• Homepage-Pena-Palace-in-Sintra-Jose-Manuel-500x300

                          DES PALAIS COMME DES JOYAUX

    On le doit au prince Ferdinand de Saxe-Cobourg-Gotha — régent du royaume —, d’origine allemande et portugais d’adoption suite à son alliance avec la reine Maria II.

    En 1839, après avoir racheté les ruines d’un monastère hiéronymite du XVe siècle, ce même souverain confie l’édification de son palais d’été au baron Ludwig von Eschwege. Celui-ci mélange allègrement les styles architecturaux — mauresque, baroque, gothique, Renaissance et manuélin — afin de livrer un bâtiment exubérant et haut en couleurs, mais qui conserve toutefois quelques parties de l’ancien monastère.

    1440712803

    palais de-pena

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    pena-palace02

    pena-palace05

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La construction, commencée au milieu du XIXe siècle, ne s’achève qu’en 1885, année de la mort du roi.

    Après la proclamation de la République, en 1910, l’édifice, devenu propriété de l’Etat, est conservé tel quel et ouvert au public.

     
    On pénètre dans le palais par une porte mauresque menant à une cour intérieure ; dans celle-ci, on ne peut manquer l’arc de triton, décoré de détails néo-manuélins.

    pena-palace11

     

    Portugal-Sintra-Palais-National-Da-Pena--2-

     

     

     

     

     

     

     

     

    pt96120

    visite+de+Sintra+et+ses+Châteaux+039+Palais+de+Pena+(6)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    L’intérieur du palais se divise en différentes pièces, uniques en leur genre. La salle arabe, comme son nom l’indique, présente ainsi des fresques et autres ornements inspirés de l’Orient. La salle de bal mélange, quant à elle, des éléments de décoration orientaux à des vitraux prussiens.

    Le cloître et la chapelle affichent, pour leur part, le style manuélin.

    4645

    Portugal-Sintra-Palais-National-de-Sintra--5-

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    jhfn4xys[1]

    Yahoo!

    votre commentaire
  • drottningholm--suede 7091 Drottningholm vt

                       DES PALAIS COMME DES JOYAUX

    Le château de Drottningholm est une résidence privée de la famille royale suédoise. Il se situe à Drottningholm, sur une île du lac Mälar, dans la banlieue de Stockholm. Sa construction a débuté au XVIIe siècle sous la direction de l'architecte Nicodemus Tessin l'Ancien.3993919062 cc1a2569ee

    Drottningholm-Palace

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    DrottningholmPalace 1

     drottningholm palace garden 600x

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le château de Drottningholm est une résidence privée de la famille royale suédoise

    LeRoi Carl XVI Gustaf, de la Reine Sivia et de leurs enfants : la princesse héritière Victoria, le prince Carl Philip et la princesse Madeleine.

    Drottningholm Palace-image

    Drottningholm-Palace-main

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Drottningholm Palace-Sweden-image-1

    p140198-Stockholm-Drottningholm Slott

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Il est l'un des palais royaux suédois du XVIIe siècle les mieux préservés. Ses intérieurs rococo sont d'inspiration française tout comme les jardins baroque qui l'entourent.

    4919577463 f3a661aa41

    DRH-inte-paradsängk-Alexis-Daflos-stl-390-262

     

     

     

     

     

     

     

     

     La propriété abrite un pavillon exotique appelé "Pavillon chinois" et un Théâtre royal. Depuis 1991, Drottningholm est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco.

     

     

    Drottningholm Palace Theatre11

     KINA-ext-Alexis-daflos-KH 3

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    stockholm-kina-slott-kina-slott-100603827265 n

    vy-från-fönstret 390x262

     

    jhfn4xys[1]

    Yahoo!

    1 commentaire
  •                                  DES PALAIS COMME DES JOYAUXjjku

    Le palais de Westminster (Palace of Westminster en anglais), également désigné sous le nom de Chambres du Parlement (Houses of Parliament), est le lieu où siègent la Chambre des communes et la Chambre des Lords du Royaume-Uni. Le palais borde la rive nord de la Tamise et se situe dans l’arrondissement londonien de la Cité de Westminster.

    220px-Palace of Westminster plan Crace

    28117932 m

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    187766653

    palais de Westminster

     

     

     

     

     

     

     

     

    L’édifice servait à l’origine de résidence royale, mais aucun monarque anglais ou britannique n’y a plus vécu depuis le XVIe siècle. La plus vieille section du palais, Westminster Hall, remonte à l’an 1097. Cependant, la plus grande partie du bâtiment date du XIXe siècle : l’ancien Palais de Westminster, en effet, fut presque entièrement détruit par un incendie survenu le 16 octobre 1834

    168px-Clock Tower - Palace of Westminster, London - Septemb

    Palace of Westminster-image-14

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    London-Big Ben-Clock-Clock tower-Palace of Westminster-Parl

     

     

     

     

    westminster

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     L’architecte responsable de la reconstruction, Sir Charles Barry, inscrivit le nouveau bâtiment dans le plus pur style néogothique, en référence à l’époque des Tudor. L’une des attractions les plus célèbres du palais de Westminster est sa tour de l'Horloge (Clock Tower), qui abrite Big Ben.

    LDN04 134-richard-coeur-de-lion

    Oliver Cromwell - Statue - Palace of Westminster - London -

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    t000896a

    palais-de-westminster---chambres-du-parlement--700-87601

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le palais, immense complexe de plus de mille pièces, contient bien sûr les salles de la Chambre des Lords et de la Chambre des communes, mais aussi les bureaux des commissions parlementaires, des bibliothèques, des vestibules, des salles à manger, des bars ou même des gymnases. Il est le lieu d’importantes cérémonies officielles, et tout particulièrement celle chaque année de l’ouverture de la session parlementaire (le State Opening of Parliament)

    24 britain-s-queen-elizabeth-and-prince-philip-walk-through Le palais de Westminster est étroitement associé dans les esprits aux deux chambres parlementaires, comme en témoigne parfois l’utilisation du terme Westminster pour désigner le Parlement.

    28117932 m

    Westminster Bridge, River Thames, London, England

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    jhfn4xys[1]

    Yahoo!

    2 commentaires
  •                               DES PALAIS COMME DES JOYAUXVilla dEste-Lazio-Province of Rome-Tivoli Italy-image

    La Villa d'Este, située dans la ville de Tivoli, près de Rome, est un chef-d'œuvre de l'architecture italienne et de l'aménagement de jardins. Par sa conception novatrice et l'ingéniosité des ouvrages architecturaux de son jardin (fontaines, bassins, etc.), c'est un exemple incomparable de jardin italien du XVIe siècle. La Villa d'Este, un des premiers « giardini delle meraviglie » (jardin des merveilles), servit très tôt de modèle pour le développement de jardins en Europe et fait partie du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2001.

    280px-Villa d'Este 01

    8185366

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    38636332

    800px-Villa d Este1

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La villa d'Este fut commandée par le cardinal Hippolyte d'Este, nommé gouverneur de Tivoli par le pape Jules III. De 1550 à sa mort en 1572, il fit construire, à la place de l'ancien couvent de Sainte Marie Majeure, une résidence entourée de fabuleux jardins en terrasses, dans le plus pur style maniériste. Le peintre des ambitieuses décorations intérieures est Livio Agresti de Forlì.

    One.hundred.fountain.at.villa.d'este.arp

     pt72351

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    TIVOLI

    villa-d-este

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le cardinal s'inspira de la villa d'Hadrien toute proche, un palais de l'empereur Hadrien, pillant une grande quantité du marbre qui s'y trouvait pour les besoins de la construction de la villa d'Este. Il reprit les techniques d'approvisionnement en eau des anciens Romains pour alimenter les multiples fontaines des jardins. Par la combinaison d'éléments architecturaux et de jeux d'eau, les jardins de la villa d'Este ont exercé une très grande influence sur les créations paysagères en Europe.

    Villa d este-010-615b1

    villa d este 15

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    villa-d-este-619343

    villa d este fontaine2

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    L'architecte Pirro Ligorio conçut les jardins de la Villa, secondé par Thomaso Chiruchi de Bologne, un des plus éminents ingénieurs hydrauliciens du XVIe siècle (il avait travaillé sur les fontaines de la Villa Lante. À la villa d'Este, il fut assisté, pour la conception technique des fontaines, par un Français Claude Venard, qui était un constructeur expérimenté d'orgues hydrauliques.


    Villa dEste Ita0308 17 HR p

    Villa dEste-Lazio-Province of Rome-Tivoli Italy-image

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    villa deste tivoli gardens

    villa-de-este

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La villa d'Este se trouve sur le lac de Côme !.........ibxkec Si vous aimez la peinture, regardez l'article suivant .

    Yahoo!

    2 commentaires
  • 800px-Versailles_Palace.jpg

                         DES PALAIS COMME DES JOYAUX

    Le château de Versailles à Versailles fut la résidence des rois de France Louis XIV, Louis XV et Louis XVI. Le roi et la cour y résidèrent de façon permanente du 6 mai 1682 au 6 octobre 1789, à l'exception des quelques années de la Régence.

    Situés au sud-ouest de Paris, dans la ville de Versailles en France, ce château et son domaine visaient à glorifier la monarchie française.

    Le château est constitué d'une succession d'éléments ayant une harmonie architecturale. Il s'étale sur 63 154 m² répartis en 2 300 pièces(dont 1 000 pièces de musée.

    Le parc du château de Versailles s'étend sur 715 ha (contre 8 000 avant la Révolution française, soit dix fois plus), dont 93 ha de jardins. Il comprend de nombreux éléments, dont le Petit et le Grand Trianon, le hameau de la Reine, le Grand et le Petit Canal, une ménagerie, une orangerie et la pièce d'eau des Suisses.

    Le Château de Versailles en 1668 1296685146

    Le château de Versailles témoigne de l'art français aux XVIIe siècle et XVIIIe siècle. Pour cela, le château fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques et est inscrit, depuis 30 ans, sur la liste du patrimoine mondial établie par l'UNESCO.

    L'architecture reprend les canons du classicisme : la symétrie du plan, les façades à colonnades, l'inspiration antique ou mythologique dans le choix des sujets sculptés. Quelques touches baroques apportent un peu de fantaisie à cette rigueur classique.

    chateau-de-versailles

    chateau de versailles 1

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    L'implantation de ce monumental ensemble architectural crée une barrière entre la ville et le domaine. Selon le souhait de André Le Nôtre, jardinier du roi, afin de ménager ses effets, on ne devait rien voir de la ville depuis les jardins et rien deviner des jardins depuis la ville.

    Le château reste attaché à la figure de Louis XIV (1638-1715) mais ce fait ne doit pas occulter que sa construction et ses aménagements dépassent largement le cadre du règne du « Roi-Soleil ».

    Chateau-de-versailles-cour

     chateau-versailles

     

     

     

     

     

    chateau-versailles-espanade-parc

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le cœur du château est formé par l'édifice primitif qui remonte au temps de Louis XIII, père de Louis XIV. Il tranche avec les autres parties par ses murs bicolores (brique et pierre) et son haut toit d'ardoises. Ce « château vieux» est en partie enveloppé dans une construction plus récente, édifiée par les architectes Louis Le Vau et d'Orbay sur l'ordre de Louis XIV en 1668.

    Côté jardins, cette partie présente une façade à l'ordonnance classique à trois étages. Le deuxième niveau (occupé par la galerie des Glaces) est éclairé par de hautes fenêtres encadrées par des colonnes engagées ou des pilastres. Des pilastres que l'on retrouve au dernier étage, de hauteur moindre. Au sommet du bâtiment, une balustrade cache le toit très aplati (toit à la Mansart). Le « château vieux » et le « château neuf » forment un plan grossièrement en U. Deux longues ailes prolongent au nord et au sud ce premier ensemble. Construites par un autre architecte, Jules Hardouin-Mansart, elles reprennent pourtant les grandes lignes de l'enveloppe de Le Vau.

    4749481 l

    Château-de-Versailles-Galerie-des-glaces-001

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    L'intérieur du château est notamment occupé par les grands appartements. Ceux-ci comprennent le grand appartement du Roi, le grand appartement de la Reine et la galerie des Glaces. Les appartements correspondent à des enfilades de salons décorés jusqu'aux plafonds par les artisans de Charles Le Brun. Longue de 73 mètres, la galerie des Glaces se veut la salle la plus majestueuse du château. Elle s'ouvre d'un côté sur le jardin tandis que l'autre est couvert de dix-sept panneaux de miroirs.

    Aux Grands appartements répondent les Petits appartements. On y trouve des pièces plus intimes que les grandes salles d'apparat. Louis XV y conviait à souper ses proches et Louis XVI y installa sa petite forge de serrurier. Les appartements ne sont pas toujours dans leur configuration d'origine, c'est-à-dire du temps de Louis XIV. L'appartement de la reine se présente par exemple dans son état de 1787 quand Marie-Antoinette l'habitait.
    5637722 l

     

     

    visiteprivee2

     

     

     

     

     

     

     

    En plus de ces bâtiments résidentiels, le château est complété par la chapelle et l'opéra. Dans la chapelle, élevée entre 1689 et 1710, les rois assistaient à la messe quotidienne. L'opéra, inauguré en 1770, est l'un des derniers édifices construits du château.
    IM1775-hr

     

    hameau reine

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La visite se termine par le petit Trianon et le Hameau de la Reine.

    jhfn4xys[1]

    Yahoo!

    3 commentaires
  •  800px-RomaPalatinoRestiVersoCircoMassimoRicomposta.jpg

    Le palais - à l'image de la résidence de l'empereur romain sur le mont Palatin, auquel il doit son nom - est la demeure d'un puissant et de sa cour, mais aussi un centre administratif du pouvoir. Somptueux, implanté en ville ou à la campagne, il s'érige en modèle sublime des arts les plus raffinés.

    Bien des palais sont d'anciens chateaux qui ont perdu leur caractère défensif au profit d'une monumentalité à la fois protectrice et ostentatoire. Encore une fois, en Occident, la Renaissance italienne a donné le ton aux gouts nouveaux, étendant l'acception du terme de palais à l'hotel particulier ou à la maison de plaisance.

     

     L'architecture palatiale développe alors un ordre prestigirux caractérisé par le déploiement d'amples bâtiments, l'enchainement des cours, la scansion des colonnes et arcades, le langage ornemental subtil, le tracé soigné des parcs et jardins.....

    La rencontre des modèles italiens et des traditions locales inspire les plus grands génies et les artistes les plus talentueux, de Fontainebleau au Val de Loire, ou encore en Bohème et en Moravie. 

    24-2

    Au XVIIIe siècle, Versailles devient le modèle par excellence : combien de domaines royaux, en Europe, n'ont-ils pas tenté de rivaliser avec lui tout en redéfinissant un style national....bientôt romantique?.....jardins-chateau-de-versailles

    En Chine, au Japon et en Corée, la construction des palais impériaux, conçue comme un art depuis des siècles, perpétuait l'intégration harmonieuse des édifices dans des jardins parfaitement adaptés aux paysages de montagnes, de lacs, de prairies et de forêts.......

    livre-de-jeremy 1171

    Tout différents, les palais des puissants rois d'Abomey ne fascinaient pas moins les voyageurs qui découvraient, au sein d'un même enclos, les magnifiques palais de bois et de terre élevés successivement pour chacun de ces rois-dieux, chefs du monde des vivants et du monde des morts.....

    palais-royaux-abomey

    jhfn4xys[1]

    Yahoo!

    7 commentaires
  • mornas

    La forteresse de Mornas, dans le département du Vaucluse, se dresse sur un éperon rocheux de la rive gauche du Rhône, dominant le village de Mornas établi à son pied.L'occupation du site de la forteresse remonte au moins à l'époque romaine. Les vestiges d'un oppidum ont été découverts au sud-est de la forteresse, de même que plusieurs sites contemporains en contre-bas de la montagne.

    560603561393695456

    99516916mornas-fortress1-jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Mornas est mentionné pour la première fois au IXe siècle, et fut tour à tour propriété de l'abbaye d'Aniane, de l'archevêché d'Arles puis des Comtes de Toulouse. Tandis qu'un village se développe au pied de la montagne, le site du castrum se fortifie en continuité avec l'oppidum romain. Ces premières fortifications étaient très probablement en bois.

    env mornas

    la-forteresse-de-mornas-700-60973

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La forteresse va alors être longuement disputée par les comtes de Toulouse et les archevêques d'Arles, en raison notamment de sa position stratégique. En 1209, pendant la Croisade contre les Albigeois, le comte Raymond V, accusé de sympathiser avec les hérétiques, est forcé de léguer plusieurs de ses places fortes, dont Mornas, à l'Église. Mornas repasse ainsi sous le giron de l'archevêque d'Arles, avant d'être reprise par le Comte de Toulouse jusqu'au Traité de Paris en 1229, selon lequel toutes les possessions comtales à l'Est du Rhône passent sous l'autorité du Roi de France, à l'exception du Comtat Venaissin, et de facto Mornas, qui appartient désormais au pape.

    mornas

    mornas-falaise-pano

     

     

     

     

     

     

     

    vuemornas22

     

     

     

     

    Ce dernier confie l'administration du Comté au Roi de France jusqu'en 1274, date à laquelle le pape Grégoire X reprend en main son administration. La forteresse est placée sous la tutelle des Chevaliers de Saint-Jean de Jérusalem. Ces derniers rétrocèdent la forteresse, coûteuse à entretenir, en 1305.

     

    4E-69-7F-B7-99-8E-30-6F-F7-E3-B9-8B-91-60-A4-6A-D3-DE-99-F6

    9550857

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La place-forte jouera un rôle important de défense lors de la Guerre de Cent Ans, notamment contre les "compagnies" de routiers qui ravagent le pays à plusieurs reprises. Ces troubles cessent à la fin du XIVe siècle, marquant ainsi le début d'une période d'accalmie qui durera jusqu'à la deuxième moitié du XVIe siècle et les Guerres de Religion.

    mornas-citadelle-vignette

    villages-provencaux-hiver-coin-prefere-provence 357270

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Négligée par l'Église pendant tout ce temps, la forteresse, mal entretenue, tombe facilement entre les mains des troupes protestantes en 1562 dirigées par Montbrun, lieutenant du Baron des Adrets, qui fait précipiter les réfugiés et la garnison du haut de la falaise. Dans les années qui suivent Mornas est alors successivement aux mains des catholiques et des huguenots.

    ph84 mornas

    Les troubles cessèrent à la fin du XVIe siècle, et la forteresse, perdant son rôle défensif, tombe peu à peu dans l'oubli et l'abandon. À partir de 1977, sa restauration est entreprise sous l'impulsion de l'association des "Amis de Mornas". La réhabilitation se poursuit encore aujourd'hui, et de nombreuses animations et reconstitutions sont proposées pendant la période estivale notamment

    jhfn4xys[1]

    Yahoo!

    votre commentaire
  • kronborg1

                                                      DES CITADELLES FORMIDABLES

    Le château de Kronborg est mondialement connu grâce à William Shakespeare qui en fit le cadre du drame  »Hamlet ». Situé près de la ville d’Elseneur au Danemark, il se trouve face à la Suède distante de seulement 4 kilomètres.

    103476-kronborg-castle-from-shakespears-hamlet-helsingor-de

    1.1271439276.inside-the-kronborg-slot 1

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    chateau-kronborg-618590

     

     

     

     

    kronborg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Construit en 1427 par Eric de Poméranie, il avait initialement pour objectif de contrôler le péage des bateaux traversant le détroit d’Oresund entre le Danemark et la Suède. Il a été agrandi en 1577 puis a subi de nouvelles modifications suite à un incendie au milieu des années 1600.

     

     

     

     

    kronborg

     

    kronborg03

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le château est entouré de douves profondes. Ouvert au public, Kronborg présente des salles remarquables comme la salle de bal avec un sol en damiers et qui est d’ailleurs l’une des plus longues au monde. On peut également y admirer des tapisseries datant de la fin du 16ème siècle.

    kronborg-castle-great

    helsingor-kronborg-castle-tapestries-2-large

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    kronborg-castle

    Kronborg-Europe-List of World Heritage Sites in Europe-imag

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Utilisé comme prison de 1739 à 1900, le château abrite aujourd’hui le musée danois de la marine. En l’an 2000, le château de Kronborg a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

    KronborgDNKE

    Kronborg+slot+gården

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La visite de ce chateau de rêve est terminé......

     

     

    photo-1979792-L

    Yahoo!

    5 commentaires
  • Wartburg-View-001

                                     DES CITADELLES FORTIFIEES

    Le château de la Wartburg est un monument de la période féodale exceptionnel pour le centre de l'Europe. Il présente un intérêt culturel important, notamment parce qu'il fut le lieu d'exil de Martin Luther, qui y composa sa traduction allemande du Nouveau Testament. Il représente aussi un puissant symbole de l'intégration et de l'unité allemandes.


    146b0

    3744

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Selon la légende, le château aurait été construit par le comte Ludwig der Springer, à partir de 1067. Il devint ensuite essentiel dans le dispositif stratégique des premières années du règne des Ludovinges, et son importance s'accrut encore dans le courant de la première moitié du XIIe  siècle. Élevés à la dignité de landgraves, les Ludovinges appuyèrent la politique des empereurs Stauffen. La construction du palais dans la seconde moitié du XIIe  siècle témoigne de leur statut de princes de l'Empire. En 1227, Heinrich Raspe IV, le frère de Ludwig IV, lui succéda ; épousant la cause du pape, il fut nommé roi de Germanie à l'initiative d'Innocent IV. Sa mort, en 1247, marqua la fin de la dynastie des Ludovinges.

    3749

    800px-wartburg aus suedwest

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le margrave de Wettin, Heinrich von Meissen, s'empara alors de la Wartburg. Le transfert du siège du pouvoir à Gotha, puis à Weimar, au commencement du XVe  siècle, marqua le début du déclin du château. À partir du XVIe  siècle, il demeura plus ou moins entretenu, bien qu'il eût été abandonné comme siège du pouvoir ; mais l'importance stratégique qu'il avait conservée fut démontrée à différentes reprises. Après les guerres napoléoniennes, la conscience croissante d'une identité nationale le consacra comme l'une des plus hautes expressions de l'ancienne Allemagne.

    800px-Wartburg von Brucke

    site 0897 0001-469-0-20100125164226

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Au cours de la première moitié du XIXe  siècle, tout le site fut entièrement rénové à l'initiative du grand-duc de Saxe : les ruines du palais furent relevées, le mur d'enceinte restauré et le reste des édifices reconstruit sous la direction de l'architecte Hugo von Ritgen. L'esprit de toute cette reconstruction est dominé davantage par l'imagination romantique que par un réel souci de fidélité historique. En 1945, le bombardement d'Eisenach épargna la Wartburg, mais le château fut pillé un peu plus tard par les troupes soviétiques. La République démocratique d'Allemagne classa la Wartburg monument historique ; depuis la réunification de l'Allemagne, les travaux de restauration se sont concentrés surtout sur l'intérieur, et sur le problème de conservation de la façade en pierre du palais.
    Thuringia-Wartburg-001

     Wartburg2004

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le château occupe un éperon rocheux orienté nord/sud, au milieu d'une forêt qui domine la ville d'Eisenach. Son aspect correspond pour l'essentiel à celui de la forteresse primitive, avec notamment le palais, les remparts, la tour sud et les dépendances extérieures, qui sont aujourd'hui partiellement enfouies ou en ruine. On atteint l'éperon rocheux depuis le nord, où s'élève une tour dotée d'un pont-levis, derrière laquelle se trouvent différents bâtiments externes groupés autour d'une cour. On trouve ensuite la cour inférieure, le donjon et le palais, avec le bain des chevaliers. La tour sud marque le côté opposé de l'éperon rocheux. Le centre de la cour basse est occupé par une citerne.

    wartburgcastle

    wartburg4

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La forteresse comporte différentes constructions :

    Les dépendances . N'en sont conservés que des vestiges archéologiques, les restes des fondations et le fossé de la Fischerturm, la rampe d'accès escarpée et la route, creusée dans la roche, menant à la forteresse, ainsi qu'une source d'eau pure.
    Les fortifications externes. Elles comportent la poterne et le pont-levis; le logement des chevaliers et les édifices de l'intendance; les chemins de guet de Marguerite et de Sainte-Élisabeth; la partie supérieure du puits du château; des balustrades en pierre sculptée; des escaliers, également en pierre enduite; des sols pavés; enfin, les niveau de circulation des cours des édifices externes.
    Le château comporte les monuments suivants: beffroi; nouveaux appartements avec cheminée; nouvel escalier monumental; palais; bain des chevaliers; tour sud, muraille ouest et sud; citerne; cour du château inférieure; jardin du commandant.
    Wartburg

    jhfn4xys[1]-copie-1

    Yahoo!

    6 commentaires
  • Carcassonne1

                                     DES CITADELLES FORTIFIEES

    Carcassonne, le trésor médiéval Au cœur du département de l'Aude, traversée par le fleuve du même nom, Carcassonne est la plus grande ville fortifiée d'Europe. La cité médiévale est désormais l'une des villes françaises les plus connues au monde. Entre montagnes de garrigue et plaine viticole, Carcassonne dévoile aux curieux ses merveilles et ses secrets. 
    D'après une légende occitane, Carcassonne tire son nom de Dame Carcas, une princesse qui sonna toutes les cloches à la levée du siège de la ville par Charlemagne. Pour célébrer cette victoire, les habitants s'écrièrent : "Carcas sonne" !

    carcassonne-2009-5-48996194cd

     Carcassonne

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Riche de 2 000 ans d'histoire, Carcassonne offre des merveilles monumentales à visiter. La ville séduit ainsi des milliers de visiteurs par sa culture ensoleillée et son patrimoine hérité du Moyen-âge.

    CarcassonneChateau2 WEB

    carcassonne cote3

     

     

     

     

     

     

     

     

     Un passé mouvementé

    Sa position stratégique, au carrefour des routes entre l'Espagne et la France, confère à la ville un statut privilégié. Au XIIe siècle, sous l'autorité des vicomtes de Trencavel, Carcassonne, en plein essor, prend sa physionomie actuelle. Après la croisade contre les Albigeois, au XIIIe siècle, elle passe sous domination royale. Ville frontière, elle devient la forteresse emblématique de la région. Cependant, en 1659, le Roussillon est rattaché à la France, par le traité des Pyrénées. Carcassonne perd ainsi son rôle militaire. Mais ses précieuses murailles ont préservé leur charme d'antan.

    Carcassonne(France)4.JL

    carcassonne-remparts

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    L'héritage médiéval
    Carcassonne jouit d'une stature imposante et prestigieuse au sein du paysage architectural français. La ville a réussi à conserver son aspect du XIIIe siècle, période faste de la forteresse.

    Elle se compose de la Cité ou "ville haute", située sur un plateau de la rive droite de l'Aude, et de la Bastide Saint-Louis ou "ville basse" qui s'étend sur la rive gauche.
    De la Cité à la Bastide, les visiteurs parcourent les vestiges d'un passé marqué par les Romains, les Sarrasins et les Cathares.

    Carcassonne-vignes

     carcassonne-vista-desde

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le château comtal, symbole de la ville, et la basilique Saint-Nazaire, réputée pour ses splendides vitraux, dominent la Cité. Le vieux quartier renferme également de belles maisons anciennes et la promenade très appréciée des Lices. Sur l'autre rive, la Bastide constitue le centre marchand et résidentiel de Carcassonne. La ville basse vit au rythme de ses rues commerçantes et de ses places animées. Ses hôtels particuliers valent également le coup d'œil. Depuis le XIVe siècle, ce quartier dynamique est relié à la Cité par le célèbre pont Vieux.

    view-of-carcassonne-castle

     

     f carcassonne openair 4

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Restaurée à partir du XIXe siècle, la ville phare de l'Aude est désormais classée au patrimoine mondial de l'humanité de l'UNESCO. Carcassonne incarne ainsi un témoignage extraordinaire du riche passé languedocien.

    090410015150145983457210[1]

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Yahoo!

    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique