• " Janvier " poème de François Coppée

    " Janvier "  poème de François Coppée

     

                                                  Janvier 

    Songes-tu parfois, bien-aimée,
    Assise près du foyer clair,
    Lorsque sous la porte fermée
    Gémit la bise de l'hiver,

    Qu'après cette automne clémente,
    Les oiseaux, cher peuple étourdi,
    Trop tard, par un jour de tourmente,
    Ont pris leur vol vers le Midi ;

    Que leurs ailes, blanches de givre,
    Sont lasses d'avoir voyagé ;
    Que sur le long chemin à suivre
    Il a neigé, neigé, neigé ;

    Et que, perdus dans la rafale,
    Ils sont là, transis et sans voix,
    Eux dont la chanson triomphale
    Charmait nos courses dans les bois ?

    Hélas ! comme il faut qu'il en meure
    De ces émigrés grelottants !
    Y songes-tu ? Moi, je les pleure,
    Nos chanteurs du dernier printemps.

    Tu parles, ce soir où tu m'aimes,
    Des oiseaux du prochain Avril ;
    Mais ce ne seront plus les mêmes,
    Et ton amour attendra-t-il ?

    François Coppée

     

    " Janvier "  poème de François Coppée

     

    " Janvier "  poème de François Coppée

    " Janvier "  poème de François Coppée

    « Cénac et Saint Julien ( Dordogne)Escalles (Pas-de-Calais ) »
    Yahoo!

  • Commentaires

    21
    Vendredi 17 Janvier à 10:35

    Rude période pour les passereaux.

    par contre en ce moment il y a des nuages d' étourneaux  

    Bon week end.

    20
    Mercredi 15 Janvier à 22:32

    Coucou chère Lucette,

    super j'aime de plus en plus ses poèmes de F. Coppée.

    Celui-ci est plus de saison, que la saison elle-même!

    Tout comme ta créa si bellement enneigée.

    Belle journée demain (soleil pour nous) et pour toi j'espère. Ta main doit aller encore mieux? Je t'embrasse très fort.

    19
    Mercredi 15 Janvier à 21:28

    bonsoir ma belle ,merci pour ce joli poème , j'espère que ta journée s'est bien passée ,aussi bien que la mienne , du côté météo , c'était soleil et un grand vent , bonne soirée , bisous

    18
    Mercredi 15 Janvier à 13:47

    Bonjour mamie Lucette, magnifique poésie de françois Coppée que j'aime beaucoup,  et en plus j'aime les oiseaux, autrement il fait soleil mais que de vent, avec mon orgelet je sors pas il est rouge  donc je fais attention oui, Fabien  ce matin j'ai eu peur mais je dois vaincre mes peurs et savoir diriger ces tristes crises, je l'ai mis sur le côté pour qu'il puisse bien respirer, il a mis du mal a revenir , je te souhaite une bonne journée, merci de tes gentilles visites, gros bisous Marie

    17
    Mercredi 15 Janvier à 13:01

    bonjour lucette !joli poeme,et pour les oiseaux c'est vrai!!de moine en moins!!il pleut et froid!!!bonne journee et bisous

    16
    Mercredi 15 Janvier à 12:04

    Magnifique poème, j'aime beaucoup !

    Bisous et bonne journée

    15
    Mercredi 15 Janvier à 11:41

    Je repasse. J'ai fait le nécessaire pour ce blog ekla. Il est rouvert mais les commentaires seront traites une fois acceptes. Evidemment toi et Jonathan et Sylvie et certains sont mes amis et vos commentaires passeront. Je n'aime pas faire cela mais cela s'impose en ce moment. Bisous et bonne fin de journée. Quelle joie de voir le commentaire de Jonathan et de ses nouvelles car c'est rare qu'il donne des nouvelles sauf " La bonne Novelle"

    Bisous nani

    14
    Mercredi 15 Janvier à 11:30

    Matthieu 10:29  Ne vend-on pas une paire de moineaux pour un sou? Et pourtant, pas un seul d’entre eux ne tombe à terre sans le consentement de votre Père. Quant à vous, même les cheveux de votre tête sont tous comptés. N’ayez donc aucune crainte; car vous, vous avez plus de valeur que toute une volée de moineaux.

    Bonjour chère Lucette,

    Depuis Noël nous avons eu beaucoup de visites. Les enfants, petits enfants et arrières... sont venus par petites vagues successives. Il ne reste qu'un couple qui viendra peut-être prochainement.

    Josiane a assuré ses fonctions de cuisinière, et les invités se sont déguisés en serveurs !

    La vie continue... Je vois que tu as été opérée du canal carpien, ne force pas trop...

    Nous avons un vent à décorner les boeufs et les velliruais nobles habitants de ce village !

    Bonne journée et grosses bises

    Jonathan

     

    13
    Mercredi 15 Janvier à 11:01

    Joli poème, mais triste !

    Passe un beau mercredi Lucette

    12
    Mercredi 15 Janvier à 10:23

    bonjour ma mamie lucette, très beau poème....passe une bonne journée....pleins de gros bisous, annie

     

    11
    Mercredi 15 Janvier à 09:36

    Joli choix du poème Mamie Lucette,

    pensons à nos petits oiseaux, les resto dans les arbres du domaine ne manquent pas ....

    Magnifique petit rouge-gorge sur son banc, j'adore ...

    Belle illustration ...

    Bonne journée Mamie Lucette,

    Bises amicales de Christiane

    10
    Mercredi 15 Janvier à 08:40

    Bonjour Lucette 

    Voila un auteur que j'aime beaucoup 'et son poème est de

     circonstances ici ,j'ai mis une petite maisonnette pour les petits oiseaux ,j'ai un rouge gorge  qui en a fait sa cantine ! Sans compter bien d'autre ,mais lui est ponctuel 

    Bonne journée  à vous deux 

    Gros bisous Hélène 

    9
    Mercredi 15 Janvier à 08:11

    Bonjour Lucette

    beau poème !! c'est vrai qu'il fait froid pour ces oiseaux

    mais bon ! pas encore de neige chez nous et ça m'étonnerait si on en a cette année 

    j'espère que ta main va mieux  et que tu souffres moins 

    passe une bonne journée

    bisous

    8
    Mercredi 15 Janvier à 08:10

    Bonjour Mamie Lucette !

    J'aime bien les poèmes de François Coppée. C'est vrai que l'hiver est là mais j'entend des petits oiseaux le matin tôt vers 6h. Je serai un peu sur mon autre blog. Personne passe mais je me sens mieux ...il y a un vent bizarre. Des commentaires bizarres. Je viendrai te visiter et lire ton blog. Visiter des autres amis d'entant. Bisous ! nani et Titi

    7
    Mercredi 15 Janvier à 08:08
    bonjour lucette j aie envie d aller dehors pour me ressourcer un peu et surtout prendre l air mais est ce que la météo le voudra bien , je pense que oui pour une fois hier pas loin ils ont repechée une voiture qui était tombée dans l eau il y a déjà quelques temps mais les forte spluies et inondations avait perturnées ce travail , a l interieur de la voiture il ont retrouvé le corps de la religieuse disparue dans cet accident doux mercredi bisous
    6
    Mercredi 15 Janvier à 07:45

    magnifique poème de François Coppée. Janvier est déjà bien entamé. Il ne fait pas froid, encore moins froid demain. Le temps est démolit. Bon mercredi. Gros bisous.

    5
    Mercredi 15 Janvier à 06:57

    Bonjour  chère  Lucette

    Merci  pour  ce  bel  article  allez  un  bon  café

    pour  ce  réchauffer un  peu  

    Gros  bisous   de  ton  ami  Lucien

    4
    timilo
    Mercredi 15 Janvier à 05:57

    Un poème que j'aime bien ..

    Douce journée Lucette

    Bisous

    timilo

    3
    Mercredi 15 Janvier à 02:54

    Il est magnifique ce poème et tes illustrations le sont tout autant!

    Un grand merci pour tes petits mots adorables, gros bisous ma chère Lucette

    Cendrine

    2
    Mercredi 15 Janvier à 01:21
    Bonjour Lucette joli texte Déjà la moitié de la semaine Passe une bonne journée Avec amitiés René
    1
    Mercredi 15 Janvier à 00:13

    Magnifiques illustrations pour un joli texte.

    Gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :