séparaient les anciens royaumes furent démantelées, tandis que celles qui bordaient les frontières du Nord, de la Mandchourie à l'Asie Centrale, furent au contraire renforcées pour barrer la route aux  tribus peuplant l'actuelle Mongolie. Les dynasties suivantes ajoutèrent plusieurs tronçons à l'ouvrage originel dont il ne reste que peu d'éléments.

     grande muraille chine

    grande muraille chine

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Grande Muraille de Chine 23 1280x960

    index

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La dernière phase -et la plus décisive - de la construction de la Grande Muraille intervint sous les empereurs Ming (1368-1664). L'immense réseau de remparts fut rénové ou reconstruit -un chantier colossal qui s'étendit sur presque deux siècles. Le mur traversait des déserts et des montagnes, et les ouvriers étaient victimes des bandits et des bêtes sauvages. Les travaux en eux-mêmes dangereux et pénibles, auraient couté la vie à 10 millions d'ouvriers. Les empereurs Ming redoutaient les Mongols, qui avaient dirigé la Chine à l'époque de la dynastie Yuan, fondée par Kubilay Khan, de 1271 à 1368, et qu'ils avaient chassés du pouvoir. A partir du XVIIe siècle la Chine dut également faire face à la menace grandissante des Mandchous, qui pesait sur leur frontière nord-est.

    la-grande-muraille-badaling 1214230246

    la-grande-muraille-chine

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     la-grande-muraille-de-chine-400-11214

     

     

     

     

     La muraille des Ming était bien plus haute que celle de leurs prédecesseurs, et elle était puissamment fortifiée. Des garnisons étaient cantonnées à intervalles réguliers sur toute la longueur et les points stratégiques étaient défendus par des canons. Le rempart était jalonné de tours de guet à deux étages qui servaient également à transmettre des messages d'un poste à un autre, en utilisant les signaux de fumée, le jour, et des feux la nuit. Ces puissantes fortifications ont bien résisté au  temps : les parties de la Grande Muraille sur lesquelles se pressent aujourd'hui les touristes ont quasiment été construites sous la dynastie des Ming.

    muraille+chine

    passe frontieres grande muraille 1

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    pt33493

    thumb-la-grande-muraille-de-chine---la-plus-longue-construc

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     La paix faillit avoir raison de la Grande Muraille. En 1644, les Mandchous prirent le contrôle de la Chine et instaurèrent la dynastie des Qing qui dirigea le pays jusqu'en 1912.

    La Grande Muraille est menacée. Certaines sections abandonnées ont disparu, d'autres ont été victimes du vandalisme. Sa préservation, dans une Chine qui évolue rapidement , demeure un enjeu important.....

    « EVANGILE QUOTIDIEN : lettre de Jean-Paul IIPeintures de Willem Van AELST (1625-1683) Fleurs et Chasse »
    Yahoo!

  • Commentaires

    2
    Jeudi 20 Janvier 2011 à 11:11
    fontaine

    Merci pour cet intéressant moment de partage...

    Amicalement

    1
    Mercredi 19 Janvier 2011 à 09:10
    jean

    Un travail gigantesque, la main-d'oeuvre ne coûtait rien !!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :