•   pentecote 22 02

     

    La Pentecôte après la résurrection : la Pentecôte chrétienne

     

    Le Livre des Actes des apôtres (2,1-13) rapporte l’évènement qui s’est passé au Cénacle à Jérusalem, en l’an 30 ou 33 de notre ère, le jour de la fête juive de la Pentecôte, 50 jours après la résurrection du Christ. "Quand le jour de la Pentecôte fut arrivé, ils (les apôtres) se trouvèrent tous ensemble. Tout à coup survint du ciel un bruit comme celui d’un violent coup de vent. La maison où ils se tenaient en fut toute remplie ; alors leur apparurent comme des langues de feu qui se partageaient et il s’en posa sur chacun d’eux. Ils furent tous remplis d’Esprit Saint et se mirent à parler d’autres langues".

     

    Ainsi, la Pentecôte chrétienne est la fête du don de l’Esprit Saint.

     

    edd59876

     

    Que signifie cet événement ?

     

    Le récit des Actes des Apôtres fait état "d’un grand bruit" venu du ciel, d’un "violent coup de vent" et de "langues de feu" et qui se posent sur chacun des apôtres. Le bruit, le vent et le feu symbolisent la présence de Dieu ; ils sont une manifestation de la puissance divine, C’est le renouvellement de la théophanie du Sinaï dont la Pentecôte juive est la commémoration.

     

    Si le feu symbolise la présence divine, les langues de feu qui se divisent au-dessus des têtes des apôtres signifie la descente sur eux de l’Esprit de Dieu. Elles symbolisent le don fait à chacun d’eux pour le rendre apte à annoncer, avec une langue de feu, l’Évangile à tous les hommes.

     

    Enfin, le récit fait mention du don des langues que reçoivent les apôtres et les disciples pour leur permettre d’annoncer la Bonne Nouvelle de l’Évangile à tous les hommes, à toutes les nations. On peut y voir une réponse à l’épisode de la Tour de Babel. En effet, lors de la Tour de Babel, les hommes avaient été divisés dans leur volonté d’être plus grand que Dieu.

     

    A la Pentecôte, les peuples divisés se retrouvent unis lorsque l’Esprit Saint se manifeste. L’humanité est appelée à vivre cette unité, non pas sans Dieu mais en lui.

     

    pentecote1

     

    Continuité et nouveauté

     

    On peut résumer en disant que si la Pentecôte juive célèbre les origines du peuple hébreu comme peuple choisi dans l’Alliance au Sinaï, la Pentecôte que fêtent les chrétiens célèbre la naissance de l’Église, ce nouveau peuple de Dieu, aux dimensions universelles, qui a pris forme lorsque Jésus ressuscité « a reçu du Père l’Esprit Saint promis et il l’a répandu » (Ac 2,33) sur le groupe de ses apôtres et disciples qui ont cru en Lui et ont reçu la mission d’être ses témoins partout dans le monde.

     

    Ainsi, il y a une continuité dans la nouveauté : rassembler le peuple de Dieu. Cette dernière notion devient simplement plus large avec la venue de l’Esprit promis par Jésus. Pentecôte est un nouvel événement fondateur d’une Alliance nouvelle et d’un peuple nouveau.

     

    sans-titre

     

    21catrt

    Yahoo!

    7 commentaires
  •  

    Ayez confiance en Dieu !

     


    “Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire.” Jean 15.5

     

    J'ai longtemps mené une vie tourmentée. La pensée de toutes les années que j'ai perdues à vivre ainsi m'attriste beaucoup. J'étais chrétienne et j'allais à l'église, mais je passais beaucoup de temps à me tracasser pour des choses que je ne pouvais pas changer. Je vivais le plus souvent dans la culpabilité et la condamnation, je manquais de paix et je ne jouissais pas de l'existence.

     

     Heureusement, j'ai subi une transformation radicale. J'ai pris l'habitude de faire confiance à Dieu, et aujourd'hui j'estime que la vie vaut vraiment la peine d'être vécue.

     

     Faire confiance à Dieu, c'est simplement croire qu'il vous aime, qu'il est bon, qu'il a le pouvoir de vous aider, qu'il veut le faire et qu'il le fera. Les chrétiens sont appelés des croyants, mais souvent, nous ressemblons davantage à des croyants incrédules. Nous faisons confiance à nos amis, à la banque, à la Bourse ou au gouvernement plus qu'à Dieu et à sa Parole.

     

     Dans Jean 15.5, Jésus dit que sans lui, nous ne pouvons rien faire. Nous avons besoin de nous appuyer sur lui en toutes choses pour recevoir son aide. Malheureusement, beaucoup de personnes vont à l'église où on leur dit ce qu'elles devraient faire, puis elles rentrent chez elles et essaient d'y arriver par elles-mêmes. Elles finissent en général par crier leur désespoir à Dieu devant l'inutilité de leurs efforts, mais sans jamais faire appel à lui !

     

     Dieu veut que nous lui donnions la première place dans nos vies. Il veut que nous mettions notre attente et notre confiance en lui, continuellement, pour toutes choses.

     

    Une prière pour aujourd'hui

     

     Seigneur, je crois que tu m'aimes et que tu veux le meilleur pour moi. Même si je ne comprends pas tout ce qui m'arrive, j'ai confiance en toi. Je ne veux plus me tracasser pour un rien. Je choisis de me reposer en toi. Amen.


    Joyce Meyer

     

    68255525 p

     

    ange073

    Yahoo!

    5 commentaires
  •   asccension munich

     

    L’Ascension est une fête chrétienne célébrée quarante jours après Pâques (en comptant le dimanche de Pâques). C’est pourquoi elle tombe toujours un jeudi, généralement au mois de mai. Dans la tradition et la foi chrétienne, elle marque l’élévation au ciel de Jésus de Nazareth après sa résurrection et la fin de sa présence terrestre.

     

     Montée au ciel

     

    L’Ascension du Seigneur désigne le moment où Jésus a été élevé au ciel. Présent dans le Nouveau Testament, l’Ascension est un thème que l’on trouve dans la mythologie gréco-romaine (Hercule, Romulus) : monter aux cieux, c’est symboliquement rejoindre le domaine divin. Il ne faut pas confondre l’Ascension de Jésus Christ avec l’Assomption de la Vierge Marie.

     

    Ascension-by-Copley

     

    Les sources néotestamentaires

     

    Les sources essentielles du récits de l’ascension de Jésus de Nazareth après l’épisode de la Résurrection se trouvent dans deux textes écrits par le même auteur : l’Évangile selon Luc et les Actes des apôtres. Luc est le seul parmi les évangélistes à raconter cet épisode qui constitue la fin du premier ouvrage et inaugure le second, ce qui a amené des chercheurs à postuler que les deux documents n’en constituaient originellement qu’un seul.

    L’épisode de l’Ascension dans Luc, après la description du cycle des diverses apparitions pascales du Ressuscité, conclut l’action terrestre de Jésus en même temps qu’il marque « l’apogée de [sa] seigneurie », son entrée dans la sphère céleste et le début de son absence. Cette conclusion est connotée de manière positive, Jésus bénissant ses disciples qui accueillent ce départ dans la joie. La séparation elle-même n’est pas du fait de Jésus : celui-ci est l’objet d’une action faite par Dieu, comme en témoignent les verbes au passif utilisés dans les différents passages lucaniens.


    Les Actes proposent l’épisode comme le début du « temps du témoignage » : les croyants sont désormais seuls mais « nantis d’une mission » dans l’attente du retour de Jésus. Ainsi, dans les récits lucaniens mettant en scène le Ressuscité, celui-ci n’opère pas de miracles - à la différence du passage johannique - qui sont plutôt le fait de témoins inspirés par le Nom de Jésus.

     

    ascension of jesus

     

    Jeudi 9 Mai

    Yahoo!

    7 commentaires
  • deferlante confiance 800 lc 12 32
     Seigneur, je te loue avec ta création !

     


    "Les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l’œil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages." Romains 1.20

     

    Au printemps dernier, j'ai passé quelques jours sur l'Ile d'Oléron, tout près de la pointe sud, côté continent. Mon mari et moi avions marché dans les bois en direction de l'Océan Atlantique, de l'autre côté de l'île. Nous ne savions pas exactement combien de temps il nous fallait pour l'atteindre, cependant, nous étions sûrs d'être dans la bonne direction car, nous entendions son grondement. Nous avons traversé toute une étendue brûlée par le sel de la dernière tempête. Les pins étaient tout noirs, tordus, à moitié tombés, en fait ils ressemblaient à du bois mort. Le paysage était très laid à cet endroit-là et nous mettait un peu mal à l'aise. Puis, nous entendîmes distinctement les vagues, et subitement nous étions arrivés à destination. C'était tout simplement magnifique !

      vent

     Malgré la fraîcheur de ce début d'avril nous sommes allés marcher dans l'eau. La marée était montante et il y avait des petits rouleaux. Tout à coup, je me suis rendue compte que je chantais intérieurement ! Alors, je me suis mise à fredonner l'air, puis à chanter les paroles : ‘'Les monts s'inclinent, l'océan rugit devant le Seigneur''. A ce moment-là, j'ai réalisé que j'étais en train de louer mon Seigneur avec l'océan, d'abord de manière intérieure, presqu'inconsciente, puis de manière consciente. J'étais profondément bouleversée !

     Vous n'avez sans doute pas la chance, moi non plus d'ailleurs, d'être en permanence devant un paysage d'une beauté à vous couper le souffle ! Mais vous arrive-t-il d'être reconnaissants à notre grand créateur devant un arbre qui porte ses premières feuilles, un paysage d'automne
     flamboyant de couleurs, une magnifique fleur parfumée ou un oiseau qui chante merveilleusement sans avoir pris le moindre cours de chant ?

     

    Une prière pour aujourd'hui

     

     Sois loué Seigneur pour toute ta création. Elle nous éblouit et nous parle si bien de toi ! Tu es merveilleux dans tout ce que tu es et dans tout ce que tu fais ! Seigneur je désire te louer chaque jour de ma vie.


     >>> Merci à Elizabeth Dugas de nous avoir transmis ce texte dont elle est l'auteur.

    vagues retraite

    Yahoo!

    4 commentaires
  • parole-dieu-parole-vie-70129 21


    Dieu nous a donné la Bible pour nous transformer

     


    "Toute Écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pour convaincre, pour redresser, pour éduquer dans la justice, afin que l'homme de Dieu soit adapté et préparé à toute œuvre bonne."  Timothée 3.16-17


    On m'a demandé un jour quelle était la meilleure traduction de la Bible. J'ai répondu que c'est notre vie. Le but même de l'étude de la Bible est que nous la transposions dans notre vie. Si nous ne traduisons pas la Parole de Dieu en actes, nous ne l'étudions pas comme Dieu le veut.
     
    Dieu nous a donné la Bible pour nous transformer, non pas simplement pour nous informer. Elle devrait développer notre cœur et non notre intelligence. L'apôtre Jacques nous dit : "Pratiquez la parole et ne l'écoutez pas seulement, en vous abusant par de faux raisonnements" (Jacques 1.22). En d'autres termes, Dieu veut que nos convictions se transforment en attitudes.
     
    Il le dit de façon encore plus explicite dans  Timothée 3.16-17 : "Toute Écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pour convaincre, pour redresser, pour éduquer dans la justice, afin que l'homme de Dieu soit adapté et préparé à toute œuvre bonne"


    86om99nk

     

    Le but de la Bible n'est pas simplement de nous montrer ce qui ne va pas dans nos vies ou comment nous devrions vivre. Dieu nous a donné sa Parole pour transformer radicalement nos existences.
     
    La Bible emploie différentes images pour parler d'elle. Par exemple, elle se compare à un marteau, une épée, un glaive à double tranchant. Tous ces outils sont destinés à produire un changement radical. Dieu veut que la Bible change nos vies de façon spectaculaire.
     
    La Bible compare également la vérité de Dieu à du lait, de l'eau, du pain et de la viande. Qu'ont tous ces éléments en commun ? Nous ne pouvons pas nous passer d'eux, sous peine de mourir. De même, Dieu n'a jamais voulu que nous vivions sans la Bible.
     
    La Bible est essentielle à nos existences parce qu'elle nous donne la vie. En fait, elle parle aussi de Jésus comme de la Parole de Dieu. Il est dit dans Jean 1.14 : "La Parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité ; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme celle du Fils unique venu du Père"). Dieu vous a donné la Parole vivante – Jésus – comme l'auteur de la foi et celui qui la mène à la perfection, et il vous a donné la Parole écrite pour vous apprendre à mettre votre foi en pratique.
     
    Une action pour aujourd'hui

    La Bible est davantage qu'un simple dispensateur de sagesse ou un manuel d'histoire. Comment voyez-vous que Dieu utilise la Bible pour transformer votre vie ?


    Rick Warren

    ééééé

     ange073

    Yahoo!

    2 commentaires
  • Sans titre 1

     

    « Seigneur, apprends-nous à prier » (Lc 11,1)

     

     « Notre Père » très saint,
     notre Créateur, notre Rédempteur, notre Sauveur et notre Consolateur.

    "Qui es aux cieux"
     dans les anges et dans les saints, les illuminant pour qu'ils te connaissent, car tu es, Seigneur, la lumière ;
     les enflammant pour qu'ils t'aiment, car tu es, Seigneur, l'amour ;
     habitant en eux et les emplissant de ta divinité pour qu'ils aient le bonheur, car tu es, Seigneur, le bien souverain, le bien éternel,
     de qui vient tout bien, sans qui n'est aucun bien.
     
    « Que ton nom soit sanctifié » :
     Que devienne toujours plus lumineuse en nous
     la connaissance que nous avons de toi,
     afin que nous puissions mesurer la largeur de tes bienfaits,
     la longueur de tes promesses, la hauteur de ta majesté,
     la profondeur de tes jugements (Ep 3,18).
     
    « Que ton règne vienne » :
     Règne en nous dès maintenant par la grâce ;
     introduis-nous un jour en ton Royaume
     où enfin nous te verrons sans ombre,
     où deviendra parfait notre amour pour toi,
     bienheureuse notre union avec toi, éternelle notre jouissance de toi.
     
    « Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel » :
     Que nous t'aimions
     de tout notre coeur en pensant toujours à toi,
     de toute notre âme en te désirant toujours,
     de tout notre esprit en dirigeant vers toi tous nos élans et ne poursuivant toujours que ta seule gloire,
     de toutes nos forces en dépensant toutes nos énergies
     et tous les sens de notre âme et de notre corps au service de ton amour et de rien d'autre (Mc 12,30).


     Que nous aimions nos proches comme nous-mêmes (Mt 22,39)
     en les attirant tous à ton amour selon notre pouvoir,
     en partageant leur bonheur comme s'il était le nôtre,
     en les aidant à supporter leurs malheurs,
     en ne leur faisant nulle offense.

     

    Prière écrite par Saint François d'Assise

     

      François d'Assise ( 1181 - 1226), est un religieux catholique italien, diacre et fondateur de l'ordre des frères mineurs ( couramment appelé ordre franciscain) caractérisé par la prière, la pauvreté, l'évangélisation et le respect de la création. Il est canonisé dès 1228 par le pape Grégoire IX et fêté le 4 octobre dans le calendrier liturgique catholique.

     

     

    faire-du-notre-pere-une-priere-personnelle

    ange073

    Yahoo!

    2 commentaires
  • dieu est amour

     

    Le commandement de l'amour

     

          « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme, et de tout ton esprit. » Tel est le commandement du grand Dieu, et il ne peut pas commander l'impossible. L'amour est un fruit de toute saison et toujours à portée de main. Chacun peut le cueillir, sans limite. Tout le monde peut accéder à cet amour par la méditation, un esprit de prière et de sacrifice, par une vie intérieure intense...
       
          S'il n'y a nulle limite, c'est parce que Dieu est amour et que l'amour est Dieu. Ce qui nous lie à Dieu est vraiment une relation d'amour. Et puis l'amour de Dieu est infini. Y avoir part c'est aimer et donner jusqu'à ce que cela nous en coûte. Voilà pourquoi il ne s'agit pas tant de ce que nous faisons que de l'amour que nous y mettons, de l'amour que nous mettons dans ce que nous donnons. Voilà aussi pourquoi les gens qui ne savent ni donner ni recevoir l'amour sont, quelles que soient leurs richesses, les plus pauvres des pauvres.

     

      Bienheureuse Teresa de Calcutta (1910-1997), fondatrice des Soeurs Missionnaires de la Charité

     

    26286924mere-teresa-jpg

     ange073

     

    Yahoo!

    3 commentaires
  • colombe

     

     

    "Ne savez-vous pas ceci : votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous et que vous avez reçu de Dieu […] ?" 1 Corinthiens 6.19


    Lorsque vous devenez chrétien, il se passe quelque chose d'incroyable : Dieu vient habiter dans votre cœur. Vous devenez la demeure de Dieu. Si j'aime beaucoup être chez moi, c'est parce que je m'y sens bien. De même, étant la demeure de Christ, nous devons veiller à ce qu'il se sente bien chez nous. Y a-t-il quelque chose dans ma vie qui met Dieu mal à l'aise ?
     
    Si nous voulons vraiment vivre la vie chrétienne, nous devons abandonner notre cœur tout entier à Dieu et le laisser accéder à chaque pièce de notre "maison". Et lorsque Dieu nous demande de lui remettre tout ce qui se trouve dans les différentes pièces de notre cœur, réjouissons-nous, car c'est le prélude à quelque chose de plus grand et de meilleur. Voici quelques "pièces" auxquelles vous devrez peut-être lui donner accès :
     
    Votre esprit. Qu'est-ce qui fait l'objet de vos pensées ? Plus vous pensez à une chose, plus celle-ci devient une partie de vous-même. En fait, vos pensées déterminent le cours de votre vie. Dieu les connaît, aussi occupez votre esprit avec ce qui lui est agréable (Philippiens 4.8). Et rappelez-vous que vous pouvez choisir à quoi attacher vos pensées.
     
    Vos désirs. Nous devons arriver au stade où nous pouvons dire à Dieu : "Je désire uniquement ce qui est selon ta volonté, et si je te demande quelque chose que tu ne veux pas que j'aie, ne me le donne pas." Nos désirs peuvent être source d'énormes problèmes dans notre vie – surtout lorsqu'un autre reçoit quelque chose que nous aimerions…

     

    colombe-eau-mains

     

    Vos amis. Qui sont vos amis ? Quels sont vos sujets de conversation ? Je parle ici des personnes avec lesquelles vous passez du temps et à qui vous ouvrez votre cœur. Vos échanges font-ils naître un sourire sur le visage de Dieu… ou l'attristent-ils ? Recherchez la présence d'amis qui aiment la Parole de Dieu et faites preuve de créativité dans votre façon d'aider autrui.
     
    L'image que vous donnez de vous-même. Portez-vous du bon fruit, ou faites-vous simplement de la figuration ? Je vous encourage à travailler avec excellence et intégrité. En choisissant de ne pas rapporter de commérages au bureau, de faire votre travail avec sérieux ou de ne pas prendre part à des activités qui déplaisent à Dieu, vous l'honorez.
     
    Vos distractions. Laissez-vous Dieu décider des films que vous regardez, de la musique que vous écoutez ou des livres que vous lisez ? Il n'y a pas de mal à se détendre, mais nos choix dans ce domaine doivent aussi l'honorer. De même, il nous faut considérer avec soin le temps que nous consacrons à nos loisirs. S'ils prennent une place trop importante dans notre vie, il y a un problème. Il n'est pas interdit de vous amuser ; il faut simplement choisir ce qui est le meilleur pour vous et qui plaît à Dieu.
     
    Les choses cachées. C'est l'endroit où nous cachons toutes ces choses dont nous ne pensons plus avoir l'usage, mais que nous conservons au cas où… des sentiments comme l'apitoiement sur soi ou la rancune. Pourquoi ne pas vous débarrasser de tout ce qui déplaît à Dieu ?
     
    Une action pour aujourd'hui

    Demandez à Dieu de vous aider à ôter de votre vie tout ce qui ne lui est pas agréable. Jésus est un hôte divin qui demeure constamment en vous – un hôte qui vous aime, vous comprend, vous voit et vous entend. Il veut faire un avec vous… être au centre de toutes vos activités. Mais ultimement, le choix vous appartient. Voulez-vous qu'il se sente à l'aise dans chaque pièce de votre cœur ?


    Joyce Meyer

     

    14-MISSEL-FRANCISCAIN-COLOMBE-DU-SAINT-ESPRIT

     

    Yahoo!

    1 commentaire
  • www-St-Takla-org Jesus-After-Resurrection-02

     

    Pâques (aussi appelé le dimanche de Pâques) est la solennité la plus importante (juste devant Noël) de l'Église catholique, c'est-à-dire qu’il est obligatoire de chômer et d'assister à la messe. En fait, la liturgie spécifique à Pâques commence par la vigile pascale, célébration aussi respectée par certains anglicans et luthériens. Souvent, la vigile pascale est l'occasion, pour les croyants, de recevoir le sacrement du baptême ou de la confirmation. La nuit du matin du dimanche de Pâques se font donc l'allumage du feu nouveau du cierge pascal, la bénédiction des fonts baptismaux, la lecture des prophéties et le chants des litanies. Normalement, Pâques est le jour de l'année que choisissent les fidèles qui ne vont à la messe qu'une fois par an pour communier (d'où l'expression « faire ses Pâques »), ce qui leur impose d'aller se confesser au préalable. En effet, depuis le Jeudi saint, il n'y a pas eu d'Eucharistie, seulement des célébrations liturgiques telles que la surnommée « Messe des présanctifiés » du Vendredi Saint. Symboliquement, pour les catholiques, la veillée pascale et son cierge traduisent la Résurrection du Christ, le renouvellement solennel de l'engagement de leur baptême par l'ensemble des chrétiens.

     

    jesus-resurrection-easter-02

     

     Ainsi, le Carême est terminé et l'accent est mis sur l'innocence retrouvée et sur la valeur de l'initiation chrétienne. Lorsque le jour est levé, s'ensuit alors l'office suivant : la messe de la Résurrection. Le Christ, aussi appelé le Rédempteur, a vaincu pour les mortels le péché, le démon et la mort même. Jésus-Christ s'est donc fait l'agneau de Dieu, l'Agnus Dei, sacrifié lors de la crucifixion, et qui enlève les péchés du monde par sa mort et sa résurrection. Cette messe de Pâques a donc une symbolique qui exprime ainsi l'apex de toute l'année liturgique des catholiques, car elle leur rappelle leurs devoirs de chrétiens grâce à ce renouveau spirituel. Pâques est aussi l'une des rares occasions pour le Pape de prononcer la célèbre bénédiction urbi et orbi. Enfin, ce dimanche vient clore le triduum et la Semaine sainte.

     

    la-resurrection-1-453x550

    ange073

    Yahoo!

    10 commentaires
  • Sans titre 4-copie-1

     

    C'est la commémoration de la Passion (Supplice et exécution de Jésus-Christ). Des offices additionnels sont tenus ce jour-là avec des lectures du Nouveau Testament. L'office solennel catholique, appelé « messe des Présanctifiés », fait partie du Temps de la Passion de l'année liturgique et a la structure d’une messe, à savoir trois lectures, la prière universelle, l’adoration ou la vénération de la Croix au lieu du sacrifice eucharistique et la communion avec des hosties consacrées la veille à la messe du soir. Des chemins de croix en quatorze stations, commémorant chaque scène conduisant à la crucifixion, ont également lieu ce jour-là.

     

    Sans titre 6

     

    L'Église catholique préconise de jeûner le Vendredi Saint, et à tout le moins de manger maigre (pas de viande en particulier), ce qui est pratiqué par de nombreux catholiques, même non pratiquants. Les crucifix et parfois les statues sont voilées jusqu'à la célébration de Pâques.

     

    14 roch

     

    jhfn4xys-1-

    Yahoo!

    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique