• 24 mai 1990 : décès d'Arthur Villeneuve

    24 mai

     

    Arthur Villeneuve, né le 4 janvier 1910 à Chicoutimi (Québec) et mort le 24 mai 1990 à Montréal (Québec), est un peintre québécois. Il est connu pour les peintures naïves dont il a décoré sa maison et pour son investiture dans l'ordre du Canada.

     

    24 mai 1990 : décès d'Arthur Villeneuve

    24 mai 1990 : décès d'Arthur Villeneuve

    24 mai 1990 : décès d'Arthur Villeneuve

    24 mai 1990 : décès d'Arthur Villeneuve


    En avril 1957, il commence à recouvrir l'intérieur, puis l'extérieur de sa maison, de peintures naïves. Pendant 23 mois, il travaillera jusqu'à 100 heures par semaine pour réaliser sa vision. En 1959, sa maison étant peinte, elle sera ouverte au public.

     

     

    24 mai 1990 : décès d'Arthur Villeneuve

    24 mai 1990 : décès d'Arthur Villeneuve

    24 mai 1990 : décès d'Arthur Villeneuve

    24 mai 1990 : décès d'Arthur Villeneuve

    24 mai 1990 : décès d'Arthur Villeneuve

    24 mai 1990 : décès d'Arthur Villeneuve

    24 mai 1990 : décès d'Arthur Villeneuve

    24 mai 1990 : décès d'Arthur Villeneuve

    24 mai 1990 : décès d'Arthur Villeneuve


    L'ONF produit le premier film sur Villeneuve et son œuvre en 1964, sous le titre Villeneuve, peintre-barbier.
    En 1972, des photos de sa maison seront exposées à Québec, Montréal et Vancouver.
    Le 22 décembre 1972 il sera admis dans l’ordre du Canada. Son investiture a eu lieu le 11 avril 1973 en reconnaissance de sa contribution comme peintre et interprète de son environnement.

     

    24 mai 1990 : décès d'Arthur Villeneuve

    24 mai 1990 : décès d'Arthur Villeneuve

    24 mai 1990 : décès d'Arthur Villeneuve

    24 mai 1990 : décès d'Arthur Villeneuve

     

    Arthur Villeneuve s’est surtout fait connaître pour la Maison Villeneuve, demeure qu’il a convertie en musée vivant. Il acheta cette maison en 1950 et commença dès 1957, à peindre des fresques sur les murs. La réalisation de ce chef-d’œuvre lui prit vingt-trois mois, à une moyenne de plus de cent heures par semaine. La Maison Villeneuve fut ouverte au public en 1959. Six ans après, l’Office national du film y réalisa un documentaire au sujet de l’artiste et de sa maison, intitulé Villeneuve, peintre-barbier.

     

    24 mai 1990 : décès d'Arthur Villeneuve

    24 mai 1990 : décès d'Arthur Villeneuve

    24 mai 1990 : décès d'Arthur Villeneuve


    C’est Stanley M. Cosgrove, ARC, qui a le premier découvert le talent de cet artiste et a fait connaître Villeneuve. Depuis l’âge de seize ans, Arthur Villeneuve travaillait comme barbier dans sa ville natale, Chicoutimi. Ce n’est que vingt ans après, en 1946, qu’il put se consacrer à la peinture.

     

    24 mai 1990 : décès d'Arthur Villeneuve

     


    Une fois achevé ce projet pratiquement interminable pour convertir sa maison en musée vivant, Villeneuve commença à peindre et à exposer à l’extérieur de sa demeure. En 1972, il réalisa des expositions au Musée des beaux-arts de Montréal, au Musée du Québec et à la Vancouver Art Gallery. Il continua d’exposer jusqu’à sa mort en 1990. La Maison Villeneuve réside maintenant à l’intérieur du Musée des pâtes et papiers de Chicoutimi.

     

    24 mai 1990 : décès d'Arthur Villeneuve

    « Diplomate à la confiture de groseillePeinture de : Alex Russell Flint »
    Yahoo!

  • Commentaires

    10
    Dimanche 24 Mai à 19:40
    9
    Dimanche 24 Mai à 16:33

    Bonjour mamie Lucette, je ne pense pas  que j'aimerai ça chez moi, j'aime le clair, le blanc ou le beige clair , le gris clair tout ce qui est clair, mais vu les peintures, je pense qu'il devait adorer peindre ce monsieur ,  autrement  Fabien des abs encore aujourd'hui, on va voir demain ce que dit Christelle Gros bisous Marie

    8
    Dimanche 24 Mai à 16:20

    C'est certain que le confinement ne lui aurait pas fait peur.....

    Un artiste, un créateur donc respect pous ses créations.

    Bon dimanche

    7
    Dimanche 24 Mai à 15:32

       Bonjour  Lucette

       Oui  il  y  a  des  artiste  comme  cela  il  pence  toute

       la  journée  a  étaler  de  la  peinture  sans  oublier le

       moindre  coin cela  deviens  une  habitude  et  voila  

        le  résulta  gros  bisous  de  ton  ami  Lucien

    6
    Dimanche 24 Mai à 15:22

    le temps passe bien vite...je suis de plus en plus lente en rapport avec le temps...merci pour tes gentils mots.. passe une bonne soirée...amicalement

    5
    Dimanche 24 Mai à 13:58
    Une fleur de Paris

    Bonjour Lucette,

    Ben faut oser quand même. Je ne pense pas que j'aimerais que mon chez moi soit peint de la sorte, faut aimer ... C'est beau mais pas chez moi lol !!

    Passe une bonne journée, grosses bises, Véronique

    Afficher l’image source  

    4
    Liadys
    Dimanche 24 Mai à 09:51

    Bonjour à tous!

    Merci mamie Lucette, je ne connaissais pas cet artiste, j'aime beaucoup.. naïf et reposant .

    Bon dimanche , et encore merci!

    Liadys

    3
    Dimanche 24 Mai à 09:18

    Des tableaux naïfs qui me rappellent l'art des peintres

    guadeloupéens .... et murs très chargés chez lui,

    ce n'est pas trop ma tasse de thé ...

    Bon dimanche Mamie Lucette,

    Petite fraîcheur ce matin mais la température monte au cours 

    de la journée , balade sur le remblai de St Jean de Monts ....

    Bises amicales à toutes les deux,

    Christiane

    2
    timilo
    Dimanche 24 Mai à 07:18

    Une étonnante peinture entre l'art naïf et tag ...

    Bon et doux Dimanche Lucette

    Bisous

    timilo

    1
    Dimanche 24 Mai à 02:18

    Bonjour Lucette

    une peinture un peu naïve, je n'aime pas trop

    Passe un bon dimanche

    Avec amitiés René

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :