• Peinture de : John George Brown

    Peinture de :

    Peinture de :

     

    John George Brown est né le 11 novembre 1831 à Durham en Angleterre.

     

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

     

    Très tôt, la peinture l’attire mais ses parents veulent l’en dissuader en tentant de le faire entrer comme apprenti verrier, peine perdue.
    En Angleterre, Brown étudie sous William B. Scott et poursuit ses études à la National Academy of Design à New York. Il étudie à Newcastle-on-Tyne, dans l’Académie d’ Edimbourg.
    En 1853, ses parents et lui déménagent à New York City, il étudie avec Thomas Seir Cummings à la National Academy of Design où il est académicien national de 1861 à 1863.Il devient vice président de l’Academy de 1899 à 1904.Pour payer ses études il devient souffleur de verre dans Brooklyn.

     

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

     

    En 1855, John épouse la fille de son employeur, son beau-père encourage ses talents artistiques en le soutenant financièrement pour qu’il puisse peindre à plein temps.
    En 1866, il devient l’un des membres fondateurs de la Société des Eaux-Color.

     

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

     

    John George Brown est célèbre pour ses peintures de gamins qu’il a vu dans les rues de New York, comme les cireurs de chaussures, les vendeurs de journaux ou musiciens des rues dont les collectionneurs fortunés sont friands. Cependant, Brown a falsifié ses sujets comme toujours heureux et en bonne santé avec juste une touche de crasse pour les cosmétiques. Ces scènes étaient vraiment en dessous de sa capacité artistique car le but de Brown était de ne pas provoquer l'inquiétude sociale parmi les clients. Beaucoup de peintures de Brown ont été reproduites dans la lithographie et largement distribué avec des thés emballés.

     

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

     

    Brown a affirmé ne jamais oublier ses origines pauvres, en disant: «Je ne peins pas les pauvres garçons uniquement parce que le public aime ces images et me paie pour eux, mais parce que, moi aussi, j’étais autrefois un pauvre garçon comme eux ».
    Brown essaie de capturer l'esprit des enfants des rues comme des personnes qui «se tirent vers le haut par leurs propres moyens."
    Brown fut l'un des peintres de genre les plus réussis de la fin du 19e siècle.

     

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

     

    Le succès financier de Brown lui permet de peindre des paysages pour son plaisir.
    Il expose une grande partie de ses tableaux à la National Academy of Design de 1858 à 1900 où il a également enseigné pendant de nombreuses années.
    Il décède le 8 février 1913 à New York.

     

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    « « Si quelqu'un veut marcher derrière moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il prenne sa croix et qu'il me suive »Luçon : son jardin et sa cathédrale »
    Yahoo!

  • Commentaires

    17
    Lundi 24 Juillet à 19:06

    magnifiques peintures témoins de leur temps...qd mon neveu m'a mise sur sa page Facebook j'ai réalisé que je n'avais pas mis mes bagues ni mes boucles d'oreilles...remarque j'avais été dérangée par le livreur du bouquet...finalement j'ai aussi mis les photos sur mon blog...je trouve que je ressemble davantage à ma grand-mère plus qu'à moi ( je ne me vois pas comme ça) enfin that's live...bises

    16
    Lundi 24 Juillet à 16:45

    Bonjour, Mamie Lucette,

    mon coucou. Je passe te remercier. Toutes ces peintures 

    ont toutes leur charme ! 

    Ici aussi un temps chaud, surtout dans les apparts, certes 

    du vent aussi nous sommes en alerte ainsi que des départements

    voisins. Nous n'ont plus pas de pluie.

    Je te souhaite une bonne semaine, la dernière du mois 

    de juillet. 

    Mes amitiés, gros bisous.

    15
    Lundi 24 Juillet à 14:57

    Un artiste qui savait peindre !

    14
    Lundi 24 Juillet à 12:34

    bonjour ma mamie lucette, je passe te souhaiter une bonne journée sous ses belles peintures...de gros bisous, annie

    13
    Lundi 24 Juillet à 11:42

    bonjour lucette!!ces peintures d'enfants sont superbes!!!

    oui,cette apres midi encore confitures!ma melodie m'en avait amene pas mal!!!mais de toute façon il va pleuvoir ,alors voila!!

    bonne journee et gros bisous

    12
    Lundi 24 Juillet à 11:26

    superbes peintures!!

    bon début de semaine!!! pour nous c'est avec un temps gris que cela commence!!! bisous à bientôt! Sylvie

    11
    Lundi 24 Juillet à 10:42

    Bonjour Lucette

    Belles scènes de vie de cette époque captées par ce talentueux peintre . Bonne semaine chez moi elle commence sous la pluie. Bises 

    10
    Lundi 24 Juillet à 10:32

    Bonjour mamie Lucette 

    que c'est beau de magnifiques peintures ont croirait que les personnages vont sortir de la toile c'est la pluie pour nous.

    douce journée gros bisous 

    Marlène

    9
    Lundi 24 Juillet à 08:23

    c'est admirable de savoir reproduire des scènes de la vie avec autant de détails , de jeux de lumière .... quelle dextérité ! 

    bonne journée

     

    8
    Lundi 24 Juillet à 08:06
    Une fleur de Paris
    Bonjour Lucette,
    Je connais ce peintre et ses "poulbots" je les adore ... Passe une très bonne journée, grosses bises Véronique 
    7
    Lundi 24 Juillet à 08:06
    Une fleur de Paris
    Bonjour Lucette,
    Je connais ce peintre et ses "poulbots" je les adore ... Passe une très bonne journée, grosses bises Véronique 
    6
    Lundi 24 Juillet à 08:06
    Une fleur de Paris
    Bonjour Lucette,
    Je connais ce peintre et ses "poulbots" je les adore ... Passe une très bonne journée, grosses bises Véronique 
    5
    Lundi 24 Juillet à 08:05
    Une fleur de Paris
    Bonjour Lucette,
    Je connais ce peintre et ses "poulbots" je les adore ... Passe une très bonne journée, grosses bises Véronique 
    4
    Lundi 24 Juillet à 07:46
    francinea

    Bonjour, de très jolis portraits de ces titis new yorkais, merci beau papa de l'avoir soutenu; je te souhaite une bonne journée, bisous

    3
    Lundi 24 Juillet à 07:30

    Bonjour Lucette
    nous retrouvons à travers ses peinture la vie journalière de cette époque
    Aujourd’hui il pleut avec une baisse des températures
    je te souhaite de passer une agréable  journée ainsi qu’un bon début de semaine
    bisous

    2
    Lundi 24 Juillet à 04:29

    comme toujours toutes ces peintures sont tres réalisteset ma fois je n aurais jamais pensée qu ils existent tant de peintures au monde 

     hier apres midi de pluie et j espere bien que ça va se terminer maintenant car ce n est pas bien agréable 

     bisous

    1
    Lundi 24 Juillet à 00:19

    Beaucoup d'émotion, de justesse, de rage de vivre dans ces portraits d'enfants des rues, ces visages qui semblent saisis sur le vif. Belle découverte, merci Lucette.

    Des soucis de réseau, j'espère que mon message passera, gros bisous et amicales pensées

    Cendrine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :